Français English

Deux militants d’Action Non-Violente COP21 Rennes sont passés en composition pénale le jeudi 15 octobre dernier pour vol en réunion et refus de prélèvement ADN. Elle faisait suite à une action de réquisition du portrait d’Emmanuel Macron à la mairie de Betton en 2019 et à une perquisition en juillet dernier.Soutenez les militants financièrement en faisant un don défiscalisé à Alternatiba Rennes ! Il est grand temps de mettre le gouvernement face à son inaction et son hypocrisie!

in favour of Alternatiba Rennes

My donation
Free amount
My contact information

* Required fields

Mon récapitulatif
Sélection Don
Don 0 €
Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso 0 €
Total 0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l'organisme Alternatiba Rennes . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

* Champs obligatoires

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS

Pourquoi soutenir les décrocheurs rennais ?


Deux militants d’Action Non-Violente COP21 Rennes sont passés en composition pénale le jeudi 15 octobre dernier pour vol en réunion et refus de prélèvement ADN. Elle faisait suite à une action de réquisition du portrait d’Emmanuel Macron à la mairie de Betton en 2019 et à une perquisition en juillet dernier.
Lors de cette composition pénale, le procureur a proposé aux deux militants ANV-COP21 de faire 2 stages de citoyenneté et de payer des dommages et intérêts pour la réquisition du portrait.  Les militants ont refusé cette proposition. Ils revendiquent leurs droits au vu de l'urgence sociale et climatique et rappellent qu'ANV-COP21 s'engage à rendre ces portraits dès qu'Emmanuel Macron aura tenu ses engagements écologiques et sociaux.

Pour l'instant aucun procès d'annoncé mais des frais d'avocats à hauteur de 600 euros ont été engagés par l'association pour les gardes à vue et compositions pénales.
Envie de nous soutenir les décrocheurs rennais ? N'hésitez plus, les dons à l'association sont défiscalisés et nous permettront de couvrir les frais.