En adhérant à Arcad, vous soutenez les arts et la culture

par Arcad

Validité de l'adhésion illimitée

En adhérant à Arcad, vous soutenez les arts et la culture

par Arcad

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

cotisation pour associations, collectifs d'artistes, entreprises

Ouvre droit à une réduction d'impôt

50,00 €

cotisation individuelle

Ouvre droit à une réduction d'impôt

30,00 €

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coutera que 0 € après réduction fiscale

0 €

En adhérant à Arcad, vous soutenez les arts et la culture - Arcad

En adhérant à Arcad, vous soutenez les arts et la culture

Arcad a vocation à :

  • soutenir et défendre les artistes professionnels des arts visuels comme du spectacle vivant du sud aquitain 
  • dynamiser le territoire par des événements culturels (festival de jazz, expositions d'art contemporain, concerts, spectacles...) en direction du grand public comme au sein de l'entreprise
  • accompagner des porteurs de projets artistique culturels (couveuse et pépinière)
Par l'adhésion vous - Artistes, Collectifs d'artistes, Associations culturelles, Amateurs d'Art, Entreprises - bénéficiez des avantages suivants en adhérant :
  • informations prioritaires (appels à projet, annonces...), promotion de votre activité via la Newsletter et/ou Facebook, accès à un réseau d'artistes
  • tarifs préférentiels aux événements d'Arcad (Anglet Jazz Festival, Interface, formations...)

Retrouvez toutes nos activités ici : www.arcad64.fr

Demandez une attestation de cotisation à : cecile.bidart@arcad64.fr


Informations fiscalité

Le don à Arcad ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Arcad permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page