A.M.I - Association nationale de défense des Malades, Invalides et handicapés

Action socioculturelle

L’ A.M.i refuse la pitié et l’assistance.

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

Rare association à ne gérer aucun établissement, elle est indépendante de toute structure d’accueil et de travail.
Elle consacre tous ses moyens à rompre l’isolement, le silence et la misère pour permettre aux citoyens handicapés de :
· Lutter pour leur insertion dans tous les aspects de la vie scolaire, professionnelle, sociale et culturelle.
· Obtenir des ressources décentes et la compensation de tous les surcoûts du handicap,
· Faire respecter la dignité des personnes malades (notamment lors des hospitalisations), et des personnes handicapées en établissement,
· Connaître leurs droits pour se prendre en charge et refuser l’assistanat
· Défendre et promouvoir un système de protection sociale qui garantit le droit à la santé pour tous
· Réfléchir aux causes de leurs difficultés, trouver les moyens les plus efficaces pour agir collectivement.

Pour atteindre cet objectif l’ A.M.i :
· Représente les intérêts des personnes handicapées : À l’Agefiph, dans les COTOREP, au Conseil Supérieur du Reclassement Professionnel, au Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées, au Groupe permanent de l’emploi du Comité d’Entente, au Groupement Français des Personnes Handicapées…
· Recherche activement tous les partenaires avec lesquels entreprendre des actions efficaces en matière de santé (Syndicats de travailleurs, associations familiales, syndicats de médecins, Centres de santé…)

L’ A.M.i lutte pour :
· Des ressources décentes avec une AAH égale à 100 % du SMIC net
· Une véritable compensation des surcoûts dûs au handicap
· Un statut pour les travailleurs handicapés en établissement (ESAT)
· Elle dénonce les maltraitances dans de trop nombreux établissements pour personnes handicapées ou âgées.

Siège social

172 rue de la Chanaye 71000 MACON

vous avez une question ?

f

farouk Isis

22 avril 2020
Bonjour, Mon mari est atteint d'une maladie rare dégénérescente ( atteinte et destruction des organes).... Il est en Affection Longue Durée, ne conduit plus, n' a plus la possibilité de faire des activités ( Atteinte des poumons)... Hospitalisé en clinique pour " insuffisance respiratoire" , la S.Sociale a refusé de prendre en charge la chambre individuelle. A noter que son appareil de respiration " pour la nuit" est bruyant!!!... Est ce normal??? ... Que peut- on faire en sachant que la so ...voir plus.
R

René MAGNY Administrateur

23 avril 2020
Nous avons besoin de vos coordonnées pour vous répondre
Répondre au commentaire de farouk Isis
B

BASCUNANA BRIGITTE

26 mars 2020
Invalide suite à une décompensation cardiaque je ne marche plus 1 ans je suis dépendante du had le matin et humanidum l apres midi je voudrais connaitre les droits des handicapés Répondre au commentaire de BASCUNANA BRIGITTE
Z

ZANINETTI HENRI

12 février 2020
Ma sœur atteinte du syndrome de Korsakov est depuis plusieurs années hospitalisée en EPHAD à Nantua.
Jusqu'à il y a trois semaines sa chambre était équipée d'une ligne téléphonique avec laquelle elle pouvait appeler sa famille et ses amis.
Depuis cette ligne a été supprimée, elle ne peut plus appeler et il est très difficile de la joindre.
La direction de l'EPHAD prétend qu'il s'agit d'une mesure demandée par le corps médical.
Un corps médical qui refuse de répondre à mes questions.
Par ailleurs ...voir plus. Répondre au commentaire de ZANINETTI HENRI

Notre communauté

royant francoise bascunana brigitte de saint leger victoire hazan marcelle truffier felicia sahn yas
Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Fédération nationale des écoles des parents et des éducateurs (FNEPE)
Fédération nationale des écoles des parents et des éducateurs (FNEPE)
Association LA MAISON DE LA FAMILLE
LA MAISON DE LA FAMILLE
Association Solexine
Solexine
Association Blackbirds
Blackbirds