Athia Nu Dem Connexions ("allez, c'est parti, on y va!" en wolof) !

par A l'unisson

Faire un don

Athia Nu Dem Connexions ("allez, c'est parti, on y va!" en wolof) !

par A l'unisson

Faire un don
Athia Nu Dem Connexions ("allez, c'est parti, on y va!" en wolof) ! - A l'unisson

Album musical, hiphop, radio, photo, politique et poétique Dakar- Ouaga - Marseille !


A écouter en lisant la présentation du projet:

Un clip réalisé cet été au Burkina: https://www.youtube.com/watch?v=ff8arijrT9Y


Présentation du projet

Article publié sur le blog Movida et qui retrace l'histoire du projet: https://movida.hypotheses.org/3606


Expo Sonore que nous avons diffusé depuis juillet 2018


A quoi servira l'argent collecté ?

L'argent collecté nous permettra de finir la réalisation de l'album compilation avec des artistes basés au Sénégal, Burkina Faso et à Marseille. Les sons sont en train d'être finalisés au Studio Kolondjo à Marseille. Ensuite, les sous récoltés nous permettront de diffuser ces oeuvres collectives et de continuer à imaginer des formes d'entraide dans la production musicale au-delà des frontières.

Actualités - Newsletter d'avril 2019

Bonjour !

Avec Athia Nu Dem Connexions, depuis janvier, on veut vous envoyer des petits mots pour la nouvelle année ! Ca y est, on le fait ! 2019, on va continuer à mettre la charrue avant les bœufs ! On n’a pas les grands moyens mais on a les envies, et on va continuer à cheminer !

En juillet 2018, nous étions aux Rencontres des Etudes Africaines à Marseille. Nous avons transformé une salle de cours en salle d’exposition et salon de thé. Vous pouvez lire un article qui retrace ce moment sur le blog de Movida :

https://movida.hypotheses.org/3606

Vous pouvez également écouter quelques morceaux « témoignages circulatoires » :

https://soundcloud.com/athia-nudem/immigres-choisis-1

https://soundcloud.com/athia-nudem/rapatries-thiaroye-sur-mer

Ces morceaux sont des entretiens réalisés au Sénégal en février 2019 et des extraits de discussions télévisées ou de films. La musique et le mixage ont été réalisés au studio Kolondjo à Marseille.

De septembre à novembre 2018, nous avons organisé des concerts et des expositions à Marseille et ses alentours.

Merci à tous pour vos soutiens quelconques. Big up à Modou et le festival Longo SunuCulture, à l’équipe du Café Villageois à Lauris ! A Tiphaine et toute l’équipe de la quinzaine de l’exil à Die, à Nina et l’équipe du Festi G’ARTS ! A Eleonor, Pavoco, Muss, Goudem pour la soirée du 12 octobre à Dar La Mifa, les rencontres «Migrations, nos voix, nos chemins de traverse», les gens rencontrés au Parlement Libre des Jeunes et l’équipe d’Afriki Djigui Theatri.

Ces moments ont été remplis de musique, de cuisine, d’écoutes, de faire ensemble, d’espoirs, et d’envies.

Nous avons formulé plein d’intentions depuis un an, individuelles et/ou collectives, certaines se transformant en actions, d’autres en illusions, mais ce qui est bien c’est que ce n’est pas fini !

Le contexte international, les nombreuses fausses déclarations et récupérations politiciennes autour des migrations donnent envie de produire des savoirs et continuer des actions.

En parallèle de ces morceaux de témoignages et discours, nous continuons les enregistrements pour l’album collectif qui, nous l’espérons, sortira en 2019. Après des enregistrements avec le Studio Kolondjo mobile au Burkina Faso en août 2018, c’est à Marseille que continue l’aventure. Depuis janvier 2019, différent-e-s personnes de Marseille vont poser leurs voix sur les morceaux déjà embellis par les paroles d’ami-e-s du Burkina Faso et Sénégal.

Nous espérons articuler cette sortie musicale avec d'autres formats, notamment papier, avec des dessins, des écrits, des traductions, des photos. Certaines vidéos sont également en cours de réalisation.

En parallèle, ça bouge pour les ami-e-s de Dakar. Sorties de singles, organisation de cyphers et autres concerts, discussions, émissions de radio. Cela donne envie de continuer à soutenir avec nos petits moyens et relayer ces belles productions qui arrivent.

Nous avons envie de continuer à entretenir des liens et de nous revoir. Notamment pour diffuser tout ce que nous avons pu produire ensemble entre Ouagadougou, Dakar et Marseille. Aussi pour enrichir la démarche de nouveaux témoignages, prendre le temps de se raconter nos actualités respectives, de rediscuter de tout ce qui est possible de construire malgré les distances physiques et barrières multiples.

Nous avons toujours l’espoir d’arriver à nous réunir ici ou là pour partager des énergies sur les mêmes scènes, dans les mêmes rues et sur les mêmes tubes !

Certaines personnes croisées sur les routes nous ont émises leurs envies de nous soutenir encore financièrement, alors nous relançons l’appel à dons sur Internet. Le lien est ici, vous y êtes.

Merci d’avance et au-delà de l’argent, n’hésitez pas à nous envoyer des retours, des mots, des idées.


Aussi, les ami-es d’OUMPAPA à Dakar viennent de sortir deux singles, voilà les liens :

https://oumpapa.bandcamp.com/track/home-sick

Ils vont aussi aménager une salle de répétition et studio à Dakar pour organiser des ateliers de création, basés sur le patrimoine musical sénégalais et africain et en croisement avec des artistes plus Hip Hop.

Si vous avez du matos qui ne vous sert plus, n’hésitez pas !


Au plaisir de vous recroiser ici ou là.


Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 30 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 5 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
F
Frédérique Lagny
29/03/2018
Y
Yann Zouatim
02/03/2018
S
Stéphane BASILLE
28/02/2018
Signaler la page