Ailes Sud Ouest

Préservation du patrimoine

AILES Sud Ouest (LSO), est une association à but non lucratif créée en 2009, qui a pour buts : -Préserver et transmettre les techniques, compétences et savoir-faire aéronautiques -Diffuser vers le grand public l’information et les connaissances aéronautiques -Créer l'aviation responsable de demain

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

Projet Gypaète : Le vol montagne responsable

AILES Sud Ouest, active depuis neuf ans et implantée à Belfort, est une association à but non lucratif œuvrant pour l’aéronautique. Présidée par David Gallezot, elle a pour objectifs de transmettre les techniques, compétences et savoir-faire relatifs à la conception, construction, exploitation et maintenance des aéronefs anciens, organiser des événements et contribuer à la préservation du patrimoine aéronautique par la restauration et le maintien en état de navigabilité d’aéronefs significatifs d’un point de vue technique et historique. Pour réaliser ces différentes tâches, l’association accueille des bénévoles passionnés d’aviation ayant une certaine expérience dans de nombreux domaines comme la préservation active du patrimoine aéronautique, la restauration d’avions, de moteurs et de planeurs ou encore l’organisation de meetings aériens.

AILES Sud Ouest a ainsi plusieurs projets en cours de développement comme la construction d’un Van’s RV-9 dans le cadre d’un chantier de découverte des métiers de l’aéronautique combinant transmission des compétences et action sociale à Mérignac, la restauration d’un Norécrin et d’un Stampe ainsi que la préservation de la Mémoire de la Base Aérienne 128 à Frescaty. Mais le projet phare de l’association est celui du « Gypaète, le vol montagne responsable », qui a pour but de concevoir une propulsion silencieuse et écologique pour le Jodel D-140 E Mousquetaire.

Avant de présenter en détail le projet Gypaète, il est important d’introduire l’avion qui en est au cœur. Le Jodel D-140, construit par la Société aéronautique normande, a été le premier quadriplace de la famille des avions Jodel. De construction classique en bois et toile, c’est un monomoteur à voilure basse encastrée et train classique. Par sa motorisation puissante, sa fiabilité et ses performances, il est rapidement devenu l’avion universel par excellence. Cet appareil est une référence pour le vol de montagne et est d’ailleurs souvent équipé de skis. 

Malgré les rares défauts du Mousquetaire recensés en 60 ans d’utilisation, sa motorisation certes performante reste bruyante et s’essouffle en altitude. Pour ces raisons, il est intéressant d’envisager l’intégration d’une propulsion hybride à la fois plus silencieuse, plus écologique et plus performante en altitude. Des études d’avant-projet ont donc été réalisées concernant le tout électrique et l’hybride thermique/électrique

Le projet Gypaète a donc pour objectif la remotorisation du Jodel D-140 E Mousquetaire afin qu’il soit silencieux, performant, sûr, accessible et élégant. Pour cela, le Gypaète devra répondre aux exigences suivantes :

  • CALIPSO classe A+ : CALIPSO est une classification sonore pour les avions légers qui s’appuie sur l’indice de performance sonore des avions (IP) déterminé grâce à des mesures prises en situation de vol et exprimé en référence au bruit maximal d’une conversation (68dB). La classe A regroupe les avions dont l’indice de performance sonore est égal ou supérieur à 60 dB (un IP 60 indique en moyenne un niveau de bruit perçu au sol inférieur de 6 dB à celui de la conversation). C’est la classe la plus performante, il y en a quatre au total (A+ étant à créer) ;
  • Autorisé à voler dans les réserves naturelles et les « plages de silence » ;
  • Charge utile de 500 kg minimum ;
  • Préservation du plafond, de la vitesse ascensionnelle et de ses qualités de vol ;
  • Conçu selon les codes ASTM Light Sport Aircraft ;
  • Pour diffusion ultérieure de plans ou kits en CNRA (Certificat de Navigabilité Restreint d’Aéronef : cadre réglementaire simple pour une expérimentation qui permet aux avions de construction amateur de voler avec des restrictions).

Pour aboutir, le projet doit passer par plusieurs étapes prédéfinies et respecter un certain planning :

  1. Analyser la conception du Mousquetaire ;
  2. Formaliser le retour d’expérience ;
  3. Définir le cahier des charges d’une propulsion silencieuse ;
  4. Étudier les technologies disponibles et émergentes ;
  5. Concevoir une propulsion silencieuse accessible en CNRA ;
  6. Maquetter cette propulsion au sol ;
  7. Construire, terminer ou modifier une cellule en Fox-Papa (registre français des immatriculations d'avions amateurs) ;
  8. Avionner la propulsion ;
  9. Essayer en vol en montagne ;
  10. Obtenir le respect des contraintes environnementales/sonores.

Dans le cadre d’un projet associatif, il est impératif de disposer d’une certaine quantité de fonds pour continuer d’avancer de manière régulière sur les étapes du projet. Pour cela, un dossier de parrainage a été créé plus tôt dans l’année afin de le présenter à de potentiels investisseurs ou aux différentes collectivités du Territoire de Belfort et de la région Bourgogne Franche-Comté. En parallèle, nous avons décidé de lancer une campagne de Crowdfunding. L’objectif de cette campagne est de récolter au moins 50 000 € afin de pouvoir acheter les composants de la chaîne propulsive et développer le banc d’essais de cette propulsion. Cela nous permettrait d’atteindre la 6ème étape du projet : maquetter la propulsion au sol

Cette campagne sera d’une durée d’environ deux mois et sera de type dons avec contreparties. C’est-à-dire que toute personne intéressée par le projet peut faire un don et recevra une contrepartie plus ou moins importante selon la somme qu’elle aura donnée. Les paliers de donation sont les suivants :

Dons

Contreparties

< 25 €

(1) : Nom sur le site web

25-50 €

(2) : (1) + Badge brodé

50-100 €

(3) : (2) + Mug isotherme

100-250 €

(4) : (3) + Casquette brodée

250-500 €

(5) : (4) + Polo brodé

500-1000 €

(6) : (5) + Veste brodée

1000-2500 €

(7) : (6) + Invitation au 1er vol

2500-5000 €

(8) : (7) + Baptême de l’air

5000-10000 €

(9) : (7) + Vol d’initiation

L’association est déjà soutenue par l’Association Française des Pilotes de Montagne (AFPM), qui dispose d’une excellente connaissance du Mousquetaire et de son utilisation, ainsi que par les Avions Mauboussin, concepteur de l’Alérion M1h, biplace tandem ESTOL (Extremely Short Take-Off and Landing) à propulsion hybride hydrogène, et la mairie de Méribel, investie dans une démarche écologique pour répondre aux enjeux urgents d'aujourd'hui.