Acid Cafe Family

Arts et culture

Association L.1901 qui a pour objet de partager la culture de la musique électronique, dans le cadre d'évènements ponctuels. La communauté Acid Café Family s'est formée autour du voyage backpackers. Le but de l'association est aussi de réunir diverse cultures autour d'un intérêt commun.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

L’ACF c’est d’abord et avant tout une communauté formée d’une multitude de rencontres, des connexions humaines, sociales qui misent bout à bout ont formé une réelle famille dont les déterminants communs sont le lâcher prise, le partage, les rencontres humaines et bien sûr la passion de la musique électronique et du cirage de dancefloor !!

L’équipe organisatrice s’est étoffée au fur et à mesure que les événements aient été victime de leur succès. L’engouement autour de nos événements, la récompense de voir vos sourires par milliers nous a motivé à continuer l’organisation de free-party, parfois même jusqu’à la veille d’un retour définitif en France.
Les moments vécus avec la communauté de l’Acid Café Family ne pouvaient s'arrêter aussi brutalement que s’est arrêté notre liberté de voyager. Le retour sur le continent de la majeure partie du crew ACF s’est accompagné d’un nouveau lot de connexions humaines, le motivant à remettre le couvert, ici, chez nous ! L’équipe de l’ACF a réussi en 2021 l’organisation de plusieurs évènements électroniques non officiels. Ces grands week-ends, organisés au cœur de la pandémie, ont permis à beaucoup d’entre nous de se réunir à nouveau autour d’un sound-system et un travail de mise en ambiance de qualité (déco, mapping). Des réalisations ô combien rendues possible grâce à une équipe et des amis toujours plus motivés pour faire kiffer, la motivation première de notre dévouement !

L’ambiance générée par l’ensemble des participants nous a tous marqué, ces week-ends hors du temps, de reconnexion avec le voyage, nous attaches. Ces réussites nous ont laissé rêveur, comme-si nous l’étions déjà pas assez … Certains d’entre nous ont commencé à prononcer le mot FESTIVAL, d’autres ont dit « et pourquoi pas », aujourd’hui nous y voilà !