Adhésion APLettres

par APLettres

Adhésion valable du 23/07/2021 au 23/07/2022

Adhésion APLettres

par APLettres

Choix de l'adhésion

Adhérents

Coordonnées

Récapitulatif

Tarif normal avec abonnement

Professeurs de lettres en exercice et amis de l'APLettres. Avec la Lettre électronique et l'abonnement à la revue Études franco-anciennes.

33,00 €

Tarif réduit avec abonnement

Retraités et contractuels. Avec la Lettre électronique et l'abonnement aux Études franco-anciennes.

25,00 €

Tarif étudiant

Avec la Lettre électronique et l'abonnement aux Études franco-anciennes.

15,00 €

Tarif normal sans abonnement

Professeurs de lettres en exercice et amis de l'APLettres. Avec la Lettre électronique, mais sans l'abonnement aux Études franco-anciennes.

15,00 €

Tarif réduit sans abonnement

Retraités et contractuels. Avec la Lettre électronique, mais sans l'abonnement aux Études franco-anciennes.

13,00 €

Adhésion de soutien

Avec la Lettre électronique et l'abonnement aux Études franco-anciennes.

50,00 €

Souhaitez-vous ajouter un don à APLettres en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :
0 €

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme APLettres. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Adhésion APLettres

Depuis 1911, l'APLettres rassemble les professeurs de Lettres Modernes et Classiques de collège et de lycée. 
Nous défendons la qualité de l'enseignement du Français, du Latin et du Grec Ancien. 
Nous étudions les questions pédagogiques relatives à cet enseignement. 

Nos choix: 
- Enseigner pour former des esprits libres. 
- Enseigner avec ambition, pour faire contrepoids aux inégalités sociales. 
- Enseigner la culture, non de simples techniques. 
- Enseigner les oeuvres, leur sens et leur valeur. 
- Enseigner la langue avec rigueur et clarté.
- Enseigner les langues anciennes en faisant la part belle à la grammaire et à la traduction, sans négliger la civilisation. 


Signaler la page