Bulletin d'adhésion

par Amis de Paradou

Adhésion valable du 30/10/2020 au 30/10/2021

Bulletin d'adhésion

par Amis de Paradou

Choix de l'adhésion

Adhérents

Coordonnées

Récapitulatif

Adhésion individuelle

10,00 €

Adhésion en couple

Merci d'indiquer vos prénoms respectifs dans la partie "Prénom".

15,00 €

Adhésion personne morale

Si vous êtes une association. Pour cela, indiquez Association dans la partie "Prénom", puis le nom de votre association, dans la partie "Nom".

20,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à Amis de Paradou en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :
0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Amis de Paradou. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Bulletin d'adhésion - Amis de Paradou

Bulletin d'adhésion

L’association AMIS DE PARADOU a pour but de faire connaître le prieuré de Paradou, son histoire et de contribuer à la sauvegarde de son patrimoine.

 

Créé aux alentours de 1180, le prieuré du Deffès, son ancien nom, est une fondation de l’Ordre de Grandmont. Haut lieu intellectuel où les novices de toute la région finissaient leurs études, il a marqué l’histoire des deux premiers papes d’Avignon : Clément V et Jean XXII. Ruiné par les guerres de religion, il fut transformé en demeure seigneuriale par Monsieur de Vaurs, consul protestant de la ville d’Agen qui lui a donné le nom de « Paradou » (Paradis en occitan) et eu l’honneur d’accueillir le roi Henri IV.

Après diverses successions, il passera en 1917 à la famille Delbuguet qui en fera une ferme viticole pilote pour restaurer une grande partie du vignoble français, suite à la crise du phylloxéra, avec l’implantation des fameux plants de vignes franco-américains.

 

Construits en calcaire local, les différents éléments architecturaux d‘époque ont été très fragilisés ces dernières années. Différents projets de travaux urgents ont été envisagés et une campagne de restauration s’avère urgente.

-   Restauration du belvédère, dit le “point du jour”

-   Sauvegarde de la crypte (étanchéité, déblaiement, rejointoiement des voûtes…)

-   Sauvegarde des piliers de l’église du XIV siècle

-   Restauration du portail de la chapelle protestante du XVI siècle

Signaler la page