La page demandée n'est pas accessible, mais celle ci peut vous intéresser !

Agir pour le Cambodge

Éducation et formation

Agir pour le Cambodge (APLC) est une ONG française créée en 1985 pour lutter contre la pauvreté et le trafic d’êtres humains à travers la formation sociale et professionnelle de jeunes Cambodgiens défavorisés, avec une priorité accordée aux filles.

Nos actions en cours

Nous faire un don 7

Qui sommes-nous ?

Présentation

 

Agir pour le Cambodge, association d’intérêt général, a été fondée en 1984 pour faire face à une situation d’urgence humanitaire dans ce pays et venir en aide à la population cambodgienne réfugiée dans les camps à la frontière thaïlandaise. Dès l’origine, APLC a placé l’éducation au cœur de sa mission. En 1995, APLC se tourne vers l'aide au développement. 


APLC mène de nombreux programmes de développement par l'éducation. Le principal programme de l'association est l'école hôtelière de Sala Baï, créée en 2002 dans la ville de Siem Reap aux portes du site archéologique des temples d'Angkor. Chaque année, 150 jeunes Cambodgiens issus de familles extrêmement défavorisées, dont 70% sont des femmes, se forment à un métier de l'hospitalité. Plus de 1850 jeunes y ont déjà été formés. En 2020 le programme s'est enrichit d'une formation à l'agroécologie, grâce au développement par les élèves d'un jardin potager responsable. Jusqu'à aujourd'hui, tous les élèves ont été embauchés dans les deux mois suivant l’obtention de leur diplôme. APLC soutient également les programmes d'ONG cambodgiennes partenaires comme le foyer pour enfant à Battambang de la Fondation Khmère pour la Justice, la Paix et le Développement, et l'école Organization for Basic Training


 

Sala Baï : sortir des jeunes de la pauvreté grâce à la formation professionnelle

 

Sala Baï ouvre ses portes à des jeunes en situation de très grande pauvreté, leur famille vivant avec moins de 25$ par mois. Sans formation, ils étaient condamnés à vivre au jour le jour dans une très grande précarité. Sala Baï leur offre l’opportunité d’apprendre un métier.

 

L’école prend en charge l’intégralité des frais de l’année de formation : logement, nourriture, soins médicaux, enseignement, fournitures, uniformes, vêtements techniques… C'est pourquoi nous avons besoin de vous.

 

Sur les 1850 élèves formés à Sala Baï, tous ont été embauchés dans les deux mois suivant l’obtention de leur diplôme à un salaire au moins trois fois supérieur aux revenus de leur famille. La formation dispensée à Sala Baï est un moyen efficace de lutte contre la pauvreté et le trafic d’êtres humains.

 

En raison de leur plus grande vulnérabilité, l’accent est mis sur les filles qui composent 70% des promotions, ainsi que sur les orphelins et les jeunes issus des provinces frontalières avec la Thaïlande où le trafic d'êtres humains est plus important.