Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de (T)RÊVES pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Spectacle "Comment devenir une mère juive en 10 leçons"

par (T)RÊVES

Comédie de Paul Fuks d'après Dan Greenburg

COMMENT DEVENIR UNE MÈRE JUIVE EN 10 LEÇONS  


L'HISTOIRE 

Le grand jour est arrivé. Daniel va enfin passer une étape primordiale de sa vie professionnelle. Il attaque avec courage, mais le cœur noué, son discours en vue de recevoir une chaire de mathématiques syntagmatiques et ce devant un aréopage de sommités et d’hommes politiques quand débarque sa mère qui rompt brutalement ce cérémonial. Voilà la mère juive, sans gêne, d’un amour sans limite pour son fils, qui ne veut que le meilleur pour lui mais qui ne cesse de lui couper les ailes. Évidemment , s’il en avait, il s’envolerait loin d’elle!!
La cérémonie interrompue par un psychodrame œdipien, Daniel, résigné mais l’esprit pratique, transforme son exposé savant en un cours magistral en dix leçons dont le titre est « Comment devenir une mère juive en dix leçons ».
Tous les sujets brûlants du carcan maternel y passeront : Le manger d’abord, mais aussi les prétendants, le sexe, les vêtements et tous les sujets où la mère a son mot à dire et surtout sur ceux où elle ne l’a pas ! 
En revisitant la vie de Daniel depuis sa jeunesse, nous effectuons  une plongée abyssale dans le matriarcat, toujours avec plaisir et jubilation, tant cet amour maternel impérieux et sans limite nous séduit et nous renvoie à l’universalité de l’amour des mères pour leurs enfants....
Enfin spécialement pour leurs fils !

POURQUOI ?

Quels parents ne rêvent pas le meilleur pour leurs enfants et voulant trop bien faire,  entravent leur épanouissement. Loin du drame, sous tendu par l’histoire de cette mère juive durant la dernière guerre mondiale, le texte convoque tous les défauts d’une mère pour nous faire rire, au détour de sa mauvaise foi, de ses sermons raisonneurs, de ses stéréotypes ravageurs.  A n’en pas douter, il y a dans chacun de nous, une mère juive qui sommeille et c’est pourquoi on en rit. 

Voilà pourquoi nous avons porté notre choix sur cette pépite. En effet, il y a un constat à faire, cette belle comédie écrite par Paul Fuks fait honneur à la mère juive des années 60/70 qui  demeure un monument d'une éducation génératrice de névroses.
Cette mère qui parle le français avec l’accent yiddish, qui met tout son petit monde à sa botte, qui rend son mari muet et ses enfants résignés n’existe plus mais l’auteur la fait revivre avec brio et tendresse cette magnifique « Mamé ».
Il n’est pas anodin que l’auteur de la pièce soit psychanalyste; la mère juive est l’instrument qui, un jour ou l’autre, à coup sûr, mènera son enfant sur son divan !

LE METTEUR EN SCÈNE 

WILLIAM GOTESMAN 



Après avoir étudié au CERIS, Centre d’Études et de Recherches pour l’Image et le Son, William Gotesman, réalisateur et scénariste, écrit et réalise plusieurs courts-métrages primés à Belfort et aux Perspectives du Cinéma à Cannes. 

Il travaille comme réalisateur à la télévision sur des séries sur France 3  ou encore avec TF1. Il poursuit son activité de scénariste pour le cinéma et a été lauréat de la fondation Beaumarchais à la SACD.
Passionné de théâtre, il étudie le jeu de l’acteur de l'autre côté de la caméra chez Jack Garfein ainsi qu’au Cours Simon.
Il a été directeur des études de Formation 25 images, qui  à pour vocation d'enseigner la réalisation et le jeu de l'acteur sur un plateau de cinéma.

A PROPOS DE LA PIÈCE

Cette pièce explore le tendre et douloureux lien entre une mère juive et son fils. Cette relation est le fil rouge qui nous conduit tout au long de la pièce, car l’amour de cette mère pour son fils est un piège.  L’enfant, l’adolescent puis le jeune adulte de la pièce, n’ont de cesse de vouloir y échapper. Le récitant, Daniel, excédé par les irruptions intempestives de sa mère dans ses sphères les plus privées, ici, pendant le discours universitaire, se propose de montrer à tous comment devenir cette mère étouffante, aimante, et sûre d’elle-même, une mère juive en somme.
Ma mise en scène est conçue comme une machine à remonter le temps. Daniel, le récitant, peut alors voyager physiquement dans son passé et il est le commentateur de sa propre vie. Dans cette comédie, nous nous attacherons à rendre aux personnages toute leur humanité.
Les comédiens seront dirigés vers cette tendresse excessive qui cache les terribles traumatismes de la guerre. Cette dialectique sera le moteur de ma mise en scène. A travers le comique qui s’invite plus souvent qu’à son tour, c’est cette fragilité réparatrice des blessures de l’histoire qu’il convient de faire naître.
Malheureusement, ces séquelles se transmettent alors de génération en génération. Une mère juive excessive, un fils perdu dans ses sentiments avec les femmes, une fille en révolte et  l’humour juif qui naît de ces expériences!
Il s’agit de faire rire de soi,  de cette volonté à sortir de cette machine infernale dans laquelle vous plonge l’amour de cette mère. Ce sera aussi la première fois que la mère aura un accent d’Europe de l'Est émaillé d'expressions yiddish.
Du rythme, de la tendresse pour mes personnages, de l’humour pour une scénographie déjantée, voilà où je veux mener cette merveilleuse histoire de mère, de mère juive, de mères du monde entier.

LES COMÉDIENS 

FLORENCE GOTESMAN - LA MÈRE 


Elle-même mère juive de trois enfants, cela fait maintenant plus de 30 ans qu'elle travaille son rôle au quotidien, pas tout à fait un rôle de composition sauf pour l'accent !


JULIEN MASSON - Daniel


Après plusieurs années passées à essayer de comprendre sa propre mère, il découvre maintenant que la mère juive ne semble pas si différente de la sienne...


BAPTISTE PHILIPPE - DANY


Il rencontre Chloé sur une première création, depuis ils ne se quittent plus!  Il saura donc jouer le rôle du grand frère avec beaucoup d'agilité, mais en ce qui concerne le rôle du fils, il n'est pas au bout de ses surprises ! 


CHLOÉ RIOLS - ANNETTE


Pas tout à fait un rôle de composition pour Chloé non plus, elle qui croyait s'être débarrassé de sa maman en venant à Paris... 

PATRICIA LEMEUNIER - GOLDA


Patricia et Florence se sont rencontrées sur les bancs du cours Simon, amies de longue date, elles aiment se chamailler à la ville comme à la scène.


ANDRÉ HARRAR - MAURICE / LE DOCTEUR / LE PSY


  André  joue  trois rôles en une soirée, un pari fou qu'il réussit avec brio. Dans ce cas, comment ne pas devenir schizophrène ?!


MONTAINE FREGEAI - SUZIE


On est sûr que Montaine saura vous séduire comme elle le fait avec Dany dans la pièce, il suffit de plonger dans son beau regard.

ANTOINE ESCALLON - JACQUES


 Antoine qui devra convaincre la mère juive qu'il mérite bien sa fille. Bon courage !!

A QUOI VA SERVIR LA COLLECTE ?

Grace à votre générosité, nous allons pouvoir monter, la pure « délicatesse »  qu’est  « Comment devenir une mère juive en dix leçons » !
C’est pourquoi, nous mettrons tout en œuvre pour que le résultat soit à la hauteur de notre ambition.

Cet argent ira à la préparation pour arriver à une première, qui aura lieu en Mars 2019 au Théâtre du Petit Gymnase.  Il s'agit de la location de ce théâtre pour deux show case qui nous permettra de trouver un lieu pour une programmation au long cours.
-Conception et construction d’un décor des années 60/70 avec un décorateur,
-L’emploi d’une costumière pour réunir et/ou fabriquer les costumes qui marquent cette glorieuse époque
-Locations de salles de répétitions et deux résidences (périodes de répétitions intenses concentrées sur une semaine), cachets pour les comédiens, (Il y a 10 rôles et 8 comédiens.)
-Réaliser avec l’aide d’un musicien et d’un illustrateur de sons une bande sonore originale qui accompagnera le jeu  des acteurs.

De même, nous mettrons en œuvre une communication autour de la pièce. Nous souhaiterions aussi engager une chargée de diffusion afin de promouvoir la pièce.
-Nous désirons que soit réalisée une captation vidéo du spectacle, et ce en vue du démarchage auprès de théâtres de province.

Notre ambition , vous l'aurez compris, est de nous donner les moyens que cette pièce exige pour la porter à la scène de la plus belle des manières qui soit!  

 DÉFISCALISATION 

La bonne nouvelle c'est que votre don peut être défiscalisé.
La défiscalisation c’est quoi ?
Cela signifie que votre don est déductible aux impôts. 
Pour les particuliers, le don est défiscalisé à 66% et pour les entreprises à 60%.

Les dons défiscalisés en chiffre :
Un don de 15 euros vous coûtera finalement, après défiscalisation, 5,10 euros pour un particulier et 6 euros pour une entreprise.
Un don de 50 euros vous coûtera finalement, après défiscalisation, 17 euros pour un particulier et 20 euros pour une entreprise.
Un don de 100 euros vous coûtera finalement après défiscalisation, 34 euros pour un particulier et 40 euros pour une entreprise.
 
Pour pouvoir être défiscalisé, vous devez, lors de votre déclaration de revenu 2018 ou 2019, cocher la case « don » et entrer le montant du don que vous avez émis.
De notre côté, nous devons vous remettre un reçu fiscal, preuve de votre don à l’association (T)RÊVES.


Toute l'équipe vous remercie pour l'attention et l'aide que vous porterez à notre projet.

Merci de partager notre demande auprès de vos contacts.

Nous avons hâte de jouer, de vous rencontrer, de partager...




Donner 10 euros

L'équipe vous remercie pour votre soutien

Donner 20 euros

L'équipe vous remercie et serait ravie de vous rencontrer pour discuter du projet

Donner 40 euros

L'équipe vous remercie et vous offre l'affiche du spectacle dédicacée par tous les comédiens + contreparties précédentes

Donner 50 euros

L'équipe vous remercie et vous offre une photo de toute la compagnie dédicacée par les comédiens + contreparties précédentes

Donner 70 euros

L'équipe vous remercie et vous offre un tablier spécial "Comment je suis devenu(e) une mère juive en 10 leçons" + contreparties précédentes

Donner 100 euros

L'équipe vous remercie et vous offre une séance de psychanalyse avec la mère juive + contreparties précédentes

Donner 200 euros

L'équipe vous remercie et vous offre une place pour la représentation de votre choix + contreparties précédentes

Donner 300 euros

L'équipe vous remercie et vous offre deux places pour la représentation de votre choix + contreparties précédentes

Donner 500 euros

Léquipe vous remercie et vous invite à un repas de cuisine traditionnelle yiddish + contreparties précédentes

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
E
Esther Fuks
30/03/2019
M
Marie Benati
25/02/2019
C
Christophe PHILIPPE
08/02/2019
Signaler la page