La billetterie en ligne est fermée ! Pour plus d'informations, rapprochez-vous de l'association organisatrice.

Voir la page

5ème fête des Alp'ternatives : et si on changeait tout ?

par Alp'ternatives

Du 27 septembre 2019 à 18:00 au 28 septembre 2019 à 23:59

5ème fête des Alp'ternatives : et si on changeait tout ? - Alp'ternatives

27 et 28 septembre à Rambaud "Et si on changeait tout ?" rencontres, film, repas, stands

27 / 28 septembre 2019 // Rambaud // salle des 4 vents

pré-programme

L’urgence sociale, climatique et démocratique nous met au défi : et si on changeait tout ? (et d’ailleurs avons nous vraiment le choix ?) En nous invitant à penser un monde sans frontière, une économie des communs, le partage des richesses et une autre fin du monde, notre fête des Alp’ternatives nous pousse à rêver plus grand pour ne pas baisser les bras et la tête. Avec, notamment, la présence de Michel Agier, Corinne Morel-Darleux ou Benjamin Amar, la France qui résiste et qui pense a rendez-vous à Rambaud ! 

Prix libre / tarif minimum conseillé : 5 euros (on sauve les meubles), 10€ (on équilibre) et 15€ (on recommence l’an prochain !!! ) Paiement possible en Roue !

réservez dès à présent vos places (et participer au financement de l'initiative !)



Vendredi 27 septembre

Pour un monde sans frontière !

18h00

téléchargement (8)

Michel Agier, est un ethnologue et un anthropologue français, directeur de recherche et d'étude à l'Institut de recherche pour le développement et à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Il travaille sur les relations entre la mondialisation humaine, les conditions et lieux de l'exil.  Il observe les nouveaux visages de l'hospitalité "L'étranger qui vient : repenser l'hospitalité", "Les migrants et nous : comprendre Babel". A l'inquiétude face à "la crise de migrants" il oppose le droit à la mobilité et à l'hospitalité et il milite pour l'ouverture des frontières aux migrants. Il interviendra sur ces thèmes.

19h30

Buvette et petite restauration sur place (food trucks, etc…)

21h00

AFFICHE-WEB (1)

Projection - Rencontre avec les réalisatrices  Isabelle Mahenc et Laetitia Cuvelier, en présence de Michel Agier.

Pendant plus d’un an, Isabelle Mahenc et Laetitia Cuvelier ont filmé les personnes exilées qui arrivent dans le Briançonnais et celles qui les accueillent. Anne, Yves, Fanfan, Max et Alia habitent les vallées du Briançonnais. Les chemins de l'exil ont conduit Ossoul, Abdallah, Ali et Boubacar dans ces montagnes frontière et refuge. Comment se rencontrent-ils ? Quels sont leurs rêves, leurs colères et leurs espoirs ? Comment tentent-ils de déplacer des montagnes ? Dans leurs récits et dans les moments de fraternité qu'ils partagent, s'esquissent des réponses et d'autres interrogations…


Samedi 28 septembre

10h ouverture (buvette, stand)

10h30 

Pour une économie des communs !

images (3).jpeg

Alors que l'accaparement des richesses par une minorité de grandes fortunes répand misère et pollution, comment penser le dépassement de la propriété ? Comment mettre en partage les outils de production et penser une économie des communs ? A l’échelle de nos territoires ruraux, comment construire des synergies entre ces projets et trouver une place pour les citoyen-ne-s au coeur de dynamique démocratique ?

12h30 Apéro, petite restauration sur place

14h30

Rencontre sous les arbres avec Laurine Roux

auteure d’"Une immense sensation de calme”.

(départ chemin de St Germain à quelques mètres de la "salle des 4 vents" )

15h30

Pour vivre ensemble ! L’urgence du partage des richesses.

débat en présence de Benjamin Amar (professeur, responsable de la politique revendicative à la CGT Val de Marne.) et d'Alex Pourroy (militante syndicale et écologiste dans le gapençais.)

2018-12-01t200656z_923136182_rc1947ad1a00_rtrmadp_3_france-protests

Le mouvement des gilets jaunes bouleverse depuis des mois le calendrier militant en mettant au centre de leurs actions un combat pour un partage des richesses. L’urgence sociale est apparue dans toute son intimité par le récit de vies amputées par une détresse économique qui devient toujours une détresse humaine.  Alors que l’urgence climatique nous appelle aussi à changer de modèle, comment penser une société de partage qui soit désirable par le plus grand nombre ? Comment organiser une reprise en main de l’économie par le plus grand nombre ?

 

17h30

Pour une autre fin du monde !

téléchargement (10).jpegPlutôt couler en beauté que flotter sans grâce” (édition libertalia).

Corinne Morel Darleux a le parcours sinueux de ceux qui doutent et cherchent dans l’action une cohérence intime. Après avoir quitté une carrière dans le privé en région parisienne pour la Drôme et un engagement de terrain, celle qui fut l’une des penseuses de l’écosocialisme pour le Parti de Gauche a fait le choix de s’éloigner du combat électoral pour participer à l’invention d’une posture éthique face à l’effondrement qui vient. Son livre, qui prend pour fil rouge (et vert) le refus de “gagner” du navigateur Moitessier, ressemble autant à un journal de bord qu’à un petit traité philosophique pour période de confusion. Les 3 notions ici développées, et qui ont le mérite de tenter une refondation éthique de notre “camp”, sont le “refus de parvenir”, la volonté farouche de “cesser de nuire” et de défendre la “dignité du présent”. Consciente des périls en cours, Corinne Morel Darleux fait le deuil d’une victoire sur le système pour mieux inventer une lutte joyeuse et poétique.

 

19h30 Apéro en chanson

 

20h Buffet des 4 vents 

(plus d'information rapidement ...)

 

Rambaud

salle des 4 vents
05000 Rambaud

Une question ?
Contactez l'association :

Email

Téléphone Afficher le numéro

Signaler la page