ASDAC

Environnement

L'ASDAC est l'Association de Sauvegarde et de Défense des Animaux de Coignières

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

L'Association de Sauvegarde et de Défense des Animaux de Coignières a été créée le 8 octobre 2020.


Ses objectifs sont les suivants :

  • Sauvegarder et défendre les animaux ce Coignières ce qui inclus notamment :

    • Nourrir et soigner les animaux en liberté sur Coignières.

    • Attraper, faire stériliser et faire identifier les chats errants de Coignières.

  • Favoriser la protection et le développement de la biodiversité sur Coignières.


Depuis février 2020, des habitants de la commune se sont réunis pour aider les chats errants de la résidence des Acacias. Après un recensement en février 2020, une action de stérilisation des chats errants a été lancée en juin 2020 avec le soutien de la Mairie de Coignières, du bailleur SEQENS et de la SPA de Plaisir. A ce jour, ce sont plus de 30 chats qui ont déjà été stérilisés et relâchés sur site. Notre action en faveur des chats errants représente une actions concrète pour la protection de la biodiversité car :

  • Leur stérilisation empêche leur prolifération.

  • Le nourrissage réduit la prédation par nécessité.


L’association souhaite mettre en œuvre un projet global pour protéger et développer la biodiversité dans le parc de la résidence autonomie "Les Moissonneurs" à Coignières.


En accord avec la Mairie de Coignières et la résidence autonomie, les actions prévues en faveur de la biodiversité sont les suivantes :

  • Installation d'un abri (cabane) aménagé pour les chats libre

  • Création d'un poulailler

  • Aménagement d’une mare

  • Pose de nichoirs pour les oiseaux, les hérissons et les chauves-souris.


Ce projet est porté et mis en œuvre par les bénévoles de l'association ASDAC avec l'autorisation et le soutien de la mairie de Coignières et de la résidence autonomie "Les Moissonneurs".


Si ce projet est lauréat du budget participatif écologique de la Région Île-de-France, il pourra se concrétiser et nous demanderons alors que le parc de la résidence autonomie soit labellisé refuge LPO.