En route pour l'Argentine!

par ASPAG

Cette collecte est terminée.

En route pour l'Argentine!

par ASPAG

Cette collecte est terminée.

En route pour l'Argentine! - ASPAG

La première sortie internationale de sélections Guyanaise en kayak-polo! Soutenons nos athlètes!

Présentation du projet

L’affiliation à la COPAC (Confederación Panamericana de Canoas) depuis cette année permet au Comité Régional de Canoë Kayak de Guyane de participer au Championnat sud-américain de kayak-polo qui se déroulera à Buenos Aires (Argentine) du 25 au 27 novembre 2016.

La Guyane y sera représentée dans les deux catégories sénior, Homme et Femme. C’est donc une délégation d’une vingtaine de Guyanais qui iront affronter les pays d’Amérique du Sud.

Origine du projet

Le kayak-polo et la Guyane, c’est depuis longtemps des résultats pour nos jeunes lors des confrontations nationales, et la fierté d'avoir formé jusqu’à son départ en métropole un jeune de l’ASPAG, Franck Besson, au jeune palmarès est déjà impressionnant : champion du monde et champion d’Europe avec les U21, titre de champion du monde senior en 2014. Ayant toute sa place dans le collectif national, Franck est arrivé en finale au dernier Championnat du Monde, en septembre 2016. La défaite en finale contre le pays organisateur, l’Italie, s’est jouée sur un détail, un but en or marqué dans la dernière prolongation.

Si la carrière sportive de Franck est maintenant tournée vers les championnats européens, les liens de avec la Guyane sont toujours très forts puisqu’il travaille pour l’entreprise familiale, basée à Matoury. Pendant près de 2 mois, il sera présent sur tous les regroupements pour faire bénéficier tout le groupe de son expérience, et mènera au plus haut les délégations guyanaises à Buenos Aires.


Avec l’affiliation à la COPAC, c’est l’opportunité d’une confrontation internationale qui s’offre au kayak-polo guyanais. Entre l’expérience du plus haut niveau apportée par Franck, et la nouveauté de la discipline dans de nombreux pays  (au Championnat du Monde 2016, le seul représentant d’amérique du sud était le Brésil, qui finit 22e sur 24 la compétition)

À quoi servira l’argent collecté ?

Les efforts du CRCKPG vont principalement envers la dynamique jeune, aussi le déplacement ne pourra se faire que si le budget est équilibré.

Avec 5 athlètes engagés dans les sélections, Lucie, Aline, Sylvain, Andres et Franck, l’ASPAG est particulièrement désireuse que ce projet puisse voir le jour et se dérouler sous les meilleurs auspices. Les sommes collectées permettront de financer le déplacement des athlètes, leur hébergement et leur équipement.

Aider les athlètes de l’ASPAG à partir, c’est aussi aider les autres athlètes, issus de clubs répartis d’est en ouest sur toute la Guyane, des Tukus de Saint Georges de l’Oyapock à l’ACK d’Apatou, sans oublier sur la route le CCKM de Saint-Laurent-du-Maroni ou La Pagaie de Kourou. Plutôt que d’organiser des collectes dans chaque club, l’ASPAG invite tous les clubs de Guyane à se rallier à cette collecte, pour atteindre notre objectif commun, envoyer nos représentants en Argentine !


La sélection féminine :

Aline (Rémire-Montjoly) : gardienne et capitaine de l’équipe, elle est une joueuse déterminée.
Maria-Tavie (Apatou) : Depuis toute jeune, la vitesse et le shoot de Maria-Tavie permettent à l’équipe d’Apatou de se faire respecter.  
Orianna (Saint-Laurent-du-Maroni) : joueuse expérimentée, qui a grandi à l’ASPAG, elle réalise son projet de jouer au niveau international de la discipline.
Neci (Saint-Georges de l’Oyapock) : l’expérience de Neci sur le terrain lui donne une vision du jeu efficace et indispensable au collectif
Lucie (Rémire-Montjoly) : sa motivation et son son rôle de pivot lui donne une place clef dans le groupe
Aldénora (Saint-Georges de l’Oyapock) : sa jeunesse et son expérience lui ont permis de ramener une médaille de bronze au championnat de France moins de 18 ans cet été.
Maelis (Saint-Laurent-du-Maroni) : Présidente du club de Saint Laurent, rugbywomen, Maelis apportera son dynamisme à la sélection.


La sélection masculine :.

Andres  (Rémire-Montjoly) : Sa vitesse est un atout majeur pour le groupe

Dylan (Kourou) : Sa place en tant que pivot est essentielle au groupe

Yalapalé (Kourou) : Originaire du haut Maroni, installé à Kourou, Yalapalé est le gardien de la sélection.

Sylvain (Rémire-Montjoly) : Président de la commission de kayak-polo, mais joueur et passionné avant tout.

Fernando : Premier professionnel du kayak formé par le club d’Apatou, son tir va surprendre plusieurs gardiens

Franck (Rémire-Montjoly) : Vice-champion du monde de kayak-polo en titre, champion du monde 2014, etc. Le petit de l’ASPAG devenu grand.

Guillem : Son expérience au niveau national apporte une vision de jeu complémentaire au collectif


Le staff :


Florian : Employé par le CRCKPG, arbitre national de kayak-polo, sélectionneur et entraîneur.

Christophe : Le kiné, et accessoirement gardien de l’équipe de France de kayak-polo, saura partager sa passion

Olivier : Président du club de Tutus, infirmier polyglotte, il veillera à ce que tout le monde reste en forme.

Justine : Bénévole et joueuse investie au club de CCKM, elle assurera la logistique.

Donner 5 euros

Des informations tout au long de l'aventure.

Donner 20 euros

Un autocollant pour personnaliser votre véhicule ou votre valise!

Donner 1000 euros

Une oriflamme ou une banderole à vos couleurs! (5 restants)

Donner 50 euros

Un poster dédicacée de chacune des équipes!

Donner 500 euros

Intégrer la liste des partenaires sur tous les médias en ligne et articles.

Donner 100 euros

Le polo officiel de la compétition, pour vous!

Lancer ma collecte !
Association ASPAG

ASPAG

ASPAG : Club de Canoë, Kayak & Pirogue de l'ile de Cayenne (Guyane)

Franck BESSON
21/11/2016
Aline Delafosse
16/11/2016
Anonyme
11/11/2016