Un phoque ! Sur ma plage ?

par ADEELI CPIE FLANDRE MARITIME

Faire un don

Un phoque ! Sur ma plage ?

par ADEELI CPIE FLANDRE MARITIME

Faire un don
Un phoque ! Sur ma plage ? - ADEELI CPIE FLANDRE MARITIME

Oui ! il y a des phoques sur les côtes de la Manche / Mer du Nord. Et si on leur permettait de se reposer tranquillement sur nos plages ?


Présentation du projet

Kit protection un phoque sur ma plage

Dans le cadre de son Point Info Biodiversité®, l’ADEELI – CPIE Flandre Maritime propose de réaliser un kit pédagogique « protection phoques » permettant d’informer et sensibiliser les usagers de la plage aux bonnes pratiques et à la conduite à tenir face à un phoque posé sur le sable, tout en assurant la protection de l’animal le temps de sa présence sur la plage.

En effet, face à un phoque sur le sable, il n’est pas toujours nécessaire d’intervenir. Les personnes membres du Réseau National Echouage (RNE) sont habilitées à évaluer la situation et à déclencher une éventuelle intervention.


Kit protection un phoque sur ma plage

Il y a donc deux cas de figure :

  • l’animal est jugé « en détresse » : le représentant du RNE va alerter le Centre de Soins de la Faune Sauvage à Calais (LPA de Calais), seul centre habilité en Hauts-de-France pour la prise en charge des phoques. Le temps d’intervention entre l’alerte et l’arrivée de l’équipe de la LPA peut être évaluée entre 1h00 et 2h00 selon que l’équipe est déjà en intervention ou pas.
  • l’animal n’est pas jugé « en détresse » : il a juste besoin de se reposer au calme et de ne pas être dérangé par les usagers de la plage. Il peut rester plusieurs heures sur site avant de choisir de repartir en mer.

Dans les deux cas, il y a donc un temps de latence entre le signalement de l’animal et une éventuelle (non) intervention. Aujourd’hui, afin de préserver l’animal, la « surveillance » doit être assurée par des bénévoles, les services techniques municipaux, les forces de police ou de gendarmerie, les gardes du littoral, les services de protection des plages etc. dont ce n’est pas la mission première et qui peuvent difficilement passer toute la durée d’une marée sur la plage en attendant que le phoque se décide à repartir à l’eau.

Kit protection un phoque sur ma plage

Cet outil doit permettre d'informer le public et de faciliter l'action des personnes présentes sur site dans un souci de préserver au maximum le bien-être de l'animal.

Origine du projet

Depuis quelques années les phoques (Phoques veaux-marins et Phoques gris) sont observés plus régulièrement sur les plages de Dunkerquois (Malo, Leffrinckoucke, Zuydcoote et Bray-Dunes). Ce constat est partagé par les territoires voisins, en France (Calaisis, estuaires de la Canche, de l’Authie ou de la Somme …) comme à l’étranger (Pays-Bas, Belgique, Allemagne, Grande-Bretagne).

Les phoques sont une composante essentielle de la faune de la Mer du Nord, il est donc tout à fait normal de les rencontrer sur nos côtes et nos plages. Ils apprécient de venir à terre pour se reposer et peuvent passer plusieurs heures, plusieurs jours « au sec » sans que pour autant cela signifie qu’ils soient malades ou affamés. Il n’est donc plus exceptionnel de se promener sur la plage et de rencontrer un phoque au repos sur le sable.

Or, pour encore beaucoup trop de promeneurs, un phoque sur le sable est forcément en difficulté. La première réaction, qui peut sembler naturelle pour des néophytes, est de s’approcher de l’animal pour le voir de plus près, le prendre en photo … Les interactions peuvent également aller jusqu’à vouloir humidifier l’animal alors qu’il vient sur le sable pour se sécher et se réchauffer (confusion avec les Cétacés), voire de le remettre de force à l’eau alors qu’il n’en a ni l’envie ni le besoin.

Pleins de bonnes intentions, les promeneurs ne se rendent pas compte de l’impact négatif de leur comportement sur les animaux.

Kit protection un phoque sur ma plage

Les communes littorales, les services de gendarmerie et de police, les services en charge de la sécurité des plages, les associations naturalistes et/ou d’éducation à l’environnement, les correspondants locaux du Réseau National Echouages (RNE) sont aujourd’hui les premiers témoins de ces harcèlements volontaires ou non et sont assez régulièrement pris à partie par les « découvreurs » du phoque pour « non-assistance à phoque en danger ».

Cela amène parfois à devoir prendre en charge un animal en parfaite santé afin de le soustraire au harcèlement du public. En dehors du fait que cette intervention, totalement inutile, mobilise des services de police, pompiers, associations, centres de soin de la faune sauvage etc. (et que cela à un coût non négligeable), toute manipulation sur un animal sauvage est source de stress intense pouvant provoquer des réactions pathologiques allant jusqu’à la mort du phoque.

A quoi servira l'argent collecté ?

Kit protection un phoque sur ma plage

L’argent collecté servira à la réalisation du kit de protection qui est composé de :

  • d’un paravent type « paravent de plage », à planter dans le sable autour de l’animal, en textile avec impression de textes d’information autour de la biologie de l’animal et des conduites à tenir face à un phoque sur la plage ;
  • de tripodes marqués « Un phoque ! Sur ma plage ? » à positionner en amont de l’animal (accès à la plage, digues etc.) ;
  • d’un livret pédagogique à destination des usagers de la plage ;
  • de supports de communication : autocollants « Un phoque ! Sur ma plage ? », cartes postales et posters « Mammifères marins de la Manche-Mer du Nord »

Notre équipe

Les 14 salariés de l'association
Les bénévoles du groupe « Messagers de la Mer »
Tous les bénévoles !

Donner 10 euros

Toute notre gratitude et votre nom sur le paravent de plage

Donner 20 euros

La contrepartie précédente + 1 autocollant, 1 carte postale et 1 poster

Donner 30 euros

La contrepartie précédente + 1 guide naturaliste pour toute la famille « Manche-Mer du Nord » : à la découverte de notre littoral »

Donner 50 euros

La contrepartie précédente + un guide « Le monde fascinant des polders : Faune et flore des polders transfrontaliers »

Donner 100 euros

La contrepartie précédente + une visite guidée de 2h00 « A la découverte des Mammifères marins » avec un naturaliste spécialisé

Donner 250 euros

La contrepartie précédente + une session d’une demi-journée de terrain d’inventaire et d’étude des phoques avec un naturaliste spécialisé

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme ADEELI CPIE FLANDRE MARITIME. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
E
EnsemblepourlaBiodiv
11/06/2021
M
marie
09/06/2021
J
Julien
08/06/2021
Signaler la page