ASSOCIATION COURS CHARLES PEGUY

Education et formation
LE COURS CHARLES PEGUY est une école rattachée à la fondation "Espérance banlieues"

qui sommes-nous ?

En images
+2 Photos
Notre mission

DONNER UNE MEILLEURE CHANCES AUX ENFANTS DES BANLIEUES - 


INSTRUIRE AVEC PASSION ET TRANSMETTRE l'AMOUR DE LEUR TERRITOIRE AUX ENFANTS DE SARTROUVILLE POUR CONTRIBUER À LEUR AVENIR, ET DONC À CELUI DE LEUR FAMILLE, DE LEUR QUARTIER, DE LEUR SOCIÉTÉ.


 Sartrouville,Ce projet est né à l’initiative d’un groupe de personnes désireuses d’agir pour contribuer au défis éducatifs posés par certaine banlieue. Deuxième commune des Yvelines. Sartrouville est dotée de deux quartiers prioritaires au titre de la politique de la ville (QPV). Plus de 2/3 des élèves sartrouvillois sont scolarisés dans une école située en réseau éducatif prioritaire. Le taux de réussite au brevet pour les ZEP atteint 68% contre 85% ailleurs. Les situations d’échec sont attribuées notamment aux trop grands effectifs au sein des établissements ainsi qu’aux situations de précarité de certaines familles. Le COURS CHARLES PEGUY apporte donc à sa juste mesure une réponse adaptée aux enjeux éducatifs de la ville. La mairie de Sartrouville, désireuse d’enrichir l’offre scolaire sur la commune, soutient totalement cette initiative. Le COURS CHARLES PEGUY a ouvert ses portes en 2016 avec deux classes de primaire et ouvrira en septembre 2017 avec une nouvelle classe de primaire et une classe de sixième

 

Cette nouvelle offre scolaire traduit un réel potentiel d’engagement et d’innovation de la société civile en mettant en œuvre des solutions concrètes en réponse aux besoins éducatifs des jeunes.


Les clés de la réussite du projet reposent sur :

 ? Un partenariat étroit avec les parents, premiers éducateurs de leurs enfants,

  • Un partenariat étroit avec les parents premiers éducateurs de leurs enfants ;
  • Des méthodes d’apprentissage éprouvées, des classes à effectifs réduits; 
  • Une équipe pédagogique soudée et passionnée ;
  • Le soutien des mairies concernées ;
  • Des soutiens financiers de particuliers, de fondations, d'entreprises, TPE, PME et GRANDS GROUPES ;
  • Un réseau de bénévoles tous engagés pour mettre à profit leurs talents.

 

Pour fonctionner l’école a besoin de 300 à 350 000 € par an selon la part de bénévolat disponible. Ce budget est nécessaire pour rémunérer l’équipe pédagogique, pour louer et entretenir les locaux. Les familles participent financièrement à hauteur de 75€/mois et par élève, un véritable engagement et un effort financier important pour la plupart d'entre elles. Mais ces cotisations ne couvrent que 10% des frais.

Nous avons donc besoin de vous pour les 90% restant. 

Pour les réductions ISF, seule la fondation Espérance Banlieues est habilitée à transmettre des reçus fiscaux. Dans ce cas : c'est ICI

En revanche, pour les autres dons, vous êtes au bon endroit !

 

L’ASSOCIATION

 

L’association de gestion est créée depuis le 13 janvier 2016. Plusieurs jeunes adultes de la région parisienne ont rejoint les membres fondateurs et tous participent activement au développement de ce projet : adaptation des locaux loués à la mairie, création de nouveaux locaux, réalisation et suivi des dossiers administratifs, création des outils de communication et du site internet, recherche de matériels pour l’école, recherche de fonds, etc…


 

LA FONDATION ESPERANCE BANLIEUES

 

Conscients des problématiques auxquels sont confrontés parents et enfants au sein des banlieues de France, Eric Mestrallet, chef d’entreprise, en est venu à s’intéresser aux défis éducatifs à relever pour aider les jeunes de ces territoires. Une première école : le cours Alexandre Dumas, ouvre en 2012 à Montfermeil, en Seine Saint-Denis. Le but de ces établissements ? Scolariser des enfants issus de quartiers difficiles afin de leur donner une meilleure chance et de leur transmettre la culture et l’amour de la France. Devant la réussite de cet établissement, la fondation Espérance Banlieues est créée afin de permettre à d’autres écoles de se monter sur le même principe.

 

Effectifs réduits, pédagogie spécifique, logique d’équipe, randonnées hebdomadaires, professeurs présents à plein temps, enseignement privé et aconfessionnel, uniformes, engagement des parents… Espérance Banlieues recouvre l’ensemble de ces éléments. Bien qu’hors contrat, la fondation reste attachée à sa complémentarité vis à vis du service fourni par l’éducation nationale.

 

En 2013, 37 élèves s’inscrivent aux cours Alexandre Dumas. Ils sont désormais plus d’une centaine. Depuis, 7 autres écoles ont été créé : Asnières, Marseille, Roubaix, Mantes-la- jolie, Sartrouville, Pierre-Bénite (Lyon), Saint Etienne. Une vingtaine de projets d’école sont actuellement en préparation.

 

« Imaginé vos enfan de 12 an rentré en 6è avec cet orthaugrafe

c le k aujourd’hui en France d’1 enfan sur 2

En banlieu, c3 foi pire »

 

TOUS ENGAGÉS POUR AMELIORER CETTE SITUATION, NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE PARTICIPATION POUR CONTRIBUER À CE BEAU PROJET. NOUS NE RECEVONS AUCUN SOUTIEN FINANCIER PUBLIC.

UN GRAND MERCI À TOUS. 



Siège social

7 rue Léo Delibes 78500 Sartrouville

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Le rêve de Putu
Le rêve de Putu
Association La Bêta-Pi
La Bêta-Pi
Association Association ADBEK
Association ADBEK
Association 86400-now
86400-now