Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de AgrinOvent pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Participez à l'aventure AgrinOvent

par AgrinOvent

Partir en voilier à la recherche d'agriculteurs qui fabriquent eux mêmes leur matériel agricole ou leur énergie

Résumé

Amateurs de voyages à vélo et en voilier, nous souhaitons utiliser ces moyens de transport pour aller à la rencontre de certains acteurs de la transition agro-écologique.

D’octobre 2019 à août 2020, nous allons voyager sur les côtes françaises et européennes avec une idée en tête : rencontrer des agriculteurs ou des réseaux d’agriculteurs autosuffisants, ainsi que les acteurs qui les entourent afin de réaliser des reportages pour les faire connaître et sensibiliser le grand public à ce mode d’agriculture. 


Présentation du projet

Nos objectifs

Notre volonté est de comprendre qui sont ces acteurs en quête d’autonomie et de les mettre en lumière. L’objectif est de sensibiliser le grand public sur une alternative agricole, assez méconnue, basée sur le “do it yourself”, les “Low Tech” ou le système D, afin de réfléchir ensemble à l’un des multiple futurs possibles pour l’agriculture.

Dans le but de valoriser ces technologies agricoles “Low Tech” et innovantes, nous souhaitons faire un tour d’horizon de l’existant, comprendre leur fabrication et leur fonctionnement et partager les inspirations de ces paysans hors norme.

Le monde étant complexe nous croyons qu’il est possible que deux modèles d’agriculture fonctionnent en parallèle; d’une part celui de la mondialisation et l’industrialisation, et d’autre part celui d’une agriculture plus autonome et communautaire. Nous allons donc nous focaliser sur des pays industrialisés 

Origine du projet

Le monde d’aujourd’hui est basé sur la mondialisation et la spécialisation. Tout va vite et certaines technologies de pointe sont peu accessibles. Dans tous les domaines, les gens jettent et rachètent, le savoir faire et l’auto réparation se perdent. En outre cela amène à plus d’individualisme et moins de partage.

L’agriculture est également concernée par ces problématiques. Quand on parle d’agriculture économiquement viable, on imagine des exploitations dépendantes des nouvelles technologies, gourmandes en produits chimiques, énergies fossiles et peu respectueuses de l’environnement. Beaucoup pensent que l’utilisation des nouvelles technologies va croître afin d’optimiser l’agriculture et ses consommations.

Et si ce n’était pas l’unique futur possible pour l’agriculture ?

En effet, de plus en plus d’alternatives fleurissent tels que les circuits courts, l’agriculture biologique, la permaculture et bien d’autres.

Une alternative moins connue, mais nous intéressant particulièrement, vise à produire son matériel agricole et sa propre énergie. Cette initiative permet de remettre les paysans au centre des préoccupations, de développer leur savoir-faire et de les rendre moins dépendants. L’auto-construction permet aussi d’adapter les outils agricoles aux objectifs et aux problématiques de chacun.

Un objectif supplémentaire est de gagner en autonomie sans pour autant tendre vers l’autarcie. En effet, des réseaux d’entraide et de communication se développent dans le but de partager les savoir-faire et ainsi de renforcer les liens sociaux.J'explique l'origine de mon projet.

Les moyens

Afin de répondre à nos objectifs, nous avons prévu de partir à la rencontre des acteurs de cette alternative agricole afin de réaliser des reportages sur leurs outils fait maison et/ou leur production d’énergie.

Pour ce faire nous avons décidé de voyager en voilier et à vélo. Ces deux modes de transport lents et peu consommateurs d’énergie nous permettront de rester en adéquation avec les pratiques agricoles recherchées. Le voilier nous permettra aussi de pouvoir rencontrer facilement les agriculteurs des îles, souvent très dé- brouillards. Le voilier, nommé Akoba, sur lequel nous naviguerons, a été rénové par nos soins dans un esprit “Low Tech” et système D.

Une fois à terre des vélos nous permettront de nous rapprocher de ces paysans. D'octobre 2019 à août 2020, braver les océans à la recherche de ces acteurs hors du commun autour des côtes françaises et avoisinantes. 


Tout en restant en accord avec notre projet, nous produirons notre énergie à l’aide de panneaux solaires et d’une éolienne Low Tech.

Afin de partager nos découvertes avec le plus grand nombre, une chaîne youtube diffusera des minis reportages, résumant nos rencontres et découvertes. Nous veillerons à ce que ces vidéos soient compréhensibles et accessibles aussi bien par des néophytes que par des connaisseurs. Deux classes de lycées vont suivre notre voyage en direct, ce qui servira de support à certains de leurs cours.

Une page Facebook et un site internet nous donnera l’occasion de partager notre quotidien au gré des courants et ainsi d’être suivis tout au long de notre voyage. 

Une fois de retour à terre, des tables rondes et cafés débats pourront être organisés autour des problématiques rencontrées. Des ateliers de fabrication de Low Tech seront organisés avec les lycées partenaires.

Les retombées

  • Mise en réseau d’agriculteurs
  • Ouvrir et sensibiliser le public à d’autres pratiques agricoles et modes de pensés.
  • Se questionner sur l’agriculture de demain

Notre équipe


Hubert : Diplômé en logistique, passionné de vélo, de voile et de bricolage, je suis convaincu que le monde de demain valorisera davantage le savoir faire de chacun sur la construction ou la réparation d’objet. 

Léa : Étudiante en deuxième année d’ingénieur agronome à Supagro Montpellier et passionnée de voyages, je suis actuellement en service civique dans l’association de traction animale PROMMATA international (Promotion d’un machinisme agricole moderne en traction animale). Je souhaite participer activement à la transition agro écologique. 

A quoi servira l'argent collecté ?

Couvrir les frais de notre voyage (logistique du voilier, nuits au port, alimentation), ainsi que les frais occasionnés pour réaliser nos vidéos. 




Donner 10 euros

merci

votre nom dans le générique des vidéos

Donner 20 euros

merci merci

la visite guidée du bateau eheh

Donner 30 euros

merci merci merci

une carte postale durant le voyage

Donner 50 euros

un grand merci

un bracelet de marin ou porte clefs

Donner 100 euros

un enorme merci

remerciement personnalisé sur une vidéo

Donner 200 euros

merci x200

un petit album photo

Donner 300 euros

merci x300

votre nom sur le bateau

Donner 500 euros

merci x500

une navigation avec nous

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
b
béatrice richard
06/08/2019
É
Édouard Lucas
06/08/2019
B
Blandine Lesot
05/08/2019
Signaler la page