Arrosons l'Arrosoir, Arrosez l'Arrosoir

par Arrosoir

Faire un don

Arrosons l'Arrosoir, Arrosez l'Arrosoir

par Arrosoir

Faire un don
Arrosons l'Arrosoir, Arrosez l'Arrosoir - Arrosoir

Participez à un plus bel Arrosoir et améliorez votre confort !

Après bientôt 50 ans d’existence l'association Jazz Club de Chalon est devenue officiellement "L’Arrosoir": nom de la salle, nom de l'association et nom de ce projet atypique défendu depuis 1971.
Reconnu par la presse spécialisée pour la qualité de sa programmation et par les musiciens pour la chaleur de son accueil et son professionnalisme ; apprécié par le public pour la diversité des musiques diffusées, l’Arrosoir est devenu un lieu culturel incontournable au niveau national.

Jazz, chanson, musiques improvisées, traditionnelles, musique du monde et toutes les autres que nous avons rassemblées sous l’appellation « musiques de traverse », dans une cave voûtée de 120 places assises propice aux rencontres entre artistes et publics, c’est ce projet singulier que défend l’Arrosoir.
Pour le mener à bien, nous nous sommes engagés dans un vaste programme d’investissement et d’amélioration des conditions d’accueil des artistes et du public.

Descriptif du projet et objectifs

Près de 20 ans que rien n'avait été fait, ou si peu. Alors que la musique était toujours aussi belle, le matériel vieillissait, et le charme de cette cave admirée par tous en était gâchée.

L'Arrosoir en 2014

Ces dernières année, ce sont nos bénévoles qui, avec quelques bouts de ficelles, des dons de peinture, patience et engagement, ont donné une nouvelle couleur à l'Arrosoir, violet pour la moquette, noir sur les côtés. Mais cela ne suffit pas pour répondre aux attentes des artistes et du public, pour les accueillir au mieux, mettre en valeur les projets des uns et permettre aux autres qu'ils en profitent complètement ; cette rentrée, l'Arrosoir fait du neuf !

8 000€ comme objectif

Votre soutien avec cette campagne complétera notre part de recettes propres à ce projet global.

12 000€ d'autofinancement

60 000€ d'investissement

C'est la somme total nécessaire pour tout changer (ou presque). Sans aucun désir de "luxe" et réfléchi depuis plusieurs années avec les différents régisseurs, ce projet répond à plusieurs exigences :

  • Accueillir les artistes en résidence toute l'année dans les meilleures conditions possibles et leur permettre ainsi de mener à bien leurs créations.
  • Proposer à un public le plus large possible des concerts de qualité, en respectant la très belle acoustique naturelle du lieu et en garantissant sa sécurité.
  • Permettre un fonctionnement serein pour les années à venir, sans être contraints à chaque concert, à chaque accueil d'adapter un propos artistiques à cause d'une mauvaise qualité de matériel.

Avec cette somme, c'est quasiment l'ensemble du matériel technique qui est mis à niveau :

  • Nouveau système de sonorisation, plus polyvalent et adapté aux musiques diffusées
  • Nouvelle régie son, plus pratique (notamment pour l'enregistrement)
  • Traitement acoustique de la scène
  • Matériel lumière neuf
  • Backline (ampli guitare et basse) neuf
  • Nouveau piano !
  • Nouvelles chaises, plus confortables !!!

60 000€ pour tout changer (ou presque), c'est une somme importante, mais une somme à relativiser et surtout une somme nécessaire, de par la qualité des artistes accueillis, de par leur exigence, de par la volonté de l'Arrosoir de les accompagner et de les soutenir dans leur démarche de création, de par la qualité et l'exigence de notre public aussi.

Sur ces 60 000€, 80% sont financés par nos partenaires, le Conseil Régional de Bourgogne Franche Comté, le Conseil Départemental de Saône et Loire, le Centre National des Variétés et du Jazz et le Grand Chalon.

Il est donc nécessaire pour l'Arrosoir de mobiliser 20% d'autofinancement soit 12 000€.
Ce n'est un secret pour personne, nous n'avons pas 12 000€... Nous avons entrepris différentes actions de sensibilisation auprès de notre public et de nos adhérents qui nous ont permis de récolter environ 4 000€.

Pour le reste, nous comptons sur vous pour continuer à nous soutenir et nous encourager.

Les dons

Arrosez l'Arrosoir ? Facile à dire mais pour les apprentis jardiniers, nous avons pensé à quelques techniques d'irrigation :

  • Un arrosage goutte à goutte, nécessaire à toute culture, qu'elle soit improvisée ou traditionnelle...
  • Un arrosage affiché, plus prononcé, avec en prime une belle affiche créée par Clément Vallery bien sûr.
  • Un arrosage de concert, en surface les soirs de concerts, à 2 c'est mieux.
  • Un arrosage de confort parce qu'on n'est jamais mieux installé que sur SA chaise !
  • Un grand coup de jet, toujours efficace ! On fêtera ça ensemble.
  • L'inondation massive, on remplit tout d'un coup, résultats garantis !
  • Un arrosage libre, car après tout, il suffit de verser un peu, beaucoup, comme on veut...

Leone - Septembre 2017

Déduction fiscale

Vos dons permettront de boucler ce budget de 60 000€, selon vos choix ils vous offrent de belles contreparties ; l'Arrosoir étant une association à but non lucratif reconnue d'intérêt général, ils ouvrent en plus, quel qu'en soit le montant, à une réduction d'impôt égale à 66% (dans la limite de 20% de votre revenu imposable).

Pas besoin de sortir vos calculettes, c'est très simple :

  • Vous souhaitez donner librement 50€, sans contrepartie, votre don ne vous coûtera réellement que 17€.
  • Vous souhaitez donner 2 000€ et ainsi ne plus jamais vous préoccuper de réserver votre place, ni même de la payer ! Votre don ne vous coûtera réellement (après déduction l'année d'après) 680€.
  • Vous rêvez de voir votre nom sur une chaise, une petite part de vous dans ce nouvel Arrosoir, votre don de 100€ ne vous coûtera réellement que 34€.

Grâce à Helloasso, le reçu fiscal vous permettant de justifier ce don vous est automatiquement délivré.
Avec le prélèvement à la source en 2019, la réduction valable pour tout don effectué avant le 31 décembre 2018 vous sera versée en juillet 2019, après la déclaration de revenus. Vous donnez maintenant, l'administration vous rembourse après.

Les chaises

On en a tous rêvé, notre public en premier lieu, ce projet prévoit l'achat de 100 chaises neuves, belles et confortables. Dehors les chaises de jardin ! Elles étaient un amusant symbole à ce jardin de l'Arrosoir sous la terre mais avouons-le, pas idéales en terme de confort.

En plus de ce confort, nous vous offrons le choix du vrai luxe, votre chaise !

Précisons d'abord que l'idée nous est venue de nos comparses mâconnais dont nous jalousons leurs assises depuis 4 ans déjà. Précisons ensuite qu'il s'agit de votre nom sur une (ou plusieurs) de ces cents chaises, tel une plaque en votre honneur.

Pour s'asseoir dessus il faudra toujours réserver, espérer que nous avons mise celle qui partage votre patronyme à votre place favorite et avoir de la chance. Pas de privilèges donc mais la joie de savoir qu'une petite partie de vous (et quelle partie) sera présente à chaque concert, et la joie d'imaginer qu'une petite partie d'un autre (et quelle partie) profitera de ce confort, votre nom derrière.

EMA - Février 2014

Détails en chiffres

  • Système de sonorisation : L-Acoustic X12 x2 + amplification L-Acoustic LA4X : 12 500€
  • Régie Midas M32 + stagebox Midas DL151 : 6 189€
  • Traitement acoustique de la scène : 500€
  • Matériel lumière : 2 460.38€
  • Backline : DPA4099 x2 + Fender Hot Rod Deluxe + AER Comptact 60III + Gallien Krueger 700RB + Gallien Krueger NEO410/4 + Gallien Krueger MB150S-112 : 7 358€
  • Piano : Yamaha C3X : 26 000€
  • Chaises : 5 000€
Soit 60 007.38€

  • Aide à l'investissement région : 16 000€
  • Aide à l'investissement département : 16 000€
  • Aide à l'investissement CNV : 12 000€
  • Aide exceptionnelle Grand Chalon : 4 000€
  • Tombolarrosoir : 1 834€
  • Fonds propres Arrosoir : 2 166€
  • Objectif financement participatif : 8 000€

Soit 60 000€ (on rajoutera les 7.38€...)

Et si on dépasse ?

Premièrement on ne se plaindra pas ! Ensuite on sera aussi heureux que reconnaissant.
Enfin vous imaginez que lorsque l'on parle d'investissement, plus n'est jamais trop...

L'achat d'une batterie haut de gamme avec différents fûts selon le choix des batteurs (20", 18", etc.) coûterait environ 4 000€. 
L'achat de matériel dédié à l'enregistrement (carte son, casques, enceintes de monitoring) coûterait environ 4 700€.

Les idées ne manquent pas. Cet investissement de rentrée va permettre d'élargir encore plus les possibilités de l'Arrosoir, c'est pour toute l'équipe une petite révolution donc nous ne sommes pas encore inquiets à l'idée de dépasser notre objectif.

L'Arrosoir demain

Toujours le même, en plus beau. Un vaisseau sans cesse renouvelé grâce à nos bénévoles, un navire encore plus solide grâce à nos partenaires, une arche toujours aussi remplie de la générosité des musiciens et de la curiosité du public. En haut du grand mat, le même étendard flotte depuis le premier départ : un Arrosoir plein à ras-bord de toutes ces musiques que nous aimons et que nous souhaitons partager avec vous.

Un Arrosoir toujours désireux de poursuivre son projet :

  • Accompagner les pratiques artistiques et culturelles, les musiciens locaux (et ceux qui viennent de loin), les jeunes (et les moins jeunes)
  • Être au service des publics, en s'ouvrant au mieux aux scolaires ou aux publics empêchés avec une volonté forte de médiation culturelle et pédagogique
  • Soutenir et diffuser les musiques de traverse, trop souvent ignorées voire carrément oubliées

Ce nouveau matériel, l'engagement de toute une équipe depuis des années et votre soutien laissent imaginer de nouvelles perspectives : approfondir l'accueil en résidence, notamment la rencontre avec les plus jeunes ou encore l'enregistrement, continuer à ouvrir sur de nouvelles formes, plus théâtralisées, dansées, dessinées...

Nous comptons sur vous !

Photographies :

Concert de Marie Mifsud 5tet - février 2017 - ©Médéric Roquesalane
Concert de Mélusine - mars 2017 - ©Médéric Roquesalane
L'Arrosoir - septembre 2014 // Cie Suerte Loca - Colin Jollet & Tam Hau - décembre 2013 - ©Médéric Roquesalane
Bénévoles - septembre 2018 - ©Médéric Roquesalane
Concert de Marie Mifsud 5tet - février 2017 - ©Médéric Roquesalane
Benoit Keller - mai 2018 // Hasse Poulsen - septembre 2017 // Pierre de Bethmann - février 2017 // Pierre Inza - septembre 2016 - ©Médéric Roquesalane
Concert de Leone Sauvage - septembre 2017 - ©Médéric Roquesalane
Soirée Emanifesto - Cdrik Roll - février 2014 - ©Pierre Acobas
Joseph Bijon - mars 2018 // La Bête à 7 têtes - novembre 2017 // La Sido - janvier 2018 // Joseph Bijon - mars 2018 - ©Médéric Roquesalane
Enregistrement de la Marche à l'Etoile - Pascal Thérain - Lena Jallon - décembre 2017 - ©Médéric Roquesalane
Jazz Collectors - septembre 2016 // Scolaires Marie Mifsud 5tet - février 2017 // Rencontre Tarkus - Dominique Chaffangeon - novembre 2016 // Olivier Py - mars 2018 // Résidence Momitcheta - décembre 2016 // Scolaires Birds of Paradise - mars 2017 - ©Médéric Roquesalane
Bénévoles - septembre 2018 // Festival La Méandre - avril 2017 // Quostet - avril 2017 // Radio Kaizman - juin 2018 // Création L'Incroyable destin de Maurice le ver à soie - juin 2017 // Gala 45 ans - décembre 2016 - ©Médéric Roquesalane

Donner 5 euros

Arrosage goutte à goutte

Un immense merci et une belle carte postale

Donner 20 euros

Arrosage affiché

Contreparties précédentes + 1 affiche au choix

Donner 40 euros

Arrosage de concert

Contreparties précédentes + 2 places de concerts sur la saison (35 restants)

Donner 100 euros

Arrosage de confort

Contreparties précédentes + votre chaise à votre nom ! (71 restants)

Donner 500 euros

Le grand coup de jet !

Contreparties précédentes + une soirée d'exception de fin de saison

Donner 2000 euros

Inondation à l'Arrosoir !!!

Contreparties précédentes + une carte "Arrosoir forever" concerts à vie à l'Arrosoir !!! (4 restants)

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
T
Tatiana Bourdeau
21/02/2019
M
MARIE-HELENE GILLARD
19/02/2019
J
Jean-Baptiste BILLON
18/02/2019
Signaler la page