Soutien à l'association "Aide aux filles et femmes en déteresse"(AFFD)

par Aide aux filles et femmes en détresse

Validité de l'adhésion illimitée

Soutien à l'association "Aide aux filles et femmes en déteresse"(AFFD)

par Aide aux filles et femmes en détresse

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Carte d'adhérent

Vous recevrez votre carte de membre actif par mail et vous pourrez ainsi participer au vote lors de notre prochaine assemblée générale.

10,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à Aide aux filles et femmes en détresse en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

Soutien à l'association "Aide aux filles et femmes en déteresse"(AFFD)

Notre association vient en aide aux jeunes prostituées de Madagascar. Nous gérons deux centres dans des villes de province à Antsirabe et Fianarantsoa. Chacun des centres accueille une trentaine de jeunes filles. Nous travaillons en concertation avec des congrégations religieuses, mais nos seize salariés sont laïcs et notre association n'a pas de caractère confessionnel.
Lorsque des jeunes filles sont détectées dans les lieux de prostitution (aux abords des gares routières ou à la périphérie des hôtels) elles font l'objet d'une enquête menée par les services de la protection de l'enfance. Si la jeune fille et sa famille sont d'accord, elle rejoint le centre ou elle est hébergée et doit se plier aux règles de la collectivité. 
Les plus jeunes intègrent la structure à 14 ans et doivent la quitter à 18  ans.
Durant ces quatre années nous prenons en charge leur éducation leur instruction et leur formation professionnelle.
Jusqu'ici le taux de rechute dans la prostitution est inférieur à 10%.

L'association est administrée par un conseil qui compte 16 membres.

Tous les ans nous versons 40 000€ pour le fonctionnement des deux centres.
Nous ne recevons aucune aide financière de l'état malgache.
Nos recettes proviennent essentiellement de dons de particuliers d'entreprises et de fondations.
30% proviennent de nos actions ( ventes d'artisanat, concerts ).

Pourquoi nous lançons cet appel à soutien sur la plateforme "Hello Asso"?
Nous avons besoin d'élargir la base de nos donateurs et de faire connaitre notre association à un plus jeune public.



Informations fiscalité

Le don à Aide aux filles et femmes en détresse ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Si vous êtes redevable de l’Impôt sur la fortune immobilière, vous bénéficiez d’une réduction de votre IFI égale à 75 % du Montant de votre don, dans la limite de 50 000 euros. Attention la fraction de don ayant donné lieu à réduction d’IFI, ne peut ouvrir droit, parallèlement, à réduction d’IR. Lorsque le don est éligible aux deux dispositifs, le donateur pourra choisir l’un ou l’autre ou bien décider de ventiler son don.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Aide aux filles et femmes en détresse permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page