Un mini-bus itinérant = accès à l'information et internet pour tous

par Association AIDEALE

Cette collecte est terminée.

Un mini-bus itinérant = accès à l'information et internet pour tous

par Association AIDEALE

Cette collecte est terminée.

Un mini-bus itinérant = accès à l'information et internet pour tous - Association AIDEALE

Parcourir les villages de Seine-et-Marne pour apporter gratuitement l'information, internet, conseils,... au plus proche des gens.

L’association est dans sa procédure de reconnaissance d’utilité publique. En attendant, les dons d’un montant significatif peuvent donner lieu à une déduction fiscale de 60 % du montant.

Présentation du projet

Ce projet est soutenu par la Caisse d'Allocations Familiales de Seine-et-Marne.


Un mini bus, pour plusieurs objectifs :

ü  Apporter l’information au plus près des demandeurs : en rendant le « guichet d’écoute » mobile et accessible à tous (PMR)

ü  Apporter un accès internet : en laissant un accès internet GRATUIT pour permettre aux gens de mettre à jour leurs droits (CAF, impôt,…)

ü  Faciliter l’accès aux droits : en les renseignant sur leurs droits et en réalisant des simulations (Simulateur multi-prestations, APL, …)

ü  Proposer un accompagnement dans les démarches informatiques : acquérir une meilleure compréhension et utilisation de l’outil informatique

ü  Rompre l’isolement : en proposant un espace détente, le « café d’expression »

ü  Amener les associations partenaires : en réalisant des sorties avec nos partenaires sur des thématiques – logement, emploi, surendettement, …

ü  Amener les commerces de proximité : en créant un espace pour des activités de coiffure, esthétique, …

 

Avec ce B.U.S 77, nous souhaitons dépasser les freins des institutions sociales, éviter la stigmatisation, élargir la typologie des bénéficiaires, éviter la solitude, informer et échanger en travaillant localement, en se déplaçant vers la population. Sans oublier la politique de l'association, le projet intègre un travail de partenariat associatif et privé.

Nous souhaitons également intégrer une vision sociale et un rapprochement avec des entreprises (commerces de proximité).

L'objectif principal est d'aider les personnes difficilement identifiables et de chercher ensemble un moyen de les informer, de les soutenir dans leurs difficultés.

L'association souhaite agir à la source même de la précarité en évitant la stigmatisation des personnes rencontrant des difficultés sociales et en leur apportant l'information et le soutien à leur domicile (dans leurs villages, villes). L'association est ainsi socialement responsable, elle rassure les gens, les écoute, mais aussi les inscrit dans le dispositif comme acteur du projet. En mettant ces personnes au cœur du dispositif, nous ciblons la problématique à la source et nous leur (re)donnons confiance.

Ce mini bus itinérant permet alors de favoriser l'accessibilité en proposant un lieu d'échange et de convivialité tout en respectant la vie privée des personnes et la confidentialité des informations données. Il permet d’améliorer l’accompagnement des publics à acquérir une meilleure connaissance, compréhension et utilisation de l’outil information et l’accès à Internet afin de rendre plus accessibles les sites d’utilité publique (CAF,…).

Souhaitant créer une symbiose entre le milieu social et notre société, nous travaillons également avec les commerces de proximité pour faciliter leur accès dans le milieu rural. Pour cela, nous proposons, lors de certains déplacements, des ateliers coiffure, esthétique, … au sein du mini-bus.

Nous sillonnons la Seine-et-Marne à leur rencontre pour apporter, au plus près de chez eux, notre guichet d’écoute et notre café d’expression.

Ce dispositif permet alors de donner des conseils pour répondre aux demandes, de les informer sur leurs droits et sur les associations et institutions pouvant les aider.

C’est aussi un lieu d’accueil et d’écoute où chaque personne est libre de partager et d’échanger sur ses expériences autour d’un café.

Origine du projet

Notre constat

Depuis janvier 2014, l'association met en place son guichet d’écoute, un accès à l'information par le biais d'une permanence téléphonique mais également des permanences physiques chez nos partenaires (Croix-Rouge, Restos du cœur, ...).

Néanmoins, de nombreuses personnes sont dans l’incapacité de se déplacer et perdent ainsi la possibilité d’avoir accès à l’information. Enfin, la précarisation des ménages ne leur permettent pas d’avoir un accès internet, les obligeant à réaliser de nombreux déplacements et leurs démarches exclusivement sur papier. 

Nous pouvons nous rendre compte que la ruralité provoque un isolement et des difficultés d'accès à l'information. Couplé à des difficultés de déplacements, il devient difficile pour les personnes d'obtenir les informations nécessaires.

Notre secteur (nord et nord-est) de la Seine-et-Marne se désertifie en associations solidaires et sociales. Couplée à une forte ruralité et à des difficultés de transport, la précarisation des personnes y est grandement favorisée. De plus, le vieillissement de la population accentue cet effet. Les deux principaux problèmes sont l’accès à l’information et l’accès au logement.

Malgré la présence des institutions sociales (MDS, CPAM, …) dans la ville de Coulommiers, beaucoup de personnes ne savent pas où trouver l’information et sont orientées vers les associations caritatives telles que la Croix-Rouge et les Restaurants du Cœur. Cependant, elles ne sont pas en mesure d’apporter leur aide, travaillant exclusivement la vêture et l’alimentaire.

Notre association œuvre afin de faciliter l’accès à l’information et de diminuer le non recours. Pour cela, nous faisons partie du groupe de travail du CNLE et du Ministère de la santé sur le « simulateur multi-prestations » permettant une visibilité rapide et détaillée des prestations auxquelles le demandeur peut ou non prétendre (RSA, CMU, CMU-C, ACS, APL, …). Enfin, un membre de notre association s’occupe des guichets MDPH ce qui nous permet de répondre également aux problématiques liées au handicap.

Depuis janvier 2015, nous travaillons avec 15 associations locales et nous avons aidé/orienté/conseillé une soixantaine de personnes. Notre réseau de partenaires nous permet de couvrir un grand secteur (tout le nord-est des villes et villages au dessus de la N4).

Les besoins identifiés

Depuis 2 ans, nous pouvons identifier 4 besoins sur notre secteur :

·         Les difficultés d’accès à l’information : pouvant résulter de multiples causes – la peur de la stigmatisation, l’isolement de son habitation (maison dans un petit village), liés à des difficultés avec la langue française et/ou aux outils informatiques, …

·         Le manque de mobilité : les villages et les villes ne présentent pas un réseau de transports (hors scolaire) suffisant pour permettre à une personne non véhiculée de se déplacer facilement. 

·         Le besoin de conseil et d’accompagnement : ce besoin augmente fortement. La précarisation touche une nouvelle typologie de personne n'ayant aucune connaissance du milieu social. Elles peuvent rapidement se perdre dans toutes les démarches (APL, CMU, ACF, RSA, HLM...) et les abandonner si elles ne sont pas conseillées.

·         L’absence d’action préventive à la précarisation : en renseignant les personnes sur leurs droits et leurs devoirs, nous réduisons la probabilité que la situation n'empire. C'est le cas de personnes n'ayant pas actualisés leur situation et risquant de se retrouver à devoir rembourser le trop perçu. 

Tous ces besoins peuvent être traités par une mobilité et un accès au numérique. Pour rompre la fracture numérique, il est nécessaire d’aller au plus près des demandeurs. En effet, en nous déplaçant avec le B.U.S 77, nous amenons l’information et l’accès à internet au cœur même du milieu rural et semi-rural. La forte mobilité du guichet d’écoute de notre association par le mini-bus va permettre de limiter le non recours et d’aller vers de gens qui n’auraient pas pu ou pas souhaité se déplacer. Le B.U.S 77 va permettre de travailler la prévention tout en facilitant l’accès à l’information (internet, numérique) des demandeurs.

A quoi servira l'argent collecté ?

Initialement, nous souhaitions acheter un camping-car pour le réaménager. Cependant, la difficulté d’aménager cet espace et surtout le manque d’accessibilité nous contraignent à acheter un camion aménagé. En effet, la porte du camping-car n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite et présente également une largeur de moins de 60 cm provoquant ainsi des difficultés d’accès pour les personnes âgées ou ayant des difficultés de mobilité.

Le prix du camion aménagé s'élève à 50 208 €. Néanmoins, nous disposons d’environ 30 000 € (prix d’achat d’un camping-car d’occasion). En fonction de la somme récoltée, nous pourrons acheter ce camion et y incorporer les aménagements suivants :

·         une rampe d'accès pour personnes à mobilité réduite

·         un bureau équipé d'un ordinateur, une imprimante et d'un accès internet GRATUIT

·         un coin détente avec une banquette et un espace café

·         un bureau supplémentaire pour respecter la confidentialité des personnes et pour nos partenaires

·         un groupe électrogène pour alimenter nos appareils et le chauffage 

Notre équipe

L'association est gérée par un Conseil d'Administration composé de 6 membres et accueille une quinzaine de bénévoles.

·         Avocat

·         Éducateurs spécialisés et moniteurs éducateurs diplômés

·         Directeur de Foyer de Vie

·         Directrice de Service d'Accompagnement à la Vie Sociale et de Groupe d'Entraide Mutuelle

·         Psychologue

·         Directeur financier

·         Professeurs des écoles

·         Maraîcher bio

Cette équipe pluridisciplinaire permet d'élargir les domaines d'intervention en matière d'information et d'insertion.

En 2014, l'association embauche un salarié et créera, pour 2016, 2 autres postes pour animer le B.U.S 77.

Donner 10 euros

Participer à la création de l'espace détente

Donner 20 euros

Participer à la création du bureau en libre accès

Donner 30 euros

Participer à l'achat des équipements du bureau en libre accès

Donner 50 euros

Participer à la création du second bureau

Donner 100 euros

Participer à l'achat des équipements du mini-bus

Donner 200 euros

Participer à l'aménagement extérieur du mini-bus

Donner 500 euros

Participer à l'aménagement intérieur du mini-bus

Donner 1000 euros

Participer à l'achat du mini-bus

Lancer ma collecte !
Association Association AIDEALE

Association AIDEALE

Accompagnement vers l'Insertion, Dispositif d'Entraide Ajustée du Logement et de l'Emploi

Anonyme
25/01/2016
Anonyme
30/12/2015
Stephanie RIVIERE
08/12/2015
Bon courage dans votre projet