Français English

 METTRE FIN AUX VIOLENCES CONJUGALES FAITES AUX FEMMES : MOBILISONS NOUS

in favour of AJIDH Justicefirst of world

My donation
Free amount
My contact information

* Required fields

Mon récapitulatif
Sélection Don
Don 0 €
Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso 0 €
Total 0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l'organisme AJIDH Justicefirst of world . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

* Champs obligatoires

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS

Mettre fin aux violences conjugales avec de veritables, moyens et des vraies lois protectrices des victimes


En France, chaque année, environ 220 000 femmes adultes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint (Source de 2019 a L’ONU). De nombreux types de violences existent et doivent être reconnues et faire l’objet de lois strictes car ce phénomène prend actuellement une ampleur pandémique et seproduisent de manière particulièrement régulière et cela dans des espaces publics ou privés.  

 


Contacterez-nous questions sur justicefirstofworld@live.fr.



« Justicefirst of world », cette Association Juridique Internationale des Droits de l’homme (AJIDH) est une association 1901 reconnue d’utilité publique. Depuis sa création en 2010, elle ne reçoit aucune aide gouvernementale.

 Le projet de « Justicefirst of world » consiste au niveau national et international à améliorer la justice sociale en menant des programmes d'activités avec les institutions de sécurité, d'accès aux droits, de santé et d'éducation. Le but étant un accompagnement global pour ces victimes.

Dans tout ce programme, nous portons une attention particulière à la condition des femmes, premières victimes de la pauvreté dans le monde. Mon programme contribuera donc à l'autonomisation des femmes.

C’est pourquoi, nous avons besoins d’une aide financière ainsi que de développeurs de programmes informatiques en intelligence artificielle. Ces derniers pourront nous apporter leur aide bénévolement pour accompagner la mise en service de ce projet innovant, protégé à l’INPI.

Le programme pourra être mis en place si nous récoltons au minimum 12 000 euros. Pour plus détails sur la répartition du budget, vous pouvez nous poser vos questions sur justicefirstofworld@live.fr.

 

Nous développerons également un réseau ayant pour objectif d’aider les femmes à se reconstruire, à se revaloriser mais aussi à reprendre le contrôle d’une vie souvent dirigée par des actes violents depuis de nombreuses années, ayant entraîné des remises en question mais aussi de la perte de confiance en soi.

Aujourd’hui, notre engagement et notre implication conduisent à la proposition de cette pétition également au CESE pour labellisation.

Lien de la pétition : La pétition a atteint plus de 50 000 signatures.

https://www.mesopinions.com/petition/politique/violences-conjugales-victime-lance-petition-demande/80369

Sabah BIYE Porteuse de projet du projet WOMENSFIRST ONU

 


J'AI FAIT DES DONS À L'ASSOCIATION Ajidh justicefirst of world. Best deduct de mes impôts


Sachez que pour chaque dons vous aurez : Si vous effectuez des dons à l'associations justicefirst of world en France qui assurent l'accompagnement aux droits ou de soins médicaux ou qui favorisent le logement de personnes en difficulté, en France et au niveau mondial vous bénéficiez alors d’une réduction d’impôt égale à 75% des versements retenus dans une certaine limite (pour les sommes versées en 2020 cette limite est de 1 000€ soit une réduction d'impôt maximale de 750€).

Cette réduction d'impôt s'applique également aux dons effectués entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2021 au profit d'organisme sans but lucratif qui exercent des actions concrètes en faveur des victimes de violence domestique, qui leur proposent un accompagnement ou qui contribuent à favoriser leur relogement.

(Portez case 7UD de votre déclaration, les sommes versées, à des organismes d’aide aux personnes en difficulté situés en France ou organismes luttant contre les violences domestiques).

Si vous avez versé un montant supérieur à la limite, la fraction qui dépasse cette limite sera automatiquement ajoutée au montant des dons versés à des organismes d’intérêt général (y compris le cas échéant, les dons à des organismes de même nature établis dans un Etat européen inscrits ligne 7VA de la 2042RICI, voir ci-après) ouvrant droit à la réduction d’impôt de 66 % dans la limite de 20% du revenu imposable.