A.C.K.S.P

Education et formation

L'alphabétisation pour le développement de tous, L'éducation pour un accès à l'indépendance économique, Le respect de la culture pour un épanouissement authentique et véritable

qui sommes-nous ?

En images

+1 Photo

Notre mission

Ce projet éducatif est porté depuis ses origines par André Silga, un des professeurs du lycée Massillon à Paris, burkinabé d’origine et docteur en mathématiques. Avant de venir travailler en France, il a enseigné au Burkina-Faso et travaillé au développement de l’enseignement à la Conférence épiscopale de Ouagadougou. En France, il s’est attaché à mobiliser les énergies et les amis, pour trouver des fonds et des partenaires, dans le but développer des structures éducatives dans sa région d’origine, avec une réussite extraordinaire !

Le lycée Saint Philippe de Koupéla est né de la volonté exprimée et déterminée d’un groupe de villageois de Kokemnoré, petit village situé à 12 km au sud de Koupéla, capitale de la province du Kourittenga.

Ayant construit un hangar de fortune en guise d’école pour leurs enfants en 1984, ils se sont vite rendus compte au bout de 7 ans qu’il n’existait pas de collège pour accueillir leurs à l’issue du cycle primaire.
Alors, ils se sont approchés d’André SILGA pour lui exposer leur soucis et lui demander d’intervenir auprès de ses ami(e)s en France pour trouver une solution à leur problème brûlant
C’est le point de départ d’un projet !
Rentré de vacances en France, André SILGA prend contact avec ses amis de l’association “les Cordées de l’amitié“, notamment mademoiselle Christiane BLANCHET qui prend le problème très au sérieux et s’investit tout azimut pour lever des fonds pour la réalisation de la première salle de classe sur un terrain accordé par la mairie de Koupéla. Le lycée Saint Philippe naît et ouvre ses portes à 150 élèves en octobre 1992 !
Toujours grâce au dynamisme de mademoiselle Christiane Blanchet, les Orphelins Apprentis d’Auteuil entrent dans la danse et apportent un soutien financier décisif par un dossier de demande de subvention à l’Union Européenne et qui va permettre la mise en place rapide des infrastructures équipées sur un terrain de 10 ha.

Depuis octobre 1992, le petit collège Saint Philippe s’est développé, est devenu un lycée d’enseignement général et technique (mécanique automobile).
A ce jour, il compte plus de 1000 élèves et près de 100 personnels pédagogiques ,administratifs et de service.
Depuis 2014, un Institut Supérieur préparant à des BTS et licences comportant 6 filières, y est érigé: cet Institut entend évoluer pour devenir une université à part entière dans quelques années.
Instruire, éduquer, former, insérer les jeunes dans leur milieu de vie sont les mots d’ordre au lycée Saint Philippe de Koupéla ! En effet, le premier levier et vecteur du développement est l’instruction sans laquelle tout est vain. L’ignorance n’est pas une fatalité et le lycée Saint Philippe s’est engagé à la combattre de toutes ses forces afin que le bonheur ne soit pas une utopie pour ses élèves.
Une personne instruite, éduquée, formée et professionnellement insérée dans la société ne peut qu’être une personne responsable d’elle-même et des autres ; c’est une personne complète.
Le Burkina Faso en a besoin et le Centre Saint Philippe apporte sa part dans la construction de ce jeune pays en développement.

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Institut Franco-Brésilien alter'brasilis
Institut Franco-Brésilien alter'brasilis
Association Article.1 (ex Passeport Avenir - Frateli)
Article.1 (ex Passeport Avenir - Frateli)
Association Association Dong-Hanh
Association Dong-Hanh
Association L'école Delavie
L'école Delavie