Campagne d'adhésion 2017

par AN EYE FOR AN EYE

Validité de l'adhésion illimitée

Campagne d'adhésion 2017

par AN EYE FOR AN EYE

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Adhérent simple

Ouvre droit à une réduction d'impôt

20,00 €

Adhérent bienfaiteur

Ouvre droit à une réduction d'impôt

100,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à AN EYE FOR AN EYE en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coutera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Campagne d'adhésion 2017

Devenez membre d'An Eye For An Eye !


L’association AN EYE FOR AN EYE crée des correspondances photographiques de long terme entre des groupes d’enfants en situation défavorisée à travers le monde.

La photographie, enseignée comme un langage, leur donne la possibilité de se raconter leur vie en images bien que ne parlant pas la même langue et ne pouvant pas se rencontrer physiquement.

Nous intervenons à travers :

  • la réalisation de stages de photographie pour les enfants et la formation d’animateurs sur le terrain en France et à l’étranger ;
  • l’organisation d’expositions des photographies des enfants ;
  • la mise en place et le suivi de correspondances photographiques mensuelles sur le long terme.
5 correspondances ont été initiées depuis le début du projet : France/Inde, France/Cambodge, France/Afrique du Sud, France/Bolivie et France/Chine.

Agir aux côtés de An Eye For An Eye c’est contribuer à créer des liens entre enfants défavorisés dans le monde par le biais de la photo.











Informations fiscalité

Le don à AN EYE FOR AN EYE ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à AN EYE FOR AN EYE permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page