Casablanca 2015 : formation d’animateurs et éveil éducatif pour les enfants des bidonvilles

par 7eme génération

Cette collecte est terminée.

Casablanca 2015 : formation d’animateurs et éveil éducatif pour les enfants des bidonvilles

par 7eme génération

Cette collecte est terminée.

Financer l'organisation d'une formation de 20 animateurs et contribuer au financement d'un séjour de loisirs pour des enfants des bidonvilles de Casablanca encadré par une partie des animateurs formés.

 Vous pouvez encore nous aider !

 

Grâce à vos dons, nous avons atteint notre objectif de 3500 euros qui nous permettra d’autofinancer entièrement la formation de 20 animateurs au Maroc début février 2015 (voir ci-dessous).

 

Une fois cette première phase achevée, nous souhaitons poursuivre notre travail avec l’ONG marocaine Enfance Maghreb Avenir et mettre en place, courant 2015, un séjour de loisirs pour 30 enfants des bidonvilles de Casablanca en employant une partie des animateurs que nous aurons formés.

 

Tous les dons récoltés dans le cadre de la campagne Casablanca 2015 nous aideront à financer l’ensemble de ces projets. Si vous préférez nous aider sur le long terme, vous pouvez effectuer un don mensuel en cliquant ici.

 

7ème génération

 

L’ONG 7ème génération est une association à but non lucratif et non gouvernementale. Elle se propose de soutenir les populations des pays du Sud, et en particulier les plus défavorisées, à travers une approche originale et transversale fondée sur le droit des enfants à l’accès à l’éducation et aux loisirs.

 

Pour plus d'information, visitez notre site internet: www.7emegeneration.org

 

 

 

EMA et 7ème génération

 

Que fait EMA ?

Enfance Maghreb avenir (EMA) est une ONG marocaine qui a pour objet général de redonner pleinement à l’école au Maroc son rôle d’insertion sociale. EMA intervient dans des établissements publics des bidonvilles de la région du Grand Casablanca en deux étapes : un travail sur les infrastructures (eau, électricité, sanitaires, salle de classe, salle polyvalente) et un travail d’accompagnement des activités pédagogiques (structuration d’association de parents d’élève, activités extrascolaires, camps de vacances éducatifs, sensibilisation à l’hygiène et à la préservation de l’environnement). A travers ses différents projets, EMA apporte un soutien à près de 8000 enfants scolarisés.

La devise d’EMA : « l’école est un droit et non un privilège ».

Des valeurs communes :

L’objet d’EMA, sa devise et son travail d’accompagnement cadrent tout à fait avec l’objectif de 7eme génération de soutenir les populations les plus défavorisées à travers une approche fondée sur le droit des enfants et des jeunes à l’éducation et aux loisirs. Ses actions témoignent également d’une approche transversale des problématiques de développement (éducation, hygiène, environnement, structuration associative, éducation, …), approche qui est également un axe majeur des actions de 7eme génération.

Fortes de ses valeurs communes, les deux ONG se sont rencontrées afin d’étudier la possibilité de construire des projets communs.

 

Le projet pilote

Le constat :

EMA a récemment mis en place 4 classes de maternelle dans des quartiers défavorisés de Casablanca pour combler un manque non couvert par le gouvernement marocain. Les 6 institutrices recrutées pour animer ces classes de maternelle n’ont reçu aucune formation en ce sens (notamment sur l’animation des jeux). Par ailleurs, EMA organisait des mini-séjours de vacances, mais a dû cesser cette activité faute de financements, mais aussi d’animateurs formés.

La proposition :

7eme génération se propose d’accompagner EMA dans la formation à l’animation socioculturelle, notamment sur la petite enfance, des institutrices des 4 classes de maternelle mises en place par l’ONG. Elle se propose également d’ouvrir cette formation à des jeunes de 16 à 20 ans susceptibles, ensuite, d’encadrer des mini-séjours.

Le projet :

Une formation de 8 jours pour 20 personnes (6 institutrices et 14 jeunes) sera mise en place en octobre 2014. 7eme génération en assurera le financement et l’organisation, EMA se chargera de la logistique sur place (hébergement, nourriture, salle, publics formés). Les deux organisations valideront ensemble le programme pédagogique de la formation.

Cette formation sera encadrée par 3 formateurs BAFA dont au moins un sera Marocain ou d’origine marocaine et comprendra un volet spécifique sur l’encadrement de la petite enfance. Un administrateur de 7eme génération viendra observer le déroulement du projet sur 4 jours.

Budget :

Le coût total de ce projet-pilote est estimé à 6500 euros, dont 3000 euros en bénévolat et en dons en nature (salles, matériel, hébergement, nourriture).

Les 3500 euros restant correspondent aux salaires et per diem des formateurs, aux billets d’avion et à l’achat de matériel.

Financement

Pour financer ce premier projet, 7eme génération lance une campagne de crowdfunding destiné à collecter la totalité des 3500 euros nécessaires à la mise en place du projet.

 

Perspectives

Moyen terme :

7eme génération et EMA envisage ce premier projet comme une première étape. Une deuxième phase est d’ores et déjà prévue en 2015. Elle consisterait à organiser et financer un séjour de 6 jours encadré par les animateurs formés par 7eme génération lors du projet pilote pour des enfants accompagnés par EMA.

Cette seconde phase, d’un coût estimé de 14000 euros (dont 5000 euros en bénévolat et dons en nature) serait financée via une levée de fonds institutionnelle auprès de bailleurs publics et privés.

Long terme :

EMA souhaite développer avec 7eme génération des projets pérennes qui s’inscrivent dans un temps long. A l’issu des deux premières phases de collaborations, les deux parties envisagent de réfléchir à un programme sur 3 ans visant à autonomiser les camps de vacances et à structurer

Vous pouvez décrire votre évènement plus en détails.

Association 7eme génération

7eme génération

Education et formation solidaires

lucile leblanc
08/02/2015
Jacques Moussy
25/01/2015
antoine de malartic
22/01/2015
promesse de dons pour la course des louveteaux de ste marguerite