UNE NOUVELLE CREATION DES ACROSTICHES AVEC VOUS

par ACROSTICHES ET COMPAGNIE

Participez à la production de ExCENTRIQUES nouveau spectacle des Acrostiches


Après 6 spectacles créés en 20 ans d’existence,

Plus de 1500 représentations et 35 pays traversés,

Un nouveau spectacle des Acrostiches pour 2017/2018


ExCENTRIQUES

Quelle idée !

Et quel âge ils ont maintenant ? Au moins 55/60 non ?

Je pensais qu’ils avaient bifurqué vers la pédagogie, la mise en scène ou la direction d’un pôle cirque... un truc tranquille quoi !

Il n’en est rien !

undefined


Nous sommes spontanément à la recherche d’une originalité et d’une justesse. On n’y peut rien, c’est comme ça que nous sommes. Les Acrostiches se doivent de surprendre encore et toujours. Au fil des spectacles, nous avons successivement tenté des expériences abracadabrantes : Chanter Mozart ou Carlos Gardel la tête en bas ou apprendre à parler phonétiquement à l’envers. C’est encore le cas aujourd’hui grâce au «gyropode» (du grec Guros/cercle et Podos/pied. Si on avait préféré une étymologie étrusque, il aurait pu s’appeler Zabrothuve. C’était joli aussi).

Avec cet objet moderne et profilé, les Acrostiches découvrent un terrain d’expérimentation inédit à la mesure de leurs talents d’acrobates et de jongleurs.

Vous avez peut-être déjà croisé des hommes d’affaires allant au boulot perchés sur de curieuses roues électriques qui semblent avancer toute seules.

Il n’en est rien...

Il y a un moteur.

 

Les Acrostiches se sont emparé de l’affaire. Ils se sont mis à réfléchir. C’est ça l’expérience. Monomaniaques de nature, ils ont décidé d’en faire l’objet central de leur recherche et de le considérer comme un véritable agrès de cirque. Mais les Acrostiches étant ce qu’ils sont, ils ont réussi la gageure de transformer ce moyen de transport individuel, stable, tranquille et reposant en quelque chose de collectif, incontrôlable, dangereux et épuisant.

En réalité, les gyropodes mono-roues sont des objets sensibles et démunis qui n’étaient pas du tout destinés à tomber entre les mains des Acrostiches. Monter et descendre en marche, sauter dessus avec une pirouette ou un flip, faire du surplace avant arrière (ça, il n’aime pas du tout le gyro), s’agglutiner dessus en colonne à 3 alors qu’il est prévu pour un maximum de 120 kg, rouler en équilibre sur les mains, dessiner des arabesques sur un pied, rajouter des étages jusqu’au plafond, les Acrostiches ne reculent devant aucun subterfuge pour se rendre intéressants.

Et ça roule !

Au premier abord, ça semble facile.

Il n’en est rien. (ça fait 3 fois que j’utilise cette expression un peu négative dans le même paragraphe... En même temps, je n’ai pas trouvé mieux : Pas du tout, Que nenni ou bernique donneraient-ils une impulsion plus positive à ce passage ?... Il n’en est rien !)


undefined

Les Acrostiches, c’est qui ?

En 1994, Les Acrostiches créent leur compagnie et se donnent pour objectif de défier la gravité dans tous les sens du terme. Leur exécution de numéros techniques très précis est perpétuellement mise en déséquilibre et soumise à l’aléatoire et au loupé. Leur palette mêle l’acrobatie, les portés, la jonglerie, le main à main, l’équilibrisme avec le chant, la comédie, le clown et la musique vivante. Artisans et bricoleurs, ils créent des spectacles, mis en scène pour la plupart par Christian Coumin, où la poésie se mêle aux prouesses, où les corps et les mots sont en accord (Les Acrostiches, c’est ffffortiche, aurait pu titrer Télérama s’ils s’étaient intéressés à la question).

En 2015, après leur vingtième anniversaire, pour pallier le départ de Jean-Philippe Cochey- Cahuzac qui souhaite arrêter sa carrière artistique, Philippe Copin, Michel Navarro et Christophe Leseure rajoutent quelques cartouches à leur révolver avec l’accueil de deux nouveaux acrobates, Guillaume Montels et Kimberly Scully, tous deux formés à l’école nationale de cirque de Montréal, qui intègrent le Cabaret des Acrostiches où Guillaume remplace Jean-Philippe et Kim devient l’artiste invitée. Ils ont, entre autres, tourné avec le Cirque Plume et maîtrisent jonglerie, acrobatie, main à main, trampoline, bascule, acrobatie sur perche oscillante à 18 mètres de haut, roue Cyr (en majuscule car inventée par Monsieur Cyr)et vélo acroBatique (car initié par Monsieur Batik).

En 2016, une nouvelle harmonie se crée au fil des représentations, le cadre d’une prochaine création se dessine et stimule l’ensemble du groupe. Une tournée au Brésil conforte cette dynamique, la complicité entre les cinq artistes s’accentue. Le travail de recherche sur la nouvelle création démarre sous la houlette de Christian Coumin, et les Acrostiches tournent une page de leur histoire : désormais, ils ne seront plus quatre artistes sur scène mais cinq, dont une fille ! (Acrostichette ? Acrostich-woman ? Chichoune ? Nous sommes en pleine réflexion).

 

L’équipe :   Alain Pauchard (président), Sylvie Commagnac, Enguerran Compan, Philippe Copin, Christian Coumin, Vincent Guillet, Barbara Jeanneau, Christophe Leseure, Guillaume Montels, Michel Navarro, Kimberly Scully, Jean-Pierre Vazquez

undefined

Quand pourrez-vous voir le spectacle ?

Avant Première : Le 1er décembre 2017, Centre Culturel Le Moulin, Roques sur Garonne (31)

Les 21, 22 et 23 décembre 2017 (Sortie toulousaine), La Grainerie, Balma (31)

Le 26 janvier 2018, Salle Tempo à Léguevin (31)

Les 15 et 16 février 2018, Le Baron de Bayanne, Alixan (26)

Le 17 février 2018 (Sortie nationale), Festival « Les arts burlesques », Saint-Etienne (47)

Le 15 avril 2018, Circa, Auch (32)

Le 20 avril 2018, Festival Les Turbules, Leyrieu (38)

Du 24 au 27 mai 2018, Festival Luluberlu à Odyssud, Blagnac (31)

Le 2 juin 2018,  Festival Les Escalcades, Witry-Lès-Reims (51)

 

A quoi vont servir vos dons ?

1er plancher : 10 000 €

Avec ce montant vous financez l’achat de 8 gyropodes et une semaine de résidence de création.

Ce nouveau spectacle aura nécessité plus de 100 jours de résidence de création pour l’équipe artistique dans divers lieux d'accueil parfois éloignés, ce qui est la part la plus importante du budget de production de cette création.

2ème plancher : 15 000 €

Vous financez une deuxième semaine de résidence de création.

3ème plancher : 20 000 €

Vous financez une troisième semaine de résidence de création.


Le don à Acrostiches et Compagnie ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Tout particulier ou toute entreprise peut faire un don à notre association culturelle.

En contrepartie de ce don, le donateur pourra prétendre à un avantage fiscal.

Vous bénéficiez donc d’une réduction fiscale de 66% sur votre don

Si je donne 50 €, cela me coûte 17 €

Si je donne 100 €, cela me coûte 34 €

 

Nous contacter : contact@lesacrostiches.com

En savoir plus sur Les Acrostiches : www.lesacrostiches.com

Nous suivre sur facebook : https://fr-fr.facebook.com/acrostiches/

 


Donner 20 euros

remerciement sur Facebook et affiche dédicacée du spectacle

Donner 50 euros

on ajoute un CD de musiques des Acrostiches

Donner 75 euros

on ajoute une invitation à une réprésentation à La Grainerie le 21, 22 ou 23 décembre

Donner 100 euros

on ajoute une invitation à une représentation des Acrostiches selon le planning de tournée

Donner 150 euros

on ajoute une deuxième invitation à une représentation des Acrostiches

Donner 200 euros

on ajoute une initiation au gyropode

Donner 400 euros

on ajoute une invitation pour 2 personnes à partager un repas avec les Acrostiches après représentation

Donner 1000 euros

on ajoute une demi journée d'initiation au cirque avec les Acrostiches

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
M

Martine Coneim

24/01/2018
C

Carole Farré

19/01/2018
i

isabelle barrere

07/01/2018
Signaler la page