Formulaire adhésion

par 20 Questions to the World

Adhésion valable du 01/01/2019 au 31/12/2019

Formulaire adhésion

par 20 Questions to the World

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Adhésion

Ouvre droit à une réduction d'impôt

20,00 €
Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

Formulaire adhésion

English version below
Devenez membre actif de 20 Questions to the World. 
C'est avant tout une manière de nous soutenir et de permettre à nos œuvres de rester indépendantes. 
C'est aussi un moyen de faire partie de la grande famille 20 Questions to the World. Pour être informé de nos événements, prendre part aux réunions et aux décisions si vous le souhaitez.
C'est enfin un passage obligé à tous ceux qui souhaitent réaliser des interviews en notre nom, en France ou partout ailleurs dans le monde. 
A très vite  et merci beaucoup de votre soutien ! 

English version 

Become an active member of 20 Questions to the World.
It is above all a way of supporting us and allowing our works to remain independent.
It's also a way to be part of the big family 20 Questions to the World. To be informed of our events, take part in meetings and decisions if you wish.
It is finally a must for anyone wishing to conduct interviews on our behalf, in France or anywhere else in the world.
See you soon and thanks a million for your support!

Informations fiscalité

Le don à 20 Questions to the World ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à 20 Questions to the World permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page