FR EN

ARDEAR AURA - Le réseau de l'agriculture paysanne en Auvergne Rhône-Alpes

Mon don

Je donne une fois

  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 150 €
  • 200 €

Je donne tous les mois

  • 10 €
  • 20 €
  • 30 €
  • 40 €

Depuis 1985

Créée en 1985, l'ARDEAR Auvergne-Rhône-Alpes (Association régionale pour le développement de l’emploi agricole et  rural) rassemble les associations départementales (ADDEAR) de la région.

Ensemble, ils forment un réseau de paysan.nes qui participe, aux côtés de la Confédération Paysanne, à la mise en place d'alternatives concrètes pour une Agriculture Paysanne respectueuse de l'environnement, ouverte sur la société et créatrice d'emplois. Elle se donne pour objectif de maintenir des campagnes vivantes et d'assurer aux paysan·nes des conditions de vie décentes.

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Un réseau régional

En région Auvergne-Rhône-Alpes, l’ARDEAR fédère et coordonne neuf structures départementales : l’ADDEAR de l’Ain, l’ADDEAR de l’Ardèche, la Cant’Adear, l’ADDEAR de la Drôme, l’ADDEAR de l’Isère, l’ADDEAR de la Loire, l’ADDEAR du Rhône, l’ADDEAR de Savoie et l'ADDEAR de Haute-Savoie. L’une des forces de l’ARDEAR et des 9 ADDEAR est leur ancrage dans les territoires, tant auprès des paysannes et paysans qu’auprès des consommateur·ices. Accompagnements, appuis techniques, formations et temps d'échanges collectifs sont autant d’actions qui sont menées sur le terrain par les administrateur·ices et l’équipe de salarié·es.

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso. Pourquoi ? - Modifier

Total

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association ARDEAR Auvergne-Rhône-Alpes. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous est proposée avant la validation de votre paiement.

Un fonctionnement démocratique

Notre réseau régional a mis en place depuis juin 2019 de nouvelles façons de travailler ensemble entre paysan·nes et salarié·es: le Moulin. Une façon pour nous de relancer la dynamique associative en déconcentrant la prise de décision (plus de démocratie) et en animant par cœurs d’activité/thématiques (plus d'autonomie) en fonction des centres d'intérêt, et ce afin de proposer des marches d’implication bénévoles plus immédiates.