Anim'toit, création d'un refuge pour les animaux abandonnés.

par ANIM'TOIT

Anim'toit, création d'un refuge pour les animaux abandonnés.

par ANIM'TOIT

Association Loi 1901 reconnu d'intéret général à but non lucratif. Aidez nous à financer les clôtures du refuge !!!

Depuis deux ans, Anim'Toit se bat pour créer un refuge pour les animaux abandonnés de notre territoire, géré sous la forme d'un chantier d'insertion pour des personnes en grande difficulté socioprofessionnelle.



Un projet citoyen, basé sur un besoin social vérifié et non pourvu localement dans l’économie classique; un projet soutenu par les élus locaux.

Nous garderons le fonctionnement sous forme d’association afin de favoriser une gouvernance participative et de pouvoir impliquer au maximum les bénévoles pour valoriser le lien social.

 


OBJECTIFS DU PROJET


  1. La création d’un refuge pour les animaux abandonnés du territoire Nord-Atlantique d'une capacité de 49 chiens et 60 chats (un refuge accueille les animaux abandonnés pour les placer à l’adoption).
  2. Une fourrière intercommunale (qui recueille les animaux en divagation et essaie de retrouver leur maître) et un service public de proximité auprès des habitants (aujourd’hui, les animaux souvent emmenés dans d’autres départements ou euthanasiés)
  3. L’ouverture d’une structure d’insertion pour les personnes « désocialisées » en s’appuyant sur la médiation animale, avec la création de 6 postes  (avec l’agrément Atelier Chantier d’Insertion)


    LES REFUGES DU DEPARTEMENT SONT TOUS PLEINS ET IL N'Y EN PAS SUR TOUTE LA ZONE OU NOUS SOUHAITONS NOUS IMPLANTER. DE CE FAIT, UNE GRANDE PARTIE DES ANIMAUX EST SOUVENT EUTHANASIEE EN SORTIE DE FOURRIERE ... 


    Le territoire d'action

    Personne sur le territoire ne s’occupe des chats, les fourrières ne veulent gérer que les chiens en divagation !

    Il n’y a pas non plus en Loire-Atlantique de structure d’insertion par la médiation animale, alors que la méthode a fait ses preuves et qu’il y en a dans le Morbihan, La Mayenne, La Manche….


    LE CHANTIER D'INSERTION


    La médiation animale est une vraie solution pour aider des personnes, ados comme adultes, à reprendre confiance en eux, à retrouver des motivations, à changer de comportement.

    En s’appuyant sur des Activités Associant l’Animal (AAA), nous allons pouvoir redonner confiance à des personnes qui ne croient plus vraiment en un avenir, tant sur le plan de la communication que pour ce qui est du comportement en société et au travail.

    Les salariés en insertion auront des contrats de travail de 6 à 24 mois pour ainsi se préparer à un emploi pérenne.

    Avec cette structure, les animaux et les hommes se rendront service les uns les autres.


    "Les animaux sont parfois meilleurs pour interpréter les comportements humains que l’homme pour juger des leurs". Pierre Jouventin, étholoque (extrait de « Trois prédateurs dans un salon », 2014)

     

      PRESENTATION DE L'ASSOCIATION


    L’association a été créée en 2008 et nous sommes aujourd’hui cinquante et un adhérents, tous bénévoles.

    Dans le bureau, Teddy travaille dans un refuge pour animaux du département, Agnès est membre active de « L’école du chat » depuis plus de 20 ans, Estelle est animatrice en médiation animale auprès de personnes âgées et Marianne a travaillé durant 25 ans dans l’insertion professionnelle.


    Nous sommes actifs sur ce territoire depuis 2009 ; voici quelques exemples de nos actions :

    • Stérilisation de chats "libres" (A compter du 1er janvier 2015, les chats "errants" doivent être stérilisés et identifiés puis relâchés sur les lieux où ils ont été capturés (article  L211-27 du code rurale et de la pêche maritime). Un maire aura dorénavant à se justifier de son recours à la fourrière et de son refus de mettre en œuvre un programme de stérilisation. Il ne sera plus en droit de refuser la main tendue des bénévoles et associations qui proposent actions de terrain et financements. il pourra plus refuser d'y participer).http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006071367&idArticle=LEGIARTI000006583076&dateTexte=&categorieLien=cid
    • Récupération de chatons abandonnés
    • Maltraitance 
    • Placement en sortie de fourrière
    • Sauvetage d'animaux 


    Pour plus d'informations https://www.facebook.com/Animtoit

     


    Notre association satisfait aux critères de reconnaissance d'intérêt général

    • elle ne défend pas des intérêts particuliers et ne se borne pas à défendre l'intérêt de ses membres
    • elle est ouverte à tous sans discrimination
    • elle poursuit une activité non lucrative, a une gestion désinteressée et ne procure aucun avantage exorbitant à ses membres
    • elle travaille en réseau avec d'autre partenaires, notamment associatifs


    A ce titre, nous pouvons, sur demande, vous délivrer un justificatif vous permettant de bénéficier d'une réduction d'impôts (66% du montant de votre don). DE CE FAIT, NOUS SOMMES DONC A LA RECHERCHE D'ENTREPRISES PRETES A SE PORTER MECENES A L'EGARD DE NOTRE ASSOCIATION !!



     CREATION DU REFUGE


    Nous avons commencé les démarches en juillet 2012 : rencontres avec tous les élus locaux, le Conseil Général de Loire-Atlantique, la Région Pays de la Loire, des banques coopératives, contacts avec les fondations, démarches administratives avec les services vétérinaires.


    Nous avons trouvé en mars dernier un site idéal pour créer notre refuge. Situé à Prinquiau, il se compose d’un terrain de quatre  hectares qui respecte les normes d'éloignement du voisinage. La proximité des réseaux EDF et Veolia facilitera la viabilisation en eau et électricité. Nous remercions vivement la SA Charier pour la mise à disposition du terrain en location.


    Pour commencer, le terrain sera prochainement équipé de trois mobiles homes de 30 m² chacun que nous avons déjà en notre possession. L'un sera destiné à l'accueil du public ainsi que les vestiaires du personnel et les deux autres serviront de chatteries (une pour l'activité fourrière et l'autre pour le refuge).


    Actuellement, nous avons 2 communes prêtes à signer une convention avec nous pour l'activité fourrière. Il s'agit de Prinquiau et Lavau-Sur-Loire. La commune de Bouvron a également émis un avis favorable pour travailler avec nous.

    Nous espérons vivement avoir d'autre communes souhaitant travailler avec nous d'ici la fin de l'année !!!

    Concernant l'avancement des travaux, une partie du terrain a été girobroyée par l'entreprise Charier. Nous avons commencé à sécuriser une première partie du site, à savoir la façade avant que nous avons clôturé avec des panneaux soudés d'une hauteur de deux mètres sur une longueur de cinquante mètres.