Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Adhésion simple

10,00 €

Adhésion couple

15,00 €

Membre bienfaiteur

Le membre bienfaiteur est automatiquement adhérent pour l'année.

30,00 €

Dons

Montant libre

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :
0 €
Adhésion 2019 - A3PES (Association pour la Promotion et la Préservation des Paysages et de l’Environnement du Soissonnais)

Adhésion 2019

Qui sommes nous ?

Association créée en 2007 sous le nom de APPPOV, l’A3PES a pour objet principal de protéger les paysages de l’arrondissement de Soissons, en particulier contre les projets d’éoliennes industrielles.

Pourquoi adhérer ?

Par rapport à un particulier, une association est plus facilement considérée par la justice comme ayant un intérêt à agir en cas de recours contre un projet éolien.

Une association telle que l’A3PES vous permet également d’accéder à l’expertise des fédérations dont elle fait partie (Fédération Environnement Durable et Vent de colère).

A quoi servent les cotisations et les dons ?

Nos ressources étant basées exclusivement sur les cotisations, les dons et quelques subventions, le bureau les affecte en priorité sur les frais de justice (un recours contentieux contre un projet éolien coûte au minimum 6000 euros). Cotiser permet de constituer des provisions pour les futurs recours.

Bilan 2018 :

Aucune éolienne n’est sortie de terre dans le Soissonnais en 2018.

L’année avait commencé avec une bonne nouvelle, puisque le 9 janvier M. Le Préfet de l’Aisne a refusé l’autorisation d’exploiter une centrale éolienne à Chaudun. Le promoteur WPD a cependant déposé un recours au Tribunal Administratif d’Amiens en mai contre cette décision. L’A3PES a décidé d’intervenir en défense sur ce recours.

Le recours initié par A3PES, les communes de Louâtre et Ancienville, et les riverains, contre la décision d’autoriser la centrale éolienne de Chouy est toujours en cours. L’avocat du promoteur WPD a répondu à notre requête fin 2018, notre avocat doit produire une réponse dans les prochaines semaines.

Deux nouveaux projets ont été déposé en préfecture en 2018, nous avons récupéré les dossiers pour les mettre à disposition du public : un projet de 5 éoliennes à Armentières-sur-Ourcq et Rocourt-St-Martin, et l’extension de la centrale de Leury avec 4 nouvelles éoliennes sur les communes de Cuffies et Crouy.

En 2018, l’A3PES a contribué en conseillant les élus et les habitants à faire abandonner de nouveaux projets éoliens sur les communes de Nanteuil-Notre Dame, Mareuil-en-Dôle et Bruys, et enfin Morsain.

2018 a vu 2 nouvelles associations locales et un collectif voir le jour : NAUE à Bruys, Mareuil-en-Dôle et Tannières, AVOSE à Armentières-sur-Ourcq, Rocourt-St-Martin et Coincy, et le collectif NON aux EOLIENNES à Autrêches.

Parmi les autres projets éoliens en cours, on peut citer ceux de Brenelle/Courcelles-sur-Vesle, Selens/Vezaponin, Autrêches/Nampcel, Tartiers, et toujours Grand-Rozoy.

Plus que jamais nous devons rester mobilisés, plus de 20 projets éoliens sont identifiés dans le Soissonnais.

Signaler la page