Vous aimez les pommes de terre, soutenez celles de Dhorpatan (Népal) ! Do you love potatoes? Support those of Dhorpatan (Nepal) !

par Amis de dhorpatan chekok alu

Vous aimez les pommes de terre, soutenez celles de Dhorpatan (Népal) ! Do you love potatoes? Support those of Dhorpatan (Nepal) !

par Amis de dhorpatan chekok alu

Soutenez notre initiative pour développer la culture de la pomme de terre de Dhorpatan au Népal !

English below

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


ORIGINE DU PROJET

C'est à l’été 2014 qu'Isabelle Zanetti-Lama  découvre le village de Dhorpatan pour la première fois à l’occasion d’un voyage au Népal, communauté dont son mari, médecin tibétain, est natif. Après deux jours de bus, un jour de jeep et trois jours de marche, ils arrivent enfin à Dhorpatan. Et là… Coup de cœur ! Coup de cœur pour le village, pour les paysages, et pour les habitants ! Une association Amis de Dhorpatan Chekok Alu  a vu le jour le 14 avril 2015.

Amis de Dhorpatan Chekok Alu vise à faire émerger une solidarité internationale en faveur des personnes opprimées et défavorisées de la vallée de Dhorpatan au Népal.

Amis de Dhorpatan Chekok Alu mène et soutient des projets environnementaux et sociaux, soutient des actions diverses en faveur des populations locales et promeut la culture tibétaine et népalaise.

 

LE VILLAGE ET LA POPULATION

Le village de Dhorpatan se situe à l’ouest du Népal. Niché dans une vallée à 2500 mètres d’altitude, il fait face au mont Dhaulagiri, l’un des plus hauts sommets du monde.

La population de la vallée de Dhorpatan est composée d’une petite communauté de peuples autochtones, comme les Kham Magar (natifs du Népal), ainsi que de réfugiés tibétains. On recense environ un millier de personnes (nombre qui varie en fonction des saisons), soit entre 100 et 400 familles en hiver.

 

LA POMME DE TERRE (CHEKOK en tibétain, ALU en népalais)

L’agriculture est le principal secteur économique du pays.

La pomme de terre est un produit de base dans la vallée de Dhorpatan :

·      La vallée produit chaque année 359 t de pommes de terre ;

·      Chaque famille (4/5 personnes) consomme en moyenne 3 kg de pommes de terre par jour ;

·      159 t de pommes de terre sont vendues à l’export en Asie.


L’OBJECTIF DU PROJET

·      Assurer un revenu décent et fixe aux familles de Dhorpatan en développant la vente de la pomme de terre au Népal et la filière d’exportation de la pomme de terre en Asie : Inde, Dubaï, Singapour, Thaïlande…

 

LE PROJET

·      Acheter les pommes de terre aux villageois de Dhorpatan : des études agronomiques ont été menées pour améliorer les rendements agricoles dans le respect de l’environnement.

·      Distribuer ces pommes de terre auprès de chefs de restaurants gastronomiques présents en Asie : la pomme de terre étant habituellement importée d’Europe dans ces restaurants donc chère et rare, et selon un modèle non-durable pour l’environnement et l’économie régionale.

·      Assurer aux producteurs un salaire et un rendement qui pourrait augmenter chaque année et leur permettre de dégager des bénéfices pour se développer.

·      Pérenniser la culture de la pomme de terre et améliorer le niveau de vie des familles de Dhorpatan.

·      Organiser une filière de transformation et proposer une variété de produits transformés à moyen / long terme.

·      Permettre à terme le développement durable du village et son désenclavement : construction d’une école, possibilité de faire des études supérieures pour les jeunes, réfection des routes, développement du tourisme.

 

Les agriculteurs se sont déjà constitués en association pour prendre en main leur développement ! Ils ne leur manquent plus que les ressources pour y arriver ! Ils ont besoin de vous !


Rejoignez-nous sur Facebook: www.facebook.com/amisdedhorpatan



-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


PRESENTATION

Amis de Dhorpatan Chekok Alu (Friends of Dhorpatan Chekok Alu) aims at developing international solidarity in favour of oppressed and destitute people of the Dhorpatan valley in Nepal.

The organisation leads environmental and social projects, supports diverse actions for local populations and promotes cultures of Tibet and Nepal.

 

OBJECTIVE OF THE PROJECT

To ensure a decent and fixed income to the families of Dhorpatan by developing potatoes’ sales in Nepal and its export trade in Asia : Thailand, Singapore, Dubai, Japan…

 


THE PROJECT

·      To buy potatoes to Dhorpatan inhabitants: agronomic studies had been done to improve agricultural returns in the respect of the environment.

·      To deliver these potatoes to chefs of gourmet restaurants presents in Asia: potatoes being usually imported from Europe in those restaurants, they are expensive and rare and do not respect an environmentally-friendly model favourable to the local economy.

·      To ensure growing returns and an increasing salary to the producers from one year to the other, and to allow them to use profits for their own development.

·      To sustain the potatoes’ culture and improve standards of living of Dhorpatan families.

·      To organise a processing chain and propose a diversity of processed products by mid to long-term.

·      To enable, in the long run, the sustainable development of the village and the reduction of its isolation: building of a school, possibility to follow university studies for young people, roads rehabilitation, tourism development.

 

Dhorpatan farmers are already registered as an association to take in charge their own development! They just miss resources to achieve it! They need you!


Follow us on Facebookhttps://www. facebook.com/amisdedhorpatan/

 

Lancer ma collecte !
Association Amis de dhorpatan chekok alu

Amis de dhorpatan chekok alu

Développement de la pomme de terre de Dhorpatan-Népal en export

chrystelle JOCCOTTON
06/12/2016
Sylvie RAT
04/12/2016
Ce don pour encourager les villages népalais à se développer plutôt que de se priver de la force masculine qui vont se faire exploiter dans les Emirats
Anonyme
02/12/2016