Episode 9 - La bergerie des Malassis rumine la ville !

par A Contre Courant

Episode 9 - La bergerie des Malassis rumine la ville !

par A Contre Courant

Episode 9 - La bergerie des Malassis rumine la ville ! - A Contre Courant

Soutenir le projet SideWays en finançant l'épisode 9


www.side-ways.net/episode9/

La bergerie des Malassis rumine la ville - Bagnolet (93)

 

La bergie des Malassis est le neuvième épisode de SideWays. Le premier de la troisième année d'existence de la série. En 2014, 50% des revenus du projet étaient couverts par la participation libre. En 2015, ils sont montés à 96%. Nous espérons atteindre l'équilibre pour 2016.

Merci de participer à la poursuite de cette belle aventure !


L'épisode


Dans un quartier de Bagnolet, on nous a parlé d'un berger.

Il sort avec ses chèvres pâturer dans la cité. Cela fait des années qu'il passe ses journées à créer mille activités pour lui et pour les gens du quartier.

Il dit qu'il vient d'ici, du 93, et qu'il se sent chez lui. Presque tous les enfants du quartier le connaissent, parce qu'il plantait des légumes en bas de l'immeuble à côté de l'école maternelle, qu'il venait dans leur école, dans leur collège et qu'il animait des ateliers.

On l'appelle Petit Pois parce qu'il racontait des histoires avant que les enfants sèment des graines et qu'une histoire est restée. Des parents pensent qu'il s'agit de son nom de famille, alors ils l'appellent Monsieur Petit Pois eux aussi…


Des chèvres à quelques minutes de Paris, ça interpelle. C'est pour cela qu'on y est allé. Et qu'on l'a rencontré.

On a rencontré Lucas aussi, les chèvres, les brebis et les jeunes qui passent beaucoup de temps à la bergerie.

On y a vu des palettes, des pneus, des bouchons de bouteilles, des dessins, des statues, des télés toutes cassées et des couleurs partout.

On a parlé de chèvres, de plantations, mais aussi de rêves, de mots qui ne veulent rien dire, de la vie dans un quartier, d'imaginaires à ouvrir, de grafs, de hip-hop, de politiques publiques, de bordel encadré, de gestion et usage des espaces, de coups de gueules et de déclics.

Et on s'est pris une claque. Encore une. C'est la neuvième en 3 ans, mais en même temps, je crois qu'on les cherche…


Pour regarder l'épisode, c'est ici : www.side-ways.net/episode9/





Répartition du financement


Ce financement permet de participer à toutes les activités de la série pendant trois mois. Cela correspond au temps moyen nécessaire à la création d'un épisode en comptant le temps de recherche du sujet, le tournage, la post-production, la gestion du site et du projet global.
En se basant sur les budgets des épisodes précédents et le budget global de la série pour l'année 2015, nous avons estimé le coût total de cet épisode à 2898€.


Ces 2898€ comprennent : 


√ 1220€ pour le quotidien des deux bénévoles à temps plein qui travaillent sur le projet (nourriture, énergie, entretien intérieur du camion).
√ 1678€ pour les dépenses spécifiquement liées au projet, que nous vous proposons d'aider à financer


Plus spécifiquement, les 1678€ dépensés pour le projet se composent de : 


√ Essence, entretien mécanique du camion, etc. : 921€
√ Moyens de communication (téléphone, café wifi, site internet, cartes de visite, etc.) : 252€
√ Matériel de travail (disque dur, écran 5D, chargeurs et batteries) : 447€
√ Soutien et participation à des projets qui ont du sens : 56€


Vous trouverez le détail de nos dépenses après la publication de l'épisode sur la page "Un modèle économique alternatif"


Vous pouvez également nous soutenir en apportant vos compétences au projet !

 

Compétences



- Extraits du tournage -



IMG_1086

IMG_0855

Donner 5 euros

Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 15 euros

Donner 30 euros

Association A Contre Courant

A Contre Courant

A Contre Courant et SideWays, la websérie itinérante

Anonyme
11/11/2016
Anonyme
08/11/2016
Barbara Govin
17/10/2016
Merci, merci pour vos reportages !