Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de ACT-NORD-AVEYRON pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Recours juridique contre l’extension de la porcherie du Viala - Le Fel

par ACT-NORD-AVEYRON

Recours juridique contre l’extension de la porcherie du Viala - Le Fel - ACT-NORD-AVEYRON

Empêchons l'épandage de 4000 tonnes de lisier dans la Vallée du Lot !

 Notre collecte commencée début mars a bien avancé.      Nous remercions vivement les donateurs.

Un recours gracieux a été envoyé au préfet et au ministre de l'Environnement  le 26 avril.

 Nous continuons la collecte en vue du recours contentieux auprès du tribunal administratif de Toulouse pour un   montant réajusté à 6000  euros.

 Association  de  loi  1901  crée  en  ce  début  d'année,  ACT-NORD-AVEYRON  réunit  des  membres  à  la  fois soucieux  de l’avenir  et  de  la  préservation  des  espaces  naturels  de  la  région  du  Nord-Aveyron,  tout  en encourageant  les  démarches d’élevage  et  de  production  (maraîchère,  apicole,  etc.)  respectueuses  des  Hommes, de  la  nature  et  des  animaux.
  .
Nous  allons  prochainement  être  engagés  dans  un  recours  contentieux  au  sujet  d’un  projet  d’extension  d’une porcherie  industrielle  au  Fel  –  avec  un  cheptel  porcin  passant  de  710  à  2004  équivalents-porcs -  au  cœur  de  la zone  Natura  2000  des  Gorges  de  la  Truyère  (FR  7312013),  jouxtant  une  autre  zone  Natura  2000  de  la  Haute Vallée  du  Lot  (FR  7300874), et  tout  près  de  la  Réserve  Naturelle  Régionale  des  coteaux  du  Fel.  Ces  trois  zones abritant un  grand  nombre  d’espèces  protégées,  cumulant  plusieurs  niveaux  de  protection(1). 


Malgré : 
  • plus  de  1000  signataires  sur la pétition visible sur change.org,  
  • et un  rendez-vous  en  préfecture,  
nos  arguments  n’ont  pas  été  entendus  et  ce  projet  est  en  passe  de  devenir  une réalité,  l'exploitant  ayant obtenu  le permis  de  construire  et  l’autorisation  préfectorale  d’enregistrement (2).


Or  ce  patrimoine  naturel,  notre  bien  commun,  se  retrouve  menacé  dans  son  équilibre  par  l'épandage  d'une quantité de  lisier  de porcs trop  importante  pour  ce  milieu (3),  le  volume  à  épandre  avoisinant  les  4000  m3.  

Outre  une  étude d’évaluation  environnementale  indigente  bradant  toute  notion  d’écosystème  et  concluant  en quelques lignes  à  la non-atteinte   de   l’épandage   de  lisier   sur   les  espèces  protégées,  plusieurs   irrégularités  nous apparaissent problématiques  et  à  même  de  remettre  en  cause  cette  autorisation  :

  • le  service  gestionnaire  des  Zones  Natura 2000  n’a  pas  été  consulté,

  • les  calculs  de  teneur en azote nous  apparaissent  pour  le  moins  fantaisistes  et  très  en dessous  de  la  réalité,

  • et  le  plan  d’épandage  semble  pour  plusieurs  raisons  irréaliste  -  il  a  d’ailleurs  fait  l’objet  de prescriptions  préfectorales  mais  sans  assurance  aucune  qu’elles  soient  respectées  par  l’exploitant.


Sur  ces éléments recevables, notre avocate spécialisée, nous propose un recours en plusieurs étapes. Et c'est afin d'engager la procédure que nous sollicitons votre soutien financier. C'est maintenant qu'il faut agir, afin de faire entendre la voix de ceux qui ne peuvent pas s'exprimer, de même que de soutenir et d'encourager les démarches d'élevage et de production d'avenir.


Nous disposons de peu de temps, agissons !

L’association  ACT-NORD-AVEYRON. 


(1) Douze  espèces  protégées  sont  signalées  dans  la  zone  Natura  2000  des  Gorges  de  la  Truyère,  notamment  deux  espèces  protégées (Loutre  d’Europe  et  le  Chabot)  pour  la  Zone  Natura  2000  de  la  Haute-Vallée  du  Lot,  tandis  que  la  RNR  compte  pas  moins  de  10  espèces  de reptiles  protégées  (dont  le  lézard  ocellé,  extrêmement  rare),  15  espèces  de  mammifères  protégés  au  niveau  national  dont  10  espèces  de chauves-souris. 

(2) L’exploitant  bénéficie  de  la  réforme  des  Installations  Classées  Pour  l’Environnement  (ICPE)  et  de  la  création  du  régime  de l’enregistrement,  beaucoup  moins  exigeant  que  l’ancien  régime  d’autorisation,  et  décrétés  en  en  2013. 

(3)  En  témoignent  des  résultats  d’analyses  d’eau  montrant  la  présence  bien  supérieure  à  la  normale  de  streptocoques  fécaux. 

Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association ACT-NORD-AVEYRON. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Anonyme
27/06/2017
Anonyme
26/06/2017
P
Pierre Bleue
24/06/2017
Un élevage de porcs moins intensif et donc plus respectueux du bien être des animaux et de l'environnement eu été souhaitable, surtout en zone sensible et protégée. De plus le travail des exploitants eu été mieux valorisé par la vente d'une viande labélisée. Plus d'espace pour les animaux avec idéalement un accès libre en extérieur, moins de stress, des frais vétérinaires réduits, au final une viande de qualité distribuée à meilleurs prix et un impact environnemental maitrisé... infléchir ce pro ...voir plus.
Signaler la page