ARFI - à la recherche d’un folklore imaginaire

Arts et culture

Fondée en 1977, l’ARFI (Association à la Recherche d’un Folklore Imaginaire) est le plus ancien collectif français, voire européen, de musiciens de jazz et de musiques improvisées.

Nos actions en cours

Nous sommes actuellement en train de mettre en place nos prochaines initiatives. Revenez bientôt pour ne rien manquer !

Qui sommes-nous ?

Fondée en 1977, l’ARFI (Association à la Recherche d’un Folklore Imaginaire) est le plus ancien collectif français, voire européen, de musiciens de jazz et de musiques improvisées. La pérennité de l’ARFI s’explique par la personnalité de ses musiciens, tous improvisateurs et compositeurs, et surtout par la qualité de leur relation collective, fondée sur une passion commune : la recherche

… sans cesse relancée, d’énergies nouvelles dans la fabrication de la musique (par le travail du son, de la forme,…), dans l’ouverture vers d’autres disciplines (cinéma, danse, théâtre, cuisine, …) et d’autres types de musiques : traditionnelles (Afrique du Sud, Brésil,…) ; populaires (harmonies, fanfares, …) ; classiques ou contemporaines (musique romantique et ancienne, musique contemporaine et électronique).

… d’un folklore imaginaire. Affirmer, dans ces temps de modernité obligée, qu’ils se reconnaissent dans les musiques « populaires » (celles du moins qui se laissent féconder par l’imagination), est un pari difficile et passionnant. Le tenir nécessite à la fois diversité et cohésion, anarchie et discipline, doute et confiance. Autant de contradictions qu’ils ne peuvent coudre qu’avec un vrai sens collectif. Au cours des 10 dernières années, l’ARFI a donné en moyenne plus de cent concerts par an, en France et à l’étranger. Le collectif s’est également engagé dans plusieurs résidences de création, de nombreuses collaborations avec d’autres artistes et des projets réguliers en direction des publics amateurs.