Nous, la ville

par Anamorphose

Faire un don

Nous, la ville

par Anamorphose

Faire un don

Atelier de création audiovisuelle : Nous, la ville

UNE SÉRIE DE PORTRAITS DE LA VILLE D'AVIGNON A TRAVERS SES HABITANTS


Nous — Clément Dorival et Emmanuel Roy (réalisateurs, membres de l'association Anamorphose) et Frédérique Hammerli (professeur de spécialité cinéma en khâgne) — avons imaginé un nouveau projet d'atelier, « Nous, la ville», pour poursuivre une aventure de près de 10 ans.

Depuis 2010, la classe préparatoire littéraire spécialité cinéma du lycée Mistral d’Avignon a participé à deux ateliers de création audiovisuelle. Le premier, « Images en miroir, images en mémoire», s'est achevé par une exposition à la Friche Belle de Mai dans le cadre de Marseille Capitale Européenne de la culture 2013. Le second, « La maison et le monde», a pris fin en juin 2019 et va donner lieu à la création d'un site internet de diffusion, et à des projections.  

Notre nouveau projet, « Nous, la ville», est un projet de série documentaire consacrée à Avignon et ses habitants. Chaque année, pendant 5 ans (2019-2024), les étudiants de khâgne spécialité cinéma, partiront à la rencontre de la ville d'Avignon et de ses habitants. En apprenant à utiliser différemment des outils numériques accessibles (smartphones, ordinateurs, web) et en se formant à du matériel professionnel de prise de son, les étudiants réaliseront des portraits documentaires d'hommes et de femmes qui vivent et s'impliquent dans la cité. Ces courts-métrages seront ensuite diffusés lors d'une projection annuelle au cinéma Utopia d’Avignon puis  sur le web via un site conçu à cet effet et dans l'espace urbain avignonnais. 

Chaque film constituera une œuvre propre mais l’ensemble des films réalisés pendant la durée du projet, produira une mosaïque de regards sur la ville et ses habitants, un portrait kaléidoscopique d’Avignon, incarnée par ceux qui la font vivre.

Le projet  « Nous, la ville» concernera une quinzaine d'étudiants en 2019-2020. Il se déroulera sur l'ensemble de l'année scolaire, bénéficiera de quinze journées encadrées et aboutira à la création de 5 courts-métrages.

Nous vous proposons de soutenir concrètement le démarrage de ce nouveau projet en nous permettant d'acquérir le matériel de prise de son nécessaire.


OBJECTIFS DU PROJET


  • une expérience artistique et humaine

« Nous, la ville» a pour objectif de construire un regard neuf sur la ville d’Avignon porté par de jeunes étudiants. Ce projet permet de favoriser la rencontre entre des individus et des espaces qui se côtoient sans bien se connaitre. Les films permettront d'explorer la manière dont les habitants d'Avignon investissent leur ville, la regardent, la vivent au quotidien, la transforment ou la bousculent mais aussi des facettes inédites de la ville, telles que son patrimoine du XXe siècle, son territoire agricole, l'histoire complexe et humaine qu'ont abritée certains bâtiments. 

La diffusion des films donnera à voir la ville dans sa richesse sociale, spatiale et culturelle et participera à son rayonnement, notamment via la diffusion des films dans l’espace urbain.


  • une formation pratique et artistique innovante

L’atelier  « Nous, la ville» permet de former des étudiants à une pratique de cinéma tournée vers l’autre grâce au développement d’une pédagogie innovante. Si la pratique est inscrite dans les programmes de formation de la classe préparatoire littéraire spécialité cinéma, elle est dans la plupart des établissements réduite à des entrainements aux épreuves pratiques de l'oral ou à des exercices d'initiation. La création d'un atelier de création audiovisuelle au lycée Mistral a répondu à la volonté d'inscrire la pratique artistique au cœur de la formation. Complémentaire d'une approche plus théorique, l'atelier permet aux étudiants d'explorer d'autres facettes du cinéma, de se frotter à l'expérience de création.


  • une aide à l'orientation et un tremplin

La réalisation d'un film permet aux étudiants de penser plus concrètement leur projet d'orientation et de professionnalisation, entre recherche universitaire, métiers de l'industrie du cinéma ou métiers de la création artistique. Cette expérience de création constitue une ouverture vers les concours d’écoles de cinéma, vers une pratique créative personnelle, mais favorise aussi la compréhension des enjeux de créations. Elle est un atout pour l’avenir des étudiants. 




POURQUOI SOUTENIR CE PROJET ?


  • Un projet qui a du sens

Soutenir le projet  « Nous, la ville», c’est aider un atelier innovant à fonctionner, favoriser la création partagée, dans le cadre d’un projet qui associe dimension artistique et dimension sociale. 

Que vous soyez ancien étudiant de la classe préparatoire, habitant d’Avignon, de ses alentours ou d'ailleurs, citoyen curieux d’initiatives éducatives originales, artisan, entrepreneur, vous pouvez nous aider à faire vivre un espace de création inédit, encourager le dynamisme d’étudiants passionnés qui investissent leur temps libre pour faire des films. 

En aidant financièrement le projet  « Nous, la ville», vous pouvez aussi participer à un projet qui interroge les manières contemporaines d’habiter la cité.

  • Une aide complémentaire mais indispensable

L’atelier n’est pas financé automatiquement par le ministère de l’Éducation Nationale, aucun texte officiel ne prévoyant le financement de la pratique artistique en khâgne, bien qu’elle soit prévue par les programmes. 

L’existence de l’atelier et son bon fonctionnement dépendent donc de la capacité de notre équipe à lever des fonds. Pour 2019-2020, « Nous, la ville» est déjà soutenu matériellement et financièrement par la mairie d’Avignon, la région PACA, le lycée Mistral et l’association des Amis de Mistral. Et nous les remercions !

Cependant, ces financements ne sont pas suffisant pour permettre à l'atelier de fonctionner. Pour ce projet, nous avons absolument besoin de nous équiper en matériel de prise de son : impossible de saisir l’identité d’une ville et de ses habitants sans des micros suffisamment performants, des perches, des enregistreurs ! C’est là que vous pouvez nous aider !


  • Un soutien concret, aux retombées perceptibles

Votre don va nous aider à financer l’équipement de l’atelier en matériel de prise de son. Nous voudrions disposer de 6 unités de prise de son que les étudiants utiliseront pour la réalisation de leurs films et des exercices préalables d’initiation technique et artistique. 5 unités serviront aux tournages, idéalement une unité de secours est prévue en cas de panne de matériel.

Notre objectif est d’acquérir — grâce à vous — 4 unités de prise de son dont chacune comprendra : 

→ un micro cardioide solide et polyvalent (l'Audio-Technica AT 8033) et sa bonnette anti-vent (Rycote Softie) = 270 €







→ un enregistreur audio numérique qui permet également, grâce à sa paire de micro stéréo, de faire de belles ambiances (le Zoom H4n Pro et sa bonnette anti-vent) = 230 €
→ une perche de 3 mètres (K&M 23760 Telescopic Boom Large) et sa suspension (Rycote Invision INV-7) = 140 €

→ un casque fermé, précis et robuste (le Sennheiser HD-25 Light) = 100 €

→ du câble et un sac pour ranger tout ça = 40 €

Il faut donc compter 780 euros pour une unité de son, 1560 euros pour deux unités, 2340 euros pour trois unités, 3120 euros pour quatre unités.


  • Une équipe expérimentée

Anamorphose est une structure associative de création documentaire portée par deux auteurs-réalisateurs, Clément Dorival et Emmanuel Roy. Ses principales activités sont la production de films documentaires, la réalisation d'ateliers de cinéma ainsi que le développement de projets au croisement de l'art et de la science. 

Clément Dorival est auteur-réalisateur. Il partage son temps entre la réalisation (La révolution n'est pas un diner entre amis, Henri, etc.), l'écriture (Images en mémoire, images en miroir ; 9m2 pour deux, chronique d’une expérience cinématographique en prison) et la transmission (direction d'ateliers de cinéma). A travers ces différents modes de création et d'intervention, il cherche à raconter le monde sous un angle esthétique, politique et poétique. 

Emmanuel Roy est réalisateur, monteur et formateur. Il a réalisé deux films très personnels : La part du feu, long-métrage documentaire sorti au cinéma en novembre 2013 et Histoires d’œufs en 2006. Il travaille également sur des créations numériques dont les documentaires interactifs La méthode Ken Loach (pour ARTE) et Chant Acier (écrit avec François Bon et Annabel Roux pour France Télévisions). Il mène en parallèle différents types d’ateliers et d'expériences de transmission.

Frédérique Hammerli est professeur de lettres. Elle a en charge la spécialité Études Cinématographiques en classe préparatoire littéraire du Lycée Mistral depuis sa création. Elle mène aussi des actions de formation en pédagogie et théorie du cinéma auprès des enseignants et participe à des colloques universitaires. Elle anime également un cinéclub mensuel au cinéma Utopia d’Avignon. La question de la transmission, de l’échange et de la rencontre est au cœur de l’exercice de son métier d’enseignante mais aussi de sa réflexion théorique sur le cinéma, dans une perspective qui conjoint la poétique et le politique.

La classe préparatoire littéraire du lycée Mistral existe depuis 2006. La spécialité Études cinématographiques y est enseignée depuis 2008.



Donner 5 euros

Vous recevrez tous nos remerciements et l'actualité des événements liés au projet.

Donner 10 euros

Vous recevrez tous nos remerciements, l'actualité des événements liés au projet et un lien privé pour découvrir les films de l'année 2019-2020.

Donner 20 euros

Vous recevrez tous nos remerciements, l'actualité des événements liés au projet, un lien privé pour découvrir les films et une invitation à la projection 2020 au cinéma Utopia.

Donner 50 euros

Vous recevrez tous nos remerciements avec une mention au générique des films, l'actualité des événements liés au projet, un lien privé pour découvrir les films de chaque année et une invitation aux projections annuelles au cinéma Utopia.

Donner 100 euros

ou plus...

Les mots nous manquent pour vous remercier... vous aurez une mention spéciale au générique des films ! Et bien sûr, vous recevrez l'actualité des événements liés au projet, un lien privé pour découvrir les films de chaque année et une invitation aux projections annuelles au cinéma Utopia.

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association Anamorphose. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
E
Elie Raufaste
08/01/2020
B
Boris Gobin
17/11/2019
A
Arthur Bon
16/11/2019
Signaler la page