Vulgarisation du Moringa au nord Mali

par Agroécologie & Solidarité avec les Peuples du Sahel

Vulgarisation du Moringa au nord Mali

par Agroécologie & Solidarité avec les Peuples du Sahel

Donner aux femmes de Tacharane des outils de développement liant santé publique, écologie et économie. 

Agroécologie & Solidarité est partenaire de l’UAVES*, une ONG malienne engagée en agroécologie depuis plus de 10 ans dans la région de Gao, au Nord Mali. Ensemble, nous développons depuis le début de l’année 2014 un programme ambitieux de vulgarisation du Moringa Oleifera dans la zone; un arbre aux vertus miraculeuses.

·        Arbre à croissance rapide et aux très faibles besoins en eau, il est particulièrement adapté aux régions arides. Sa culture peut répondre à des besoins de reforestation et de fertilisation des sols et en fait un parfait allié du paysan sahélien ;

·        Ses feuilles regorgent de protéines, vitamines et minéraux. Fraiches ou transformées en poudre, elles constituent un complément nutritionnel efficace dans la lutte contre la malnutrition ;

·        Ajoutées dans l’eau, ses graines agissent comme un coagulant qui attire les particules et bactéries vers le fond ; Elles permettent ainsi de purifier l’eau et de la rendre potable, répondant ainsi à un enjeu majeur de santé publique au Sahel ;

·        La transformation des différents éléments constitutifs de cet arbre peut générer des revenus économiques essentiels à cette région appauvrie depuis trois ans par des conflits sociaux répétés. Usages culinaires, bois, fourrage, carburants… La liste est longue.

 

Depuis 2014, deux associations féminines locales ont été formées et encadrées par l’UAVES pour porter ce projet de vulgarisation du Moringa Oleifera. Avec le soutien d’Agroécologie & Solidarité, ces acteurs ont planté des milliers d’arbres et ont oeuvré à la diffusion des techniques agroecologiques dans leur entourage.Le programme sera étendu au cours de l’année 2016 avec:
 

·        La création d’un champ expérimental en agroforesterie de 2500 m2 au sein du centre agroécologique de l’UAVES.

Une culture en allées sera mise en place en alternant des Moringa Oleifera et d’autres espèces d’arbres fruitiers (citronniers, dattiers etc.) et fertilitaires (acacias, lucenas, neems etc.). Cette expérimentation innovante de plantation en agroforesterie permettra de reforester la zone et de refertiliser la couche arable qui, soumise à un processus aigüe de désertification, est devenue sableuse. Elle servira d’exemple et de jardin-test pouvant inspirer et convaincre d’autres paysans à reproduire cette technique agricole sur leurs propres parcelles. La récolte maraichère et arboricole (feuilles et graines de moringa, fleurs, bois) sera vendue par l’UAVES, permettant ainsi au projet de s’autonomiser.

·        L’aménagement par l’UAVES d’une pépinière villageoise , attenant au jardin agroforestier.

500 plants de Moringa Oleifera ainsi que d’autres variétés d’arbres fruitiers et fertilitaires (citrus, citronniers, dattiers, acacias, albizias, lecenas, neems, terminalias catappa etc.) y seront produits. Les villageois de Tacharane et des alentours pourront s’y approvisionner en plants et développer à leur tour la culture de Moringa Oleifera, seule ou en association avec d’autres espèces. Les plants seront vendus à des prix attractifs pour permettre leur diffusion dans toutes les sphères de la population, et contribueront à créer une activité économique soucieuse de la nature et de l’humain.

·        Transmission des savoirs et savoir-faire pour la production et l’utilisation du Moringa.

Parce que nous considérons qu’il ne peut y avoir de développement sans transmissions des savoirs, trois formations de trois jours seront organisées sur le centre agroecologique de Tacharane. Ces formations serviront à renforcer les compétences techniques et les connaissances théoriques de 18 femmes bénéficiaires, appelées les ‘mamans lumières’.

Une fois la formation terminée, les mamans lumières contribueront à généraliser l’utilisation du Moringa Oleifera à Tacharane en implantant une petite pépinière dans leurs propres jardins associatifs. Elles essaimeront dans leurs quartiers les informations et techniques apprises lors de la formation sur le Moringa, favorisant ainsi une meilleure nutrition infantile et une solidarité humaine poussée. Les mamans lumières deviendront progressivement autonomes sur la production de plants, ce qui leur permettra également de dégager un complément de revenus.

 

 ahoo.fr

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Lancer ma collecte !
Association Agroécologie & Solidarité avec les Peuples du Sahel

Agroécologie & Solidarité avec les Peuples du Sahel

L'association Agroécologie & Solidarité mène depuis 2007 une action de lutte contre la désertification et l'accaparement des terres en Afrique sahélienne, fondée sur la mise en place de formations et la promotion de l'agroécologie.

Anonyme
23/02/2015
Colette GRISOLLE
25/11/2014
avec mes encouragements les plus corciaux