Plus de science pour mieux protéger le Rollier d'Europe

par A Rocha France

Faire un don

Plus de science pour mieux protéger le Rollier d'Europe

par A Rocha France

Faire un don

Contribuez à sauver le Rollier d'Europe !

Ensemble, sauvons le Rollier d’Europe !

Et beaucoup d'autres espèces menacées, en soutenant le projet de recherche développé par A Rocha France et Timothée Schwartz !

L’un des plus beaux oiseaux d’Europe

Le Rollier d'Europe

Le Rollier d'Europe Coracias garrulus est l'un des oiseaux les plus charismatiques d'Europe. Son plumage turquoise azuré en fait l'un de nos oiseaux les plus colorés. Grand migrateur, il traverse chaque année le Sahara et la mer méditerranée depuis l'Afrique Australe pour venir nicher et élever ses jeunes sur notre continent, un exploit de plus de 6000 km. Il s'installe à partir du mois de mai dans les contrées les plus chaudes : pourtour méditerranéen en premier lieu, mais aussi Europe centrale et de l'Est. 

Une espèce menacée de disparition

Autrefois très abondant, le Rollier d'Europe est aujourd'hui menacé de disparition. Il a disparu en quelques décennies de la Scandinavie, d'Allemagne, de République Tchèque, de Slovaquie, de Slovénie, de Croatie, et on ne compte plus que quelques dizaines de couples dans les pays Balte, la Biélorussie et la Pologne. Ses populations sont en recul partout en Europe, d'Est en Ouest et du Nord au Sud, à de rares exceptions près. Protégé au niveau européen par la directive « oiseaux », il est considéré comme vulnérable sur la liste rouge européenne des espèces menacées.  

Une espèce indicatrice de bonnes pratiques agricoles

Le rollier est un excellent bioindicateur de l'agriculture durable. Il utilise des cavités naturelles creusées par les pics pour nicher et sa présence témoigne donc de la présence de vieux arbres et de haies. Ses besoins en gros insectes pour se nourrir le rendent particulièrement sensible à l’utilisation des insecticides. De plus, sa présence s'accompagne de celle de nombreuses autres espèces menacées qui partagent les mêmes besoins écologiques, telles que la chevêche d'Athéna, le hibou petit duc, la huppe fasciée, les pies grièches et bien d'autres encore : en protégeant le rollier ce sont toutes ces espèces que nous protégeons, et nous encourageons une agriculture respectueuse de la nature !

Les Marais des Baux : un territoire préservé

Que faire pour sauver le rollier ?

En Europe, la mise en place de nichoirs constitue le moyen d’action principal utilisé pour protéger le rollier. Des milliers de nichoirs ont ainsi été installés un peu partout. Mais nous nous sommes aperçus que très peu d’études se sont penchées sur la question de savoir si les nichoirs remplissaient vraiment toutes les conditions nécessaires pour se substituer efficacement aux cavités naturelles. Pourtant, un nichoir ne ressemble pas exactement à un arbre ! C’est pourquoi nous nous sommes demandés si les nichoirs ne risquaient pas, dans certains cas, de créer plus de contraintes que d’avantages pour les rolliers ? Par exemple, certaines études ont montré que, placés en plein soleil, les nichoirs risquent de devenir de véritables fours solaires et d’entraîner la mort des poussins qui y grandissent !

Notre projet de recherche vise à répondre à ces questions. Pour cela, concrètement, nous menons deux études de portée internationale :

1.

Notre première étude porte sur les nichoirs artificiels et les cavités naturelles en étudiant différents paramètres comme la température ou leur positionnement spatial. Nous comparons comment les rolliers s’y reproduisent, quelle est leur condition physique, comment les jeunes rolliers se développent et survivent. Grâce aux résultats obtenus, nous contribuons à améliorer l’utilisation des nichoirs pour la protection du rollier en publiant des recommandations de bonnes pratiques pour tous ceux qui les utilisent. Mais le rollier n’est pas la seule espèce d’oiseau à utiliser des nichoirs, et d’ailleurs il n’y a pas que les oiseaux qui utilisent des dispositifs artificiels pour se reproduire ou pour s’abriter. Il y a aussi par exemple des reptiles comme les lézards, et des mammifères comme les chauves-souris. Alors tout ce travail de recherche sur les nichoirs pour les rolliers, nous allons aussi le mener sur d’autres dispositifs, en parallèle. Ainsi nous espérons que tous ceux qui veulent aider ces espèces, pourront le faire à l’avenir d’une façon qui aide vraiment ces animaux, sans risquer de les piéger dans des dispositifs qui ne leur conviennent pas !

2. 

Depuis 2018, nous avons démarré une nouvelle étude visant à étudier le comportement du rollier d'Europe suite à la destruction de ses nids dans le cadre d'abattage de haies et d'arbres d'alignement. Malheureusement, ces abattages sont parfois inévitables (cas des platanes malades le long du Canal du Midi). Même s'ils sont réalisés en dehors de la reproduction des rolliers, les conséquences de ces abattages sur les rolliers sont mal connues. En particulier on ne sait pas si les rolliers impactés vont chercher à se reproduire à proximité de leur ancien nid, dans les nichoirs mis leur disposition par exemple, ou s'ils vont partir à la recherche d'un nouveau territoire ce qui pourrait compromettre leur survie. Pour cela, nous avons équipé 5 rolliers en 2018 avec des balises satellites et nous suivons leur déplacement en migration sur le site movebank (une fois la page ouverte, cliquez sur le nom du ou des oiseaux à gauche pour voir la route qu'ils ont prise et leur dernière localisation, une croix verte !) :

Nous avons prévu de déployer de nouvelles balises dans les années à venir pour renforcer le dispositif. Nous espérons pouvoir suivre les rolliers par satellite jusqu'à leur retour de migration et ainsi mieux connaître leur comportement et leur réaction suite aux destructions de leur habitat et vis à vis des nichoirs à leur disposition.



Qui va agir sur le terrain ?

A Rocha France travaille depuis 15 ans à la protection du Rollier d'Europe. Depuis 2002, nous avons mis en place un réseau de 50 nichoirs dans l'un des secteurs les plus importants pour la conservation du rollier en France : la Vallée des Baux de Provence. L'entretien et le suivi de ce réseau de nichoirs ainsi que les autres mesures de conservation mises en place (plantation de haies, mise en place de perchoirs...) ont permis une augmentation de la population de rollier sur ce territoire alors que la population continuait de baisser ailleurs en Europe. Nous suivons également d'autres nichoirs utilisés par les rolliers dans d'autres sites du Sud de la France.

Timothée Schwartz, responsable scientifique d'A Rocha France, étudie le rollier depuis près de 10 ans. Il est aujourd'hui reconnu comme l'un des principaux experts de l'espèce en France. Passionné par la nature et la protection de la biodiversité, Il développe avec A Rocha France plusieurs programmes d'étude et de conservation de nombreuses espèces menacées depuis de nombreuses années dans le Sud de la France. Il est spécialisé dans l'étude des oiseaux notamment par différents programmes de baguage sous l'égide du Museum National d'Histoire Naturelle. C'est dans ce cadre qu'il effectue une thèse de doctorat depuis 2017, portée par A Rocha France, en partenariat avec la fondation Tour du Valat et le Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive.


Comment participer ?

En donnant pour ce projet, vous nous permettrez de continuer à réaliser le suivi de tous les nichoirs et de toutes les cavités naturelles occupées par les rolliers sur les sites que nous étudions, et vous nous aiderez peut être à pouvoir acquérir de une nouvelle balise satellite à déployer sur un rollier ! 

Une balise satellite coûte environ 3500€, auquel s'ajoute un abonnement de 700€ annuel pour pouvoir accéder aux données.


Parrainez un rollier !

L’année prochaine et les suivantes, nous équiperons de nouveaux rolliers avec des balises satellites et grâce à votre soutien nous pourrions peut être en équiper plus ! En donnant pour ce projet, vous aurez peut-être même la chance de donner un nom aux rolliers qui seront équipés, ne manquez pas cette opportunité unique ! Nous vous indiquerons pour quel rollier votre don sera affecté et nous vous contacterons personnellement si vous faites partie des heureux nomminateurs tirés au sort ! Bien entendu, les chances d'être tirés au sort seront proportionnelles au montant de votre don.

De plus, nous allons continuer à suivre et entretenir les nichoirs. Chaque donateur de 50€ ou plus pourra également parrainer un nichoir occupé par des rolliers. 50€ par an, ce n’est pas tout à fait la somme qu’il nous faut pour pouvoir poser, suivre et entretenir un nichoir. En effet, un nichoir nous coûte environ 30€ à fabriquer pour une durée de vie de 5 ans en moyenne. Son suivi et son entretien nécessitent 5 à 6 visites de 30 minutes par an, avec des kilométrages variables selon les distances.

Bien entendu, vous pouvez aussi mensualiser votre don, par exemple avec 5€ par mois pendant 1 an vous pourrez aussi parrainer un nichoir !

Pour en savoir plus

Rendez-vous sur www.arocha.fr

Et contactez directement Timothée : timothee.schwartz@arocha.org

Il se fera un plaisir de vous expliquer son projet plus en détail et de répondre à vos questions !

La thèse de Timothée Schwartz est menée en partenariat avec la fondation Tour du Valat et le Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive


Donner 20 euros

Merci beaucoup !

je suis la migration des rolliers en direct et Je recevrai des nouvelles du projet chaque année

Donner 50 euros

Je parraine un nichoir !

Je recevrai toutes les informations concernant le nichoir que je parraine et je pourrai suivre son évolution durant l'année !

Donner 100 euros

Je parraine un rollier !

Je double mes chances de pouvoir nommer un rollier équipé avec une balise, je suis la migration des rolliers en direct et Je recevrai des nouvelles du projet chaque année

Donner 150 euros

Je parraine trois nichoirs !

Je recevrai toutes les informations concernant les nichoirs que je parraine et je pourrai suivre leur évolution durant l'année ! En plus je recevrai un poster sur le rollier d'Europe !

Donner 50 euros

Je parraine un rollier !

J'ai une chance de pouvoir nommer un rollier équipé avec une balise, je suis la migration des rolliers en direct et Je recevrai des nouvelles du projet chaque année

Donner 150 euros

Je parraine un rollier !

Je triple mes chances de pouvoir nommer un rollier équipé avec une balise, je suis la migration des rolliers en direct et Je recevrai des nouvelles du projet chaque année

Donner 3000 euros

Je finance l'achat d'une balise satellite et deviens Grand parrain du projet !

Je choisis le nom du rollier qui sera équipé et je suis personnellement invité à venir observer les rolliers sur le terrain avec Timothée Schwartz !

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
P
Pierrick TRAVERT
11/04/2019
Félicitations pour vos très intéressants travaux et tous mes vœux de succès en espérant que ces travaux contribueront significativement à la préservation de ce magnifique oiseau.
L
Linda Adenis-Lamarre - 100,00 €
15/09/2018
Bonne chance pour ce projet passionnant !
R
Rönnberg Peter
01/05/2018
Signaler la page