Soutien à Alex Procès Anti-pub Lyon 7.10.19

par Alternatiba Rhône

Faire un don

Soutien à Alex Procès Anti-pub Lyon 7.10.19

par Alternatiba Rhône

Faire un don
Soutien à Alex Procès Anti-pub Lyon 7.10.19  - Alternatiba Rhône

Collecte en vue de l'événement de soutien à Alex en procès le 7.10.19 à Lyon

Alex, militant climat anti-pub est poursuivi suite à l'action de recouvrement publicitaire géant de la Métropole de Lyon du 24 mars dernier. Il avait alors passé 26h30 en garde à vue en pleine journée mondiale contre la pub.

Alex passe en procès au Tribunal de Grande Instance de Lyon le lundi 7 octobre prochain. Il risque 2 ans de prison et 30 000€ d'amende. Soyons nombreuses et nombreux à le soutenir !

Rendez-vous le 7 octobre au Tribunal de Grande Instance de Lyon

🙋‍♀️ Donner un coup de main en amont et/ou le jour J (communication, logistique, organisation générale, affichage etc.) Remplir le formulaire Bénévoles https://frama.link/proces-07-10

🙏 Soutenir financièrement (amende, mobilisation) sur HelloAsso

đź—Ł Kit de mobilisation

** Programme complet Ă  venir
L'événement Facebook

Cette journée de soutien sera précédée par le rassemblement national Anti-pub les 5 et 6 octobre à Lyon.

Evénement Alternatiba ANV Rhône

Avec le soutien de Collectif Plein la vue
RĂ©sistance Ă  l'Agression Publicitaire - LYON
RĂ©sistance Ă  l'Agression Publicitaire
Youth For Climate - Lyon
Lyon Climat
ANV Action non-violente COP21
Les Amis de la Terre France
------------------------------------------------------

200 affiches pour 160 m2 de recouvrement pour cette action de désobéissance civile non-violente menée par ANV-COP21 Rhône, qui s'est déroulée dans la détermination et le calme. Cette action se voulait la réplique en plus massive de l'action de fin de Marche pour le climat du 16 mars pour laquelle nous étions 40 000 dans les rues de Lyon à entrer en résistance, et à recouvrir pour la première fois la Métropole pour pointer du doigt son irresponsabilité.
Lire le communiqué du 25 mars 2019

Pourquoi ces actions ?

La MĂ©tropole n'Ă©coute pas, alors on la recouvre !

Malgré la mobilisation de citoyen.ne.s et de collectifs depuis des mois, malgré la concertation publique sur le RLPi (Réglement Local de Publicité, qui va en l'état à l'encontre des enjeux actuels, écologiques, climatiques et sociaux liés à la surconsommation et au gaspillage notamment), malgré la volonté claire des habitant.e.s qui ne veulent ni des écrans numériques, ni des publicités géantes, la Métropole de Lyon continue de faire la sourde oreille sous la pression des lobbies. En savoir plus sur http://pleinlavue.org/

Ce sont donc une nouvelle fois celles et ceux qui se mettent réellement en action qui sont poursuivi.e.s, la répression se faisant de plus en plus forte contre les militant.e.s climat de Lyon.

👇 Le procès du 7 octobre, c'est donc 👇

Un procès de plus pour un militant non-violent pour le climat et la justice sociale, déterminé à montrer l'absurdité de politiques qui nous envoient droit dans le mur.

Un procès pour un jeune militant des Marches pour le climat, entré en action et résistance, qui se montre lui responsable quand la Métropole de Lyon décide, elle, de ne pas tenir compte de l'avis de 97 % des lyonnais.e.s "défavorables ou très défavorables" aux écrans numériques, notamment.

⚖️ Alex passera en procès au Tribunal de Grande Instance de Lyon le lundi 7 octobre prochain pour dégradation et complicité. Il risque 2 ans de prison et 30 000€ d'amende.

Soyons nombreuses et nombreux Ă  le soutenir !

On compte sur vous.


Lire aussi Les soutiens et témoignages

Donner 5 euros

Donner 10 euros

Donner 15 euros

Donner 20 euros

Donner 30 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
J
Jocelyn Pau
27/07/2019
H
Hélène CHARRIER
26/07/2019
En tant que participante à l'action, je me sens complice donc solidaire d'Alex.
A
Anne Bringault
26/07/2019
Signaler la page