Bulletin d'adhésion à l'association de défense des affiliés de l'IRCANTEC

by ADAI

Valid membership from 19 avril 2024 to 19 avril 2025

Cotisation de soutien

Soutenir la création de notre association

globals.price

0

Cotisation d'encouragement pour la création

globals.price

0

Would you like to make a donation to ADAI in addition to your membership?

Amount to be paid for the duration of the membership:
0 €

HelloAsso is a social and solidarity company, which provides its payment technologies for free to the ADAI organization. A contribution to the functioning of HelloAsso, modifiable and optional, will be proposed to you before the validation of your payment.

L’Association dite : ADAI (Association de Défense des Affiliés à l’Ircantec), a pour but de défendre les intérêts des salariés, des retraités et des élus affiliés à l'Ircantec et de porter leurs revendications auprès des différentes instances administratives, politiques et syndicales.

Pourquoi?

Une série d’évènements ont convergé au cours de l’année 2020 pour créer une situation d’extrême danger quant à la pérennité de l’Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l’Etat et des Collectivités publiques, dite Ircantec. Depuis la fin du mandat 2015-2019, les pouvoirs publics ont volontairement omis de nommer, sur proposition des employeurs et des organisations syndicales représentatives, les administrateurs appelés à siéger au Conseil d’administration de ce régime de retraite complémentaire.

Concrètement, cela signifie que le régime n’a plus d’existence légale puisque son Conseil d’administration est, selon les textes en vigueur, le seul à pouvoir assurer le pilotage stratégique dudit régime. Certes, la Caisse des Dépôts assure la gestion au quotidien mais ne peut se substituer au Conseil d’administration dans les fonctions qui sont propres à ce dernier. 

Quant aux tutelles de l’Etat, leur rôle est de contrôler le fonctionnement des instances, non de les éliminer pour piloter à leur place.

Cette situation est d’autant plus alarmante qu’elle s’inscrit dans la perspective tracée par le gouvernement d’une réforme des retraites qui reviendrait à spolier les affiliés des réserves qu’ils ont contribué à former, en cotisant tout au long de leur carrière. En outre, se profile la disparition de l’action sociale propre à chaque régime, ce qui pénaliserait les plus précaires des retraités.

335 € collected
11 members

share campaign

100% secure payment platform

All banking information to process this payment is completely secure. Thanks to SSL encryption of your banking data, you are assured of the reliability of your transactions on HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS