Lutte contre la malnutrition des enfants au MALI

par Antenna France

Faire un don

Lutte contre la malnutrition des enfants au MALI

par Antenna France

Faire un don

Rejoignez notre équipe et nos partenaires engagés pour lutter contre la malnutrition des enfants au Mali !

Depuis 2002, Antenna France lutte activement contre la malnutrition chronique des enfants grâce à la culture locale de spiruline. Dans ce cadre elle a créé au Mali, pour le Centre du Père Michel (CPM), organisme de formation technique dirigé par les Pères Salésiens, la ferme de spiruline de Moribabougou située à 15 km de Bamako. 

La spiruline est un complément alimentaire très efficace contre la malnutrition et les carences en protéines, vitamine A – béta carotène, vitamine B 12, iode, fer, zinc .... Une cuillère à café de spiruline contient plus de vitamine A que dans 400 gr de carottes, plus de Fer que dans 70 gr de viande rouge, plus de protéines que dans un œuf ! 

Marc Le Man, ancien officier, a passé 20 heureuses années en Afrique. Aujourd’hui, il souhaite lui rendre un peu de ce qu’elle lui a donné. Aussi, depuis janvier 2018, il est chef de projet bénévole d’Antenna France au Mali. 

La stratégie

Afin d’accroitre leur efficacité dans leur lutte contre la malnutrition des enfants et l’anémie des femmes, le CPM et Antenna France recherchent des donateurs qui achèteraient de la spiruline à la ferme de Moribabougou pour que les stocks actuels et 70% de la production de l'année prochaine soient donnés à ceux qui en ont le plus besoin, mais ne peuvent pas l’acheter. La spiruline donnée est ainsi financée par des dons d’entreprises et de particuliers, et la distribution gratuite auprès des bénéficiaires est assurée de façon entièrement bénévole. 

Lors de sa dernière mission bénévole en septembre, Marc a identifié et choisi 9 organismes Maliens qui pourront distribuer gratuitement la spiruline. 

Cela représente plus de 5 500 cures qui seront distribuées entre novembre 2018 et tout au long de l'année 2019, pour un coût total de 30 168 €. 

Les organismes que nous aidons et qui seront TOUS pris en charge pour plus d'un an de spiruline gratuite sont :

  • la Pouponnière de Bamako, orphelinat de 280 enfants dont 130 souffrent de malnutrition
  • Le Centre Hirzel qui accueille et fait opérer 200 enfants par an atteints de la maladie noma (La Chaine de l’Espoir organise 4 ou 5 campagnes annuelles d’une semaine : équipes chirurgicales françaises venant opérer 50 enfants chaque fois)
  • Le lycée du Cécifoot, lycée de 450 élèves dont 315 aveugles, dont 95 jouent au foot, dont 20 font partie de l’équipe national malienne créée il y a 4 ans, aujourd’hui 2 au championnat d’Afrique et 10ème au championnat du monde à Madrid !
  • Le Centre mutualiste Valentino di Pablo, un dispensaire exemplaire pour ceux dans le besoin,
  • Le Samu social de Bamako, 300 maraudes par an orientées vers les bandes d’enfants des rues,
  • L’orphelinat Nelson Mandela à Bolé, 48 enfants orphelins, abandonnés ou de mères en prison
  • Le centre social Naber, orphelinat d’une trentaine d’enfants
  • Le village d’Ombo en pays Dogon.  
* Pour recevoir le Dossier détaillé du programme de distribution de spiruline, contactez nous (coordonnées en bas de la page).

A Bamako, deux femmes sont mobilisées bénévolement soutenir le programme. La première est médecin, et Malienne. La seconde vient d'arriver de Madagascar où elle connaissait bien la spiruline et ses vertus nutritionnelles pour les enfants en sous-nutrition. Toutes les deux assurent la distribution et le contrôle du bon usage de la spiruline. 
Marc se rend chaque année à Bamako et sur le site de la ferme de spiruline, pendant 2 à 3 semaines. Il séjourne gratuitement au CPM et il prend à sa charge ses billets d’avion. 
La totalité des dons reçus ira directement à l’achat de spiruline à la ferme de production, et profitera intégralement aux plus démunis. Le projet est encadré au plus près.

Rejoignez le cercle de nos partenaires et entrepreneurs engagés, faites un don !

Découvrez le témoignage des entreprises Infi et de MBV sur le site Antenna France et devenez un acteur engagé. 

A titre personnel ou avec l'appui de votre entreprise, vous pouvez financer la spiruline nécessaire pour distribution gratuite à tous les enfants accueillis dans l’un des 9 organismes proposés. Vous pouvez aussi vous regrouper à plusieurs pour financer un ou plusieurs organismes. Vous pouvez aussi confier au chef de projet le choix de l’organisme qui bénéficiera de votre don. Dans tous les cas, vous recevrez automatiquement le reçu fiscal par le site Hello Asso, suivant la déduction fiscale dont vous bénéficiez : déduction 60% pour une entreprise dans la limite de 0,5% du CA annuel, déduction 66% pour un particulier dans la limite de 20% du revenu. 

Un don de 500 € ne vous coûte que 170 € après déduction discale, si vous êtes un particulier. Avec 500 €, nous pouvons offrir à des enfants l'équivalent de 100 cures de spiruline pendant 30 jours !

Un don de 1 500 € ne vous coûte que 600 € après déduction fiscale, si vous êtes une entreprise. Avec 1 500 €, nous pouvons offrir à des enfants l'équivalent de 300 cures de spiruline pendant 30 jours !

Vous pouvez également nous adresser votre don par chèque libellé à l'attention "Antenna France" et nous l'envoyer à : 

Antenna France, Immeuble Beeotop, 14 bd de Douaumont, 75017 Paris en précisant que vous souhaitez dédier votre DON à notre action contre la malnutrition au MALI.

Contacts

Marc Le Man, chef de projet (m.leman@orange.fr - tel 06 03 88 81 18) 
porteur de projet et coordinateur des actions Antenna France au Mali.

Nadège Bonnisset, chargée des Partenariats & Mécénat (nadege@antenna-france.org - tel 06 65 23 73 39) 

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Donner 300 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
E
EDUSERVICES
06/12/2018
R
RAZEL BEC
06/12/2018
E
EQIOM
05/12/2018
Signaler la page