Micro-crédits pour les femmes et les jeunes des villages autour de Koumbia

par An ka taga

Faire un don

Micro-crédits pour les femmes et les jeunes des villages autour de Koumbia

par An ka taga

Faire un don
Micro-crédits pour les femmes et les jeunes des villages autour de Koumbia - An ka taga

Achat de matériels pour organiser des groupes de micro-crédits dans les villages.

Présentation du projet

La finance incusive est considérée aujourd'hui comme un des leviers du développement des pays d'Afrique de l'Ouest. En effet l'accès au crédit classique est très restreint, le taux de bancarisation est d'environ 16%.

La GAJEF-Burkina dans sa vision de contribuer à l’autopromotion des communautés à la base, accompagne des Associations Villageoises d’épargne et de crédit (AVEC) de 20 à 30 personnes chacune, dans le cadre du projet Woman and Young Saving’s Emporwemen (WYSE). Ces AVEC permettent aux membres d’initier et/ou renforcer financièrement les capitaux des activités entrepreneuriales. Elle fonctionnement sur le principe de la tontine rotative.

Le nombre de participants à une tontine est en principe connu au début du cycle. Chacun s'engage à verser une somme prédéterminée à une fréquence donnée. A chaque tour de versement un des participants est désigné, généralement par tirage au sourt, pour bénéficier des fonds des autres participants. Lorsque tous les participants ont été bénéficiaires une fois, le cycle est terminé et peut recommencer. Pour le 1er bénéfiiaire, la tontine s'apparente à un crédit ; pour le dernier bénéficiaire, elle s'apparente à une épargne.

Une assistance sociale est également pratiquée au sein de ces structures.

Par ailleurs, les AVEC contribuent à la promotion de la Paix et la cohabitation pacifique dans la communauté. Elles favorisent aussi l’auto promotion de la femme et facilitent la participation de la femme à la prise des décisions étant donné qu’elles sont majoritaires dans tous les comités de ces AVEC accompagnées par La GAJEF-Burkina .


Origine du projet

Le micro-crédit a été testé auprès de la communauté catholique des femmes de Gombélédougou et a très bien fonctionné. Le rencontre avec la GAJEF basée à Ouagadougou rend possible l'extension et l'organisation d'un système de gestion d'associations villageoises. La GAJEF accompagne déjà plus de 400 personnes regroupées en 15 associations AVEC à Ouagadougou.

A quoi servira l'argent collecté ?

Pour démarrer nous souhaitons acheter 15 coffres avec 3 cadenas chacun (60 € par groupement), dont les clés seront détenues par des personnes différentes. Les associations AVEC rembourseront le prix du matériel à la GAJEF, qui pourra ainsi faire démarrer d'autres groupes.

Notre équipe

L'association An ka taga compte une vingtaines d'adhérents. Les membres actifs vont régulièrement au Burkina pour la continuité des projets.

Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association An ka taga. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Anonyme - 50,00 €
03/11/2019
Signaler la page