Métha industrielle à La Pommeraye : caution verte de l’agriculture intensive

par Asso Bien Vivre à Mauges-sur-Loire

Faire un don

Métha industrielle à La Pommeraye : caution verte de l’agriculture intensive

par Asso Bien Vivre à Mauges-sur-Loire

Faire un don
Métha industrielle à La Pommeraye : caution verte de l’agriculture intensive - Asso Bien Vivre à Mauges-sur-Loire

Réunir 10 000 € pour contrer la construction d'une usine de méthanisation industrielle à La Pommeraye (49)



Nous sommes des citoyens, des paysans, des riverains... et nous avons besoin de vous pour stopper la construction d'une usine de méthanisation à La Pommeraye (49). Voici pourquoi :

Ce projet est porté par une vingtaine d'exploitations, soit une quarantaine d’éleveurs, qui ont décidé de construire une unité de méthanisation en campagne de La Pommeraye (49). Le gaz sera directement injecté dans la canalisation construite entre Trémentines et Saint-Florent-le-Vieil pour alimenter principalement l’usine Lactalis de Saint-Florent. Les exploitations concernées se situent dans un rayon de 20 km et elles sont censées fournir près de 38 000 tonnes d’effluents d'élevage par an pour cette usine - qui consommera aussi 3000 tonnes de végétaux d'interculture et 1000 tonnes de paille! - pour un projet de production et injection de 14 Gigawatt-heure annuels.


Cette usine - et son modèle agricole intensif - se situera à environ 300 m de la première habitation et à 1 km de l'entrée de notre ville... sous les vents dominants.

Quelques données issues du dossier d'installation :

- installation de 2,68 ha sur des terres agricoles
- transport et traitement de 42 611 tonnes de déchets par an (fumiers, lisiers, couverts végétaux, paille, maïs...)
- un bâtiment de réception de 829 m² sur 13,70 m de haut
- un bâtiment de stockage de 200 m² sur 11,50 m de haut
- 1 cuve de fermentation (digesteur) de 660 m² sur 15 m de haut
- 1 cuve post-digesteur de 660 m² sur 15 m de haut
- une torchère de sécurité de 5 m de haut
- un trafic annoncé de 20 à 30 camions jours toute l'année

Une fois l'usine construite, il faudra la faire fonctionner à plein régime pour la rembourser ! Et pour ça...

Ce projet est présenté comme "écologique" car il produira du "bio"-gaz qui n'a en réalité rien de "bio". Aucune exploitation n'est en agriculture biologique d'ailleurs... et la moitié pratique de l'élevage hors-sol et ne va surtout pas arrêter cela grâce à cette usine bien au contraire ! Alimenter l'usine en effluents impose de garder les animaux à l'intérieur, dans des bâtiments.

Hé oui : c'est dommage mais les bêtes dehors font leurs besoins dehors, et ce n'est pourtant pas du tout ce qu'on leur demande !

Les agriculteurs cherchent ici à rentabiliser leur activité malheureusement parfois en difficulté. Et ils s'apprêtent pour cela à investir de très lourdes sommes dans un projet risqué. Plutôt que d'être rémunérés pour leur production alimentaire, ce projet les enferme dans leur modèle intensif à fort endettement.


Vous avez le pouvoir de nous aider à faire bouger les choses !

Notre association s'oppose à ce projet pour les raisons suivantes :

Bétonisation des terres agricoles : Comment accepter que l'on bétonne l'équivalent d'un lotissement de 70 maisons (2,7 hectares) alors que des friches agricoles et industrielles existent à proximité !? La France perd suffisamment de surfaces agricoles pour ne pas aggraver la situation... et en plus au nom de l'écologie : un comble !

On manque de paille dans les Mauges : Les Mauges, terre d'élevage, importent de la paille tous les ans en grande quantités, parfois même d'Espagne ! Comment accepter que l'on gaspille 1000 tonnes de paille par an uniquement pour produire du gaz alors que les éleveurs locaux en ont le plus grand besoin ? Cela ne va faire qu'augmenter le prix de la paille... et les distances d'approvisionnement.

Risque d'utiliser du maïs pour faire du gaz : Pour l'instant cela n'est pas dans le projet. Mais comme on le constate partout ailleurs y compris dans les Mauges, la facilité pour faire du "bio"-gaz c'est de mettre du maïs ou d'autres céréales dans le méthaniseur. 1 tonne de maïs ou autre céréale produit 5 à 6x plus de méthane qu'une tonne de déjections animales... pourquoi s'en priver une fois que l'usine est construite et que le besoin de la rentabiliser est là ?! Nous refusons l'utilisation de terres agricoles à des fins non alimentaires.

La méthanisation au secours des élevages hors-sol : L’usine va permettre aux élevages hors-sol de se maintenir en leur offrant une solution à la gestion de leurs effluents. Pourtant les pollutions de ces élevages ne sont pas du tout « compensées » par le gaz renouvelable produit ! Nous souhaitons au contraire que ces exploitations soient accompagnées par la collectivité dans leur transition écologique plutôt que dans le maintien de leurs pratiques actuelles !

Gaspillage des subventions publiques : avec le million d’euros de subventions à la construction de l’usine, on aurait pu soutenir énormément de producteurs réellement en transition vers les meilleures pratiques environnementales. L'argent public doit être utilisé là où il est le plus utile !

Très fortes nuisances pour les riverains: Effondrement de la valeur immobilière des maisons et terrains. 2 solutions pour les riverains : vivre à côté de l'usine ou perdre une lourde somme en revendant au rabais leur bien devenu pratiquement invendable... et parfois perdre les économies d'une vie !

Les odeurs sous les vents dominants peuvent être émises dans un périmètre de 2 ou 3 km : terminé les repas dehors en famille ou entre amis.

Trafic routier journalier très important de plusieurs dizaines de tracteurs et camions par jour, sans compter le bruit de l'installation qui tourne en continue, le soir, la nuit, le week-end ! Sans oublier les charmants bâtiments industriels jusqu'à 15m de haut... le beau paysage de bocage devient vraiment moins sympathique.

1 accident tous les 15 jours en Allemagne : en Allemagne, pourtant très en avance sur la France industriellement, il se produit un accident tous les 15 jours sur une usine de méthanisation. Et ceci malgré la fameuse "qualité allemande"... qu'en sera-t-il chez nous alors ? Incendies, explosions, fuites de gaz toxiques, débordement des cuves et pollution des zones humides : comment accepter ces risques ?

Risque de pollution de l'eau potable : 180 000 habitants du Finistère on été privés d'eau potable en aout 2020 ! 400m3 de digestat provenant d'une usine de méthanisation de taille comparable à celle du projet de la Pommeraye s'étaient déversés dans un cours d'eau et avaient contaminé l'eau potable du secteur. Pourtant l'usine de la Pommeraye se situera à quelques mètres seulement du cours d'eau de la Houssaie, qui se jettent ensuite dans la Thau... et qui passe ensuite bien près de l'usine du service d'eau de Montjean-sur-Loire dont provient près de 80% de l'eau potable des 120 000 habitants de Mauges Communautés ! Ne devrions nous pas sanctuariser notre eau potable plutôt que de se lancer dans de tels projets si risqués ?

Le Plan Climat des Mauges abandonné ? De part sa production de "bio"-gaz, la méthanisation est présentée comme écologique et bonne pour le climat. Or dans les Mauges 59% des gaz à effet de serre proviennent du secteur agricole principalement constitué d'élevage, et le Plan Climat (PCAET) adopté par les élus vise une division par 2 de ces émissions carbone agricoles. L'usine de méthanisation devant recevoir 38 000 tonnes d'effluents par an, les éleveurs seront figés dans leur modèle intensif avec environ la moitié des associés pratiquant déjà de l'élevage hors-sol. La division par 2 de leurs émissions carbone devient alors impossible, et aucun d'entre eux ni aucun élu que nous avons questionné à ce sujet ne nous a apporté la moindre réponse satisfaisante. Nous craignons donc que le Plan Climat ne soit mis au second rang derrière des intérêts économies particuliers. Pourtant la préservation du climat est notre avenir à tous !



Nous avons déjà récolté Plus de 17 000 signatures sur notre pétitioncet automne :  

Mais également plus de 300 avis négatifs sur l'enquête publique qui s'est terminée en décembre 2020. 

Nous insistons sur la piètre qualité de l’enquête qui a été réalisée en plein confinement, certains d'entre nous ont reçu des contraventions lorsque nous avons essayé d’aller rencontrer les gens sur le marché... Le commissaire qui n’a retenu finalement que les arguments « riverains » et pas du tout les arguments « écologie ». A notre grand désarroi, il a émis un avis favorable à cette construction... 



Nous avons donc décidé de continuer à nous battre, et c'est pour cela que nous faisons appel à votre soutien pour porter recours en justice. En effet le projet nous apparait faire l'objet d'un certain nombre de faiblesses, et il est encore possible de le stopper !


A quoi servira l'argent collecté ?

La collecte servira à financer les recours engagés par l'association.

Grâce à vous, nous porterons ces recours afin de défendre l'environnement et le climat !


Que ferons nous des fonds si la collecte dépasse notre besoin en financement ?

Nous avons déjà 1000 idées en tête et de nombreux projets, c'est pourquoi les sommes collectées trouveraient malgré tout une utilité évidente pour soutenir la transition écologique à l'échelle locale :

  • Soutenir les circuits-courts et les paysans préservant la nature plutôt que l’agro-industrie.

  • Création et soutien de marchés paysans, épiceries associatives bio, AMAP... les circuits-courts quoi !
  • Investissement citoyen dans des outils de transformation offrant ainsi une meilleure rémunération des producteurs
  • Faire de l’éducation à l’environnement, notamment avec les enfants

  • Organiser des Journées biodiversité

  • Encourager le Jardinage biologique, les jardins collectifs, la création de forêts comestibles et la permaculture

  • Organisation d'évènements de nettoyage et d'entretien des zones humides

  • ...et 1001 autres idées que vous viendrez partager avec nous sur notre page Facebook !!!


Notre petite équipe motivée :

Bien Vivre à Mauges-sur-Loire est une association créée d'abord pour empêcher ce projet d'installation d'une usine de méthanisation mais a depuis élargi son champ d'action. 

Voici l'objet de l'asso : « faciliter la participation citoyenne et le lien entre les citoyens élus et non élus, éduquer à l'environnement et à la citoyenneté, favoriser la diversité culturelle, promouvoir ensemble la consommation responsable et locale, penser globalement, agir localement »

Merci pour votre aide, c'est notre avenir à tous qui se joue...

Pour nous contacter : 

asso.bvmsl@gmail.com



Nota : les dons ANONYMES sont possibles si vous le souhaitez

Donner 1 euros

Prix d'un café ou d'une baguette, c'est déjà top !

La nature et les générations futures vous remercient

Donner 5 euros

Valeur d'une boisson houblonnée (quand les bistros étaient ouverts!), on vous remercie chaleureusement :-)

La nature et les générations futures vous remercient

Donner 10 euros

Valeur d'un forfait mobile mensuel : on vous tiendra informés ;-)

La nature et les générations futures vous remercient

Donner 30 euros

Un mois d'abonnement internet : on restera connectés !!

La nature et les générations futures vous remercient

Donner 50 euros

1h de travail de notre avocat : les recours avancent maintenant à vitesse grand V !

La nature et les générations futures vous remercient

Donner 100 euros

2h de travail de notre avocat : ce projet d'usine commence à vaciller !

La nature et les générations futures vous remercient

Donner 250 euros

Un quart de millier d'euros : hé bien on ne sait plus comment vous remercier :-)

La nature et les générations futures vous remercient

Donner 500 euros

Alors là, on ne s'arrêtera plus !

La nature et les générations futures vous remercient

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Asso Bien Vivre à Mauges-sur-Loire. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
O
Ophélie
29/04/2021
D
Damien
28/04/2021
P
Pierre
15/04/2021

A propos de l'organisme

Faciliter la participation citoyenne et le lien entre les citoyens élus et non élus, éduquer à l'environnement et à la citoyenneté, favoriser la diversité culturelle, promouvoir la consommation responsable, penser globalement, agir localement.

Signaler la page