1001mots

Éducation et formation

Créée en 2017, l’association 1001mots prévient le décrochage scolaire avant l’école en accompagnant les parents pour l’éveil langagier de leur enfant de 0 à 3 ans.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

A 3 ans, un enfant pauvre maîtrise en moyenne 500 mots de vocabulaire, contre 1000 mots pour un enfant d’une famille aisée (étude de Hart&Risley, 1995). Ce fossé social face au langage détermine fortement les chances de réussite ultérieure : l’échec scolaire est déjà en germe à 3 ans. L’association 1001mots prend le problème à la racine en touchant les enfants de 0 à 3 ans : stimuler efficacement l’éveil de la parole avant l’école double les chances d’aller à l’université 20 ans plus tard (étude Carolina Abecedarian). Pour lutter contre le décrochage scolaire, 1001mots choisit la voie prometteuse de la prévention précoce.

Pour endiguer le décrochage scolaire à sa racine, nous accompagnons les parents dans l'éveil langagier de leur tout-petit. Présent au quotidien et dans la durée, le parent joue un rôle clef dans le développement du langage de son enfant. Grâce à des méthodes inspirées des neurosciences, nous accompagnons aujourd'hui près de 2300 familles en leur donnant des idées de jeux et d'activités d’éveil facilement réalisables dans leur quotidien. 

 

Accompagner les parents dans leur quotidien et sur la durée

Notre accompagnement à distance permet d’aller vers les familles en s’adaptant à leur quotidien et en les suivant sur la durée.

Concrètement les familles reçoivent des livres pour leur bébés, des appels d’orthophonistes pour leur donner des idées pour intéresser leur enfant au livre ainsi que des sms chaque semaine avec des rappels et de nouvelles idées d’activités.

Une évaluation menée cette année a prouvé que 1001mots aidait fortement les parents de très jeunes enfants à transformer leurs habitudes. Ils lisaient 1,5 fois par semaine avant le programme ; ils lisent 4,5 fois par semaine après 4 mois d'accompagnement. La fréquence de lecture des parents du groupe témoin augmente beaucoup moins rapidement.

Favoriser les échanges de pair-à-pair 

Nous sommes convaincu que nos conseils trouveront beaucoup plus de force si les parents échangent entre eux et se motivent. Nous leur proposons donc de se retrouver lors d'ateliers sur le développement du langage. Ils sont animés par une orthophoniste ou une psychologue spécialiste de la petite enfance, et permettent échanges entre parents, découverte de lieux ressources dans leur quartier et rupture de l’isolement. Nous proposons également aux parents de rejoindre des groupes d'échanges en ligne dédiés au partage d'idées de jeux, d'activités ou de sorties. . 

Pour animer la communauté de parents bénéficiaires et faire rayonner notre action, nous formons des Parents Ambassadeurs. Ils relaient notre message en coanimant des ateliers et groupes WhatsApp de parents, et en organisant des sorties entre parents.