ACDC - AZUR

Environnement

ASSOCIATON CITOYENNE POUR LA DEFENSE DU CALME - AZUR Cette association a pour objet la défense du calme et de la qualité de vie du bassin grassois, élargi aux communes voisines. Cette valorisation se traduit par des actions pour la suppression ou la diminution de toutes les pollutions (sonores, etc)

Nos actions en cours

À la une

Adhérer à nos activités 1

Nous faire un don 1

Qui sommes-nous ?

Nous sommes une association de citoyens en colère.

En colère parce qu’il nous a été caché l’existence d’un projet d’une nouvelle route aérienne qui doit passer au-dessus de nos quartiers calmes. Il faut donc agir pour que notre qualité de vie puisse perdurer.

Depuis quelques années les habitants survolés par un couloir aérien en lien avec l’aérodrome Cannes Mandelieu (trajectoire VPT17), subissent des nuisances de plus en plus importantes par l’augmentation des flux des avions privés (jets setters),  et d’affaire. 

Nous pouvons effectivement les comprendre.

Mais il a donc été décidé sans notre consentement de trouver un nouvel itinéraire afin de partager lesdites nuisances. La DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) sous la pression du maire de Cannes, celui de Mougins, du Cannet et de Mandelieu-La-Napoule et d’une association de lutte contre les nuisances aéroportuaires (ADNA06), a planché sur le sujet. Et il a été proposé une nouvelle route d’approche Nord Ouest pour cet aérodrome.

Un de leurs motifs serait le survol d’un secteur peu urbanisé, et donc que moins de personnes que le bassin cannois serait impactées ! Des altitudes ont été aussi annoncées sans tenir compte que nous sommes aussi en altitude, les avions seront encore plus proche de nos têtes que la trajectoire théorique indiquée (exprimée en pied par rapport au niveau de la mer), leur permettant de s’acheter une conscience.

Pour mémoire, nous sommes tous venus habiter loin du littoral pour avoir la tranquillité. Le prix des propriétés ainsi que les taxes nous le rappellent, de même que les contraintes du quotidien nous le rappelle aussi, mais c’est notre choix.

Cette nouvelle approche survolerait Les adrets de l’Estérel, Le Tanneron, Le Tignet, Peymeinade, des quartiers au Sud de Grasse, l’ouest et l’est d’Auribeau, Mouans Sartoux, La Roquette sur Siagne, et Pégomas.

Cette trajectoire serait complémentaire au tracé actuel VPT17. Le contrôleur pourra, à sa convenance, ventiler le trafic sur la route existante ou la nouvelle en projet en fonction des conditions météorologiques sur un jour donné. Ça ne réduira finalement pas les actuelles nuisances subies sur la route existante. Pour Mouans Sartoux, La Roquette sur Siagne et Pégomas, celà n’apportera aucune amélioration. 

Luttons pour que ce projet ne voit pas le jour.

Mais aussi aidons à trouver des solutions pour que le littoral subisse moins de nuisances. Nous sommes dans l’ère du développement durable, il serait temps d’y réfléchir.

Objet déclaré en préfecture de notre association loi 1901 (22 Mars 2021) : cette association a pour objet la défense du calme et la valorisation du territoire naturel, économique, urbain et architectural ainsi que la qualité de vie du bassin grassois, élargi aux communes voisines.

Cette valorisation se traduit par des actions permettant la suppression ou la diminution de toutes les pollutions quelques soient leur nature.