Le Banc d'Arguin en partage

par APBA

Faire un don

Le Banc d'Arguin en partage

par APBA

Faire un don

La coordination des usagers demande l'abrogation du décret d'extension de la RNN et des mesures d'occupation.

Présentation du projet

Le décret de modification de la réserve naturelle du banc d’Arguin et des mesures d’occupation est inacceptable en l’état et nous demandons son abrogation. Ce décret a été publié sans concertation, en fin de mandature et sans tenir compte des recommandations de l’enquête publique de 2014. Il porte préjudice aux usagers de loisirs et professionnels du nautisme sans études d’impact préalables sur l’économie locale ni démontrer le bien fondé de son application. 

  • Nuitées interdites
  • Surf-casting de jour et nuit interdit
  • Pêche de loisirs et professionnels interdits
  • Mouillage libre et dispersé interdits
  • Kitesurf interdit sur une zone démesurée et non justifiée

Nous souhaitons que des négociations soient reprises avec la médiation du Parc Naturel Marin d’Arcachon. Le banc d’Arguin doit rester un lieu emblématique du « vivre ensemble » que nous devons préserver pour le futur. Evitons de sanctuariser, partageons le de manière équitable en respect du site.


Origine du projet

Décret numéro 2017-945 du 2 mai 2017.

A quoi servira l'argent collecté ?

A financer les frais de recours en  justice, le surplus sera versé à la SNSM ( Société Nationale de Sauvetage en mer)

Notre équipe

Toutes les associations des usagers de loisirs en mer: voile, plaisance, kitesurf, des professionnels de la pêche et du nautisme du bassin d'Arcachon

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Vous êtes une entreprise ?

Devenez mécène de notre projet et boostez notre levée de fonds en abondant les dons des internautes !

En savoir plus
Signaler la page