Projet Népal 2018

par AgroParisTech Solidaire

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Projet Népal 2018 - AgroParisTech Solidaire

Notre projet a pour but le developpement durable de la Ruby Valley au Népal et s'organise en trois pôles : santé, environnement et éducation

Projet Népal 2018 : qu'est ce que c'est ?

Notre association Mission Ganesh Himal est composée d'étudiants de l'école d'ingénieurs agronome AgroParisTech, et œuvre pour promouvoir le développement durable de cinq villages dans les montagnes népalaises. Nous préparons la mission pendant l'année et nous allons sur place 3 semaines en aout et en décembre.

Concrètement nous suivons trois axes :

  1. Education : nous donnons des cours d'anglais aux enfants des villages pour leur donner un atout dans leur futur professionnel et permettre par la suite de développer le tourisme dans leur région. Nous achetons aussi des fournitures scolaires et sportives à Katmandou, la capitale, que nous apportons dans les villages.
  2. Environnement : la gestion des déchets n'est pas évidente dans ces villages et les détritus s'amoncellent, se répandent dans la rivière et polluent l'environnement. Nous intervenons pour promouvoir le ramassage et la gestion de ces déchets.
  3. Santé : Des étudiants en médecine de l'Université de Rennes nous accompagnent pour cette partie du projet en proposant des soins en partenariat avec les dispensaires locaux, et nous apportons du matériel médical acheté à Katmandou.


Origine du projet

Le projet a été initié en 2012 par 4 étudiants de l’Ensae et poursuivi par 13 étudiants de l'Ensae et d'AgroParisTech en 2013, suite à un voyage dans le massif de Ganesh Himal au Népal. Les étudiants ont en effet été confrontés à plusieurs problèmes affectant les villages locaux et ont décidé de créer l'association pour pouvoir apporter des solutions durables.


A quoi servira l'argent collecté ?

Ces fonds serviront à financer l'achat de matériel scolaire, sportif et médical selon les besoins des villageois. De plus cette année nous avons choisi d'engager un intervenant local pour pérenniser nos actions même lorsque nous ne sommes pas sur le terrain, et pour garder un contact avec les villages pour mieux comprendre leurs attentes.

Nous précisons que les frais de transports et de voyages sont à la charges des membres et non à celle de l'association.


Notre équipe

Nous sommes 40 membres dans l'équipe du Projet Népal 2018 :

  1. Le bureau: Présidente, deux vices présidentes, un secrétaire, deux trésoriers, une responsable de communication
  2. La cellule Environnement : deux responsables, planifient la mission environnementale
  3. La cellule Pédagogie : une responsable, planifie avec les membres de la cellule les cours qui seront donnés sur place
  4. Récolte de fonds : deux responsables sponsors et deux responsables bourses
  5. La cellule animation : s'occupent des événements de récolte de fonds qui ont lieux au cours de l'année

Le bureau et les responsables 2018


Informations fiscalité

Le don à AgroParisTech Solidaire ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Si vous êtes redevable de l’Impôt de Solidarité sur la Fortune, vous bénéficiez d’une réduction de votre ISF égale à 75 % du Montant de votre don, dans la limite de 50 000 euros. Attention la fraction de don ayant donné lieu à réduction d’ISF, ne peut ouvrir droit, parallèlement, à réduction d’IR. Lorsque le don est éligible aux deux dispositifs, le donateur pourra choisir l’un ou l’autre ou bien décider de ventiler son don.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à AgroParisTech Solidaire permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.