La collecte est terminée ! Pour plus d’informations, rapprochez-vous de l’association organisatrice Voir la page

 



Présentation du projet

C'est un album comprenant 9 chansons, je l'ai imaginé comme un recueil de balades psycho-romantiques mais au final, il ressemble assez à un opus de variété pop rock avec plus ou moins de refrains. Les textes parlent d'amours et d'influences, d'enfance et d'errances solitaires. Je les ai écrits grâce à des personnes qui me portent ou m'ont porté. C'est grâce à elles, dont certaines sont vous, que j'arrive à faire cet album.

Il y a dedans deux pianos voix car j'avais très envie de me frotter à ce format. Avec mes collègues, on y a mis aussi des choeurs, des cordes et même de la scie musicale. La plupart des chansons sont soutenues par un basse batterie sans faille.

La pochette et les photos du livret sont tirées d'une série naturaliste prise au cours d'une résidence de territoire dans la Lot. Un projet qui s'est étiré plus que de raison pendant le premier confinement. Un remerciement pour cet espace hors du temps et partagé avec Anouk, Sophie Vialettes, Sophie Bataille, l'Orange Fluo et nombre d'artistes invités. Les couleurs franches et surprenantes de ce tirage sont dues à la péremption de la pellicule. Oui, malgré ma psychorigidité avérée, j'aime l'inattendu.

La chimie aléatoire du temps nous offre parfois de belles surprises...



Origine du projet

En arrivant de Berlin dans le Sud-Ouest il y a 6 ans, je n'avais que ma première guitare en bois et une douzaine de chansons, je commençais tout juste à écrire en Français. Des personnes ont cru en moi, j'ai enregistré mon premier EP "à cloche-pied" et depuis je n'ai fait qu'apprendre ce métier de chansonnier, entrepreneur culturel avec tout ce que ça implique. 

J'ai acheté des guitares, des micros, des pédales, des amplis, des grigris et j'ai joué avec. 

Les musiciens qui m'entourent n'ont eut de cesse de m'émouvoir, d'apporter cette patte qui m'emmène chaque fois hors de ma zone de confort. Car ne connaissant pas le solfège et aimant les mots et les mélodies avant tout, je me suis souvent senti fragile vis-à-vis de la justesse - vivant la musique comme quelque chose qui ressemble à un combat intime.

Alors j'ai charbonné dans tous les sens, j'ai créé l'association Adieu Panurge qui est devenue une sacrée machine collective, j'ai développé un projet un peu fou de chorale qui n'a de cesse de me dépasser - ça s'appelle Toto et les Sauvages. J'ai fait des clips pour d'autres, des ateliers pour tous types de publics, j'ai chanté avec le collectif des Fennecs, j'ai envoyé des mails avec un taux de réponse inférieur à 10% malgré l'apprentissage professionnalisant aux côtés de Guillaume Mangier ou Nico Cabos au sein des "dispositifs de professionnalisation" du Krakatoa et de Barbey...

Et puis voilà, ma trentaine et les quarantaines ont confirmé l'envie de revenir à quelque chose de plus maîtrisé, qui me ressemble et peut-être même qui m'appartient. Alors j'ai pris mes chansons les plus jolies et j'ai réfléchi à comment les arranger et les enregistrer. Je me suis alors entouré de 4 musiciens qui ont eu une place prédominante dans la construction de l'album et avec lesquels nous avons passé de charmants moments dans une cave du cours de la Marne à Bordeaux pour le préparer. Je ne les remercierai jamais assez. 

Gregory Vouillat (basse et guitare électrique) // Hugo Berrouet (batterie) // Jeff Laborde (batterie, percussions) // Ugo Barathe (piano, rhodes, orgues)



A quoi servira l'argent collecté ?

Les frais d'enregistrement, de mixage et de mastering ont été pris en charge par Adieu Panurge et par moi-même.

L'argent collecté sera dépensé dans deux directions convergentes : rendre l'album visible et audible.

Une partie (1500 euros) sera utilisée pour le diffuser numériquement ainsi que pour presser les CDs et Vinyles.

Une autre part (1000 euros) servira à la production d'un clip.

Enfin, le reste ira à la création d'une relation que j'espère durable avec un(e) attaché(e) de presse, un expert de la communication artistique afin de faire parler du projet et d'envoyer les meilleurs titres à la radio.

PS : une partie sera également utilisée pour créer des objets de toute beauté et vous les envoyer.

Notre équipe

Il est évident que produire cet album sans musicien talentueux et sans ingénieur aux fines oreilles, ça aurait été impossible.
La liste est belle et longue, je ne peux que vous remercier de leurs présences à mes côtés.

Benjamin Mandeau : Enregistrement et mixage
Hugo Berrouet et Jean-François Laborde : Batterie
Gregory Vouillat : Basse et guitare électrique
Ugo Barathe : Piano, orgue, rhodes
Audrey Saffré : Chant
Kirsty Baker : Violon, chant
Quentin Gendrot : Violoncelle
Julien Perrugini : Contrebasse
Nicolas Merle : Lame sonore 
Nicolas Deguilhem : Banjo
Alexis Bardinet : Mastering


Je ne peux pas parler d'équipe sans dire le respect et le bonheur que j'ai d'être à l'origine et de faire partie d'Adieu Panurge, une maison d'artistes qui emmènent les projets de Cache Cache, de Toto et les Sauvages, d'Ussé Inné et bien d'autres encore...
Merci d'ouvrir un nombre de possibles aussi phénoménal. 
Merci à Apolline Clapson pour sa gestion et à tous les sauvages d'un jour ou de toujours pour l'amour et la capacité à naviguer ensemble quelque soit la météo...

Merci à vous qui lisez ce texte, c'est déjà pas mal :)
J'espère que vous suivrez et soutiendrez les pérégrinations musicales et artistiques qui me portent et me rendent heureux.

A bientôt, sur scène ou ailleurs !
2 570 € collectés
Objectif : 4 000 € Contribuer au projet
69 contributeurs

Partager la collecte

Un.e Il.e : le 1er album solo de Thomas Skrobek

par Adieu Panurge

Financé à 64% - 2 570€ / 4 000€
Contribuer au projet

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS