Artisanat Solidaire Nord Benin Nord de France (ASNBNF)

Humanitaire

Pour un artisanat durable, solidaire et innovant

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

L’artisanat au Bénin : un enjeu économique et social


Ils sont coiffeurs, mécaniciens, couturiers, soudeurs, menuisiers, maçons ou encore tisserands et constituent une communauté importante pour le développement local de Tanguiéta et ses environs. Ce projet vise non seulement les artisanes et artisans mais aussi les apprenties et apprentis.

 

Les artisanes et artisans sont souvent dans des situations très précaires. En effet, le secteur de l’artisanat est un secteur fortement concurrentiel, souvent peu rémunérateur et certains artisans sont obligés d’associer leur travail à d’autres activités voire d’abandonner le métier appris pour gagner leur vie autrement et nourrir leur famille.

Les conditions de travail sont difficiles : l'équipement et l'installation des ateliers sont sommaires. Les clients tirent en permanence les prix vers le bas car eux-mêmes sont en très grande difficulté financière. La notion de chaîne de valeur n’existe pas. L'outillage est souvent manquant, obsolète ou en mauvais état.

Dans ce contexte, il importe d'accompagner les artisanes et artisans pour qu'ils développent une activité plus rémunératrice tout en prenant en considération le très faible pouvoir d’achat de leurs clients.

 

Les conditions de ces derniers nécessitent d’autant plus d’attention qu’ils constituent aussi l’avenir des futurs artisans puisqu’ils sont leurs patronnes et patrons.

 

Âgés d’entre 14 et 20 ans, les apprentis sont des jeunes filles et jeunes hommes peu scolarisés ou en décrochage scolaire. L’apprentissage constitue pour eux un véritable enjeu d’inclusion, d’éducation et d’insertion.

Le partenariat avec le collectif des artisans de Tanguiéta a permis d’amorcer une autre vision de l’encadrement des apprentis et apprenties avec notamment une approche construite sur la valorisation des progrès et efforts du jeune, tant sur son activité que sur son comportement au sein de l’atelier.

Une démarche pragmatique qui a permis l’élaboration d’un carnet de liaison pour un véritable dialogue entre le patron, la patronne et l’apprenti(e).

 

Pour aider les artisanes et artisans dans l'accompagnement de leurs apprentis et dans le développement de leurs activités, 4 actions :

  • Développer avec les artisanes et artisans des outils pour professionnaliser l'encadrement des apprentis et mieux accompagner leur parcours de formation,

  • Informatiser le collectif pour qu’il puisse être autonome dans la conception, l'édition et la diffusion des outils destinés aux apprentis,

  • Amorcer la mise en place d’un atelier partagé avec des outillages en achat et en utilisation mutualisés.

  • Renforcer la professionnalisation des artisans pour qu’ils développent une activité plus rémunératrice et plus soutenable tout en prenant en compte le très faible pouvoir d'achat de leurs clients.

 

Nos objectifs et projets 


L'accès à l'éducation

L'analphabétisme et le très faible niveau d'éducation constituent des facteurs extrêmement préjudiciables pour les jeunes de milieux défavorisés ou de zones rurales, notamment pour l'obtention de leur certificat de qualification et pour l'accès au travail. Aussi, l'objectif est d'organiser des cours de soutien scolaire pour 120 jeunes (2/3 filles et 1/3 garçons)   Les cours seront assurés par des étudiants de master recrutés localement et accompagnés par un enseignant  "tuteur" bénévole.


Le développement de l'apprentissage

La deuxième action est à destination de jeunes gens et jeunes filles orphelins ou en situation de rejet par leur famille à qui nous souhaitons donner la possibilité d'intégrer un parcours d'apprentissage. Ces jeunes ont 14-15 ans. Leur situation fait qu'ils sont marginalisés, à la limite de la délinquance et de la prostitution. L'apprentissage nécessite pour les 3 ans de scolarité de trouver 170 000 CFA  soit environ 260 euros, ce qui est un réel frein à l'accès à l'apprentissage pour les jeunes ciblés. Dans ce contexte, l'enjeu est de mettre en place un système de 30 bourses qui permettraient une couverture au tiers du montant nécessaire.


La construction d'un centre d'artisanat et de formation à Tanguiéta

Dans cette zone défavorisée, l’objectif est de créer un lieu emblématique pour l’innovation, la coopération et la mise en commun des ressources. Le centre hébergera :

·         10 ateliers de prototypage et plates-formes techniques pour concevoir et développer davantage de produits à valeur ajoutée,

·          3 salles de soutien scolaire pour les apprentis illettrés ou ayant abandonné l'école tôt, 

·         une salle de séminaire pour les campagnes d'éducation et d'information des apprentis sur des thèmes tels que la gestion des déchets, la prévention des maladies, la lutte contre les risques pour la santé, la contraception, la sécurité au travail, etc.

Siège social

3 Allee de la Courtine 59650 Villeneuve-d'Ascq

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Shakti Népal
Shakti Népal
Association WELCOME ASSO
WELCOME ASSO
Association Manana Juntos
Manana Juntos
Association Humanit'Aide
Humanit'Aide