ABRI (ASSOCIATION DES BÉNÉVOLES POUR LE REFUGE DES ENFANTS INVALIDES)

Humanitaire - Caritative

ABRI a pour but d’aider les orphelins rejetés pour cause de handicap en leur trouvant un abri, en aidant les orphelinats qui accueillent ces enfants en les soutenant matériellement et financièrement, afin de les aider à reconstruire l'identité des enfants ostracisés.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

ABRI est une association régie par la loi 1901, à but non lucratif créée en décembre 2019, ses fondateurs Mireille TIDJI et Yerima Ethan TIDJI ont eu à cœur premièrement de défendre la cause des enfants abandonnés ou orphelins victimes d’un handicap visible qui est la drépanocytose.

Très vite, nous avons été vite rattrapés par la réalité et avons étendu la cause à tous les enfants victimes d'un handicap qu'il soit visible ou invisible.

Le contexte anthropologique et social  dans certains pays d’Afrique; amène à ce qu’un enfant qui naît et grandit différemment des autres à cause d’un handicap, d’une maladie, ou d’une hyperactivité etc... soit rejeté par sa famille.
Les raisons sont diverses: de la position dans laquelle naît le bébé, au côté du palais par lequel pousse la première dent de lait, une malformation congénitale etc...
Ces enfants sont considérés comme “enfants-sorciers”, ou comme porte-malheur dès leur plus jeune âge. Ils seront abandonnés, victimes de violences, voire tués.
Sont considérés comme “enfants-sorciers” les enfants handicapés, albinos, orphelins ou avec un comportement inhabituel (agressifs, solitaires, turbulents, pensifs etc.)  Parfois ils sont considérés comme étant la cause de grands malheurs tels qu’un décès, une perte d’argent etc. et subissent de fortes violences, et parfois ils sont réprouvés par leur famille et n’ont pas d’autre option que de vivre dans la misère et dans la rue.

C'est dans ce contexte que l'association ABRI vient apporter son soutient à ces enfants pour leur trouver un abri, reconstruire leur identité, réhabiliter les orphelinats qui accueillent les enfants afin de leur redonner leur dignité et des conditions de vie décentes, leur donner accès aux soins, à la scolarisation, et participer à l’aide d’urgence alimentaire au sein des orphelinats.