A fondS pour la forêt pyrénéenne

Environnement

Le collectif TOUCHE PAS A MA FORÊT PYRENEES est un collectif né en juillet 2020 pour préserver la forêt pyrénéenne d'une exploitation industrielle.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

Touche pas à ma forêt Pyrénées est un collectif né en juillet 2020 pour contrer le projet d'installation d'une scierie industrielle couplée à une unité de cogénération bois sur le piémont pyrénéen (commune de Lannemezan dans les Hautes-Pyrénées). 3 années de lutte intense ont été nécessaires pour venir à bout de ce projet. La forte mobilisation citoyenne qui s’est organisée contre ce programme industriel aura conduit les décideurs institutionnels et les industriels à jeter l’éponge. En août 2022, le projet était enterré.

De nouveaux projets industriels, encore plus gros, menacent à leur tour la forêt pyrénéenne : centrale biomasse, usine de production de biokérosène, usine de production de charbon végétal, etc. Des projets industriels potentiellement dévoreurs de forêt.

Le collectif poursuit donc son combat.

Le collectif Touche pas à ma forêt Pyrénées regroupe des milliers de sympathisants et 52 organisations (associations de protection de l'environnement, syndicats de professionnels de la forêt, formations politiques, etc.). Composé de bénévoles, le collectif informe le public des enjeux et ambitionne de porter des projets alternatifs à l'industrialisation excessive de la forêt : des projets éthiques pour développer la filière et l’exploitation forestière en tenant compte des enjeux environnementaux. Le collectif souhaite rassembler celles et ceux qui considèrent qu'une gestion équilibrée et respectueuse de la forêt est nécessaire pour aujourd'hui et pour demain.

Le collectif est pluriel. Il est composé de citoyens, d’élus locaux et de professionnels de la forêt et du bois (ingénieurs forestiers, bûcherons, gestionnaires forestiers). Il accueille des sensibilités différentes mais complémentaires. Ses champs d'actions sont :

. Organiser une opposition citoyenne à l’industrialisation excessive de la forêt pyrénéenne.

. Porter des projets alternatifs pour valoriser le bois pyrénéen et sauvegarder les emplois forestiers locaux.

. Préserver la biodiversité, en soutenant l’achat de parcelles forestières pour les laisser à leur évolution naturelle.

. Sensibiliser et éduquer le grand public en organisant des événements proposant ateliers, conférences et débats.

Touche pas à ma forêt Pyrénées milite :

Pour une consultation citoyenne.

Pour une exploitation forestière raisonnée respectueuse de la nature.

Pour une forêt pyrénéenne préservée.

Pour la sauvegarde des emplois forestiers locaux et des scieries locales.

Pour la valorisation du bois pyrénéen.

Pour une fonction éducative de la forêt.

Pour le rôle de puits carbone des forêts.

Pour préserver le tourisme, poumon économique des Pyrénées.

Pour orienter l’argent public vers des projets locaux, novateurs et éthiques.

Il a été nécessaire d'offrir une entité juridique au collectif : en avril 2021, l'association A fondS pour la forêt pyrénéenne, association à but non lucratif régie par la loi de 1901, a été créée. L'association A fondS pour la forêt pyrénéenne a pour objet unique de soutenir le collectif dans sa gestion administrative et financière : déclarer les événements, les assurer, gérer le compte bancaire du collectif, intenter une action en justice, etc. L'association est gérée par un conseil d'administration collégial composé de membres issus des groupes de travail du collectif. Les statuts de l'association sont disponibles sur le site du collectif.

Le collectif Touche pas à ma forêt Pyrénées est financé par les dons des organisations qui en sont membres ainsi que par les dons de ses sympathisants. Tous les membres du collectif sont bénévoles et les frais de fonctionnement sont réduits au maximum (assurances, frais bancaires, communication). 

Depuis sa création, le collectif s’est activé à organiser nombre de réunions publiques, de week-ends de mobilisations ainsi que des actions surprises dans toute la chaîne pyrénéenne. Une pression soutenue qui a permis au collectif de s’insérer dans le cercle des acteurs de la forêt pyrénéenne et de devenir un interlocuteur à part entière des décideurs institutionnels locaux.

Touche pas à ma forêt Pyrénées est l’un des initiateurs de l’Appel pour les forêts vivantes, un mouvement de mobilisation nationale des collectifs et des associations qui s’activent, inventent des alternatives et défendent les forêts. L’objectif étant de faire front contre l’industrialisation des forêts.

Pour d'informations à propos du collectif sur  https://www.touchepasamaforet.org/