Aidons la prise en charge des victimes de médicaments

par AMALYSTE

Aidons la prise en charge des victimes de médicaments

par AMALYSTE

Mise en place d'une cellule d'accompagnement des victimes et leurs proches

Pour les victimes d'accidents médicamenteux graves, comme par exemple les syndromes de Lyell ou de Stevens-Johnson, les conditions d'accès à l'indemnisation pour les victimes de médicaments sont très compliquées. Le droit français leur est très peu favorable devant les tribunaux et le dispositif ONIAM/CCI (solidarité nationale pour les aléas thérapeutiques) reste très difficile à décrypter et de toute façon, peu adapté aux victimes de médicaments.

 

Au final, peu d'entre elles ont le courage d'entreprendre la démarche. Certaines tentatives, mal accompagnées, se terminent dramatiquement par des situations d'endettement : la victime, insolvable, est redevable de plusieurs milliers d'euros aux laboratoires pharmaceutiques ou aux médecins qu'elle avait assignés.

 

Pourtant, bien accompagnées, les victimes devraient pouvoir obtenir compensation, que ce soit devant l'ONIAM ou devant les tribunaux. AMALYSTE se propose de mettre en place une cellule dédiée pour les encourager à faire valoir leurs droits, mais en ayant validé au préalable la faisabilité de chaque démarche. En effet, les victimes restent souvent fragiles face à ce qu'elles ont vécu, et il ne s'agit pas de les envoyer dans une impasse.

 

Moins de 3% des victimes de Lyell/Stevens-Johnson ont été indemnisées par l'ONIAM (Office National d'Indemnisation des Accidents Médicamenteux) ces 10 dernières années. Nous visons un objectif de 50% des victimes indemnisées d'ici 5 ans : il est donc important de les informer, de les encourager et de les accompagner professionnellement dans la démarche !

Initialement, AMALYSTE va se concentrer sur les victimes de réactions cutanées graves pour tester la pertinence de la démarche et l'efficacité des méthodes d'analyse mises en oeuvre. Nous espérons, dans les années qui viennent, mutualiser ce service avec d'autres associations de victimes de médicaments.

Aidez-nous à mettre en place cette cellule d'accompagnement, qui nécessitera au minimum un permanent à temps partiel sur un trimestre, ainsi que la prise en charge des frais (déplacements, etc...) des professionnels bénévolement impliqués dans la démarche.

 

Votre aide nous permettra de limiter au minimum les frais de dossier par victime et de rendre le service accessible à tous en prenant notamment en compte les situations individuelles.

Donner 50 euros

Je donne 50€, soit 17 € après déduction fiscale

Donner 100 euros

Je donne 100€, soit 34 € après déduction fiscale

Donner 25 euros

Je donne 25€, soit 8,50 € après déduction fiscale

Lancer ma collecte !
Association AMALYSTE

AMALYSTE

AMALYSTE est l'association des malades des syndromes de Lyell et de Stevens-Johnson

agnès blancard
07/12/2016
je fais un don sensibilisée par le cas de santé de ma soeur catherine morel née pavèse
agnès blancard
07/12/2016
je fais un don sensibilisée par le cas de santé de ma soeur catherine morel née pavèse
Hélène Partaix
26/11/2016