Séisme en Haiti

par ADRA France

Cette collecte est terminée.

Séisme en Haiti

par ADRA France

Cette collecte est terminée.

L’aide apportée par les acteurs humanitaires et les promesses de dons des gouvernements n’ont pas transformé le pays comme l’attendait les Haïtiens. Cette déception est compréhensible mais injustifiée. Pourquoi ? Haïti est le pays le plus pauvre de l’hémisphère nord et cela prévalait bien avant le séisme. Près de la moitié de la population vivait dans une pauvreté absolue avec moins de 0,80 € par jour. 

Dès lors, malgré des efforts conséquents et soutenus des organisations d’entraides, des institutions internationales et du gouvernement haïtien pour venir en aide aux survivants, on ne peut rattraper et dépasser la situation dans un temps aussi court. Il faudra des années voire des décennies d’investissements, de reconstructions et de bonne gouvernance des autorités pour espérer atteindre les conditions antérieures au tremblement de terre et combler le retard.

ADRA France avec l’ensemble du réseau ADRA, est immédiatement intervenu après la catastrophe afin de porter secours aux survivants dans la détresse et le dénuement total. Le séisme d’une magnitude de 7,0 sur l'échelle de Richter, a fait 250.000 morts, 300.000 blessés et plus de 1,2 millions de sinistrés. Ceux-ci ont tout perdu et notamment leur logement et vivent chez des proches ou sous des tentes. La capitale, Port-au-Prince, a été détruite à 80 %. Les infrastructures publiques comme les hôpitaux, les écoles et les universités, ont été détruites.

Dès les premières heures, ADRA a délivré une aide d'urgence. Des biens de premières nécessités comme des tentes, des bâches et des denrées alimentaires ont été distribués. Chaque jour, de l’eau potable a été fournie par ADRA à près de 90.000 survivants. Quatre cliniques mobiles ont soigné 1.000 patients par jour. Les sinistrés ont également des comprimés de purification d'eau, des solutions de réhydratations orales, des articles d’hygiènes, etc. En outre, 900 tentes familiales ont été distribuées dans différents camps.

En collaboration avec ADRA Suisse et la Chaîne du Bonheur, nous construisons 350 logements transitoires à Petit-Goâve, situé à 60 km de Port-au-Prince. Ces abris provisoires disposent d’une superficie de 18 m2 pour un coût unitaire de 2400 USD. Les structures résistantes aux cyclones de catégorie 3 (250 km/h) peuvent être agrandies et adaptées selon les besoins. Grâce à ces hébergements, les familles peuvent délaisser les camps de tentes et sont protégées des intempéries. Ils redonnent un sens à leurs vies quotidiennes.

Au total, le réseau ADRA aura construit plus de 4.000 abris provisoires en Haïti après la catastrophe offrant ainsi un refuge à plus de 24.000 personnes.

En outre, nous planifions l’avenir en préparant un projet de relance économique en faveur de 1.000 bénéficiaires et leurs familles à Petit Goave. Celui-ci impliquera des pêcheurs, des marchandes de poissons et des artisans. Vous pouvez encore soutenir nos projets en versant vos dons en ligne via Izi-Collecte. Merci pour votre soutien !

ADRA est une organisation non-gouvernementale de secours et d’aide au développement présente dans 125 pays. ADRA concentre ses actions dans les domaines du développement économique, de la sécurité alimentaire, de la santé et de l’éducation au  niveau primaire pour le bénéfice des populations les plus vulnérables, sans distinction d’appartenances ethnique, philosophique ou religieuse et en partenariat avec ces populations. ADRA travaille en Haïti depuis 1975 en mettant l'accent sur la sécurité alimentaire, l'octroi de microcrédits, la santé maternelle et infantile ainsi que sur le secours à apporter en cas de catastrophes.

 

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Association ADRA France

ADRA France

ADRA France est une association humanitaire membre du réseau d’ADRA Internationa

Anonyme
29/01/2011
Anonyme
14/01/2011
Anonyme
17/12/2010